[être MJ] : gérer les apartés

Il y a des gens en ville qui aiment les jeux de rôles. Venez les retrouver pour en discuter.

Modérateur: Modérateurs

Comment gérez-vous les apartés ?

Je n'en fais jamais
13
30%
Le moins possible, et s'il doit y en a avoir je les chronomètre
24
56%
Le plus possible, pour maintenant un suspens/une suspicion permanente
6
14%
 
Nombre total de votes : 43

[être MJ] : gérer les apartés

Messagepar Coraline » Mar Mar 01, 2011 2:39 pm

Comment et pourquoi faire des apartés ?

En faîtes-vous seulement quand le voleur veut voler la bourse du nain, ou quand il y a un traître dans l'équipe ? Ou bien dès qu'un personnage fait une action en solitaire ?

Est-ce que vous faites confiance à vos joueurs en espérant que ce qu'ils savent n'influencera pas leur RP, ou bien faites-vous tout à part quitte à ce que les joueurs qui restent à table se lasse ?

Bref, que faites-vous dès qu'une action est sensée se faire en douce ?
"Plus que jamais nous avons besoin des jedis"
Les Chèvres du Pentagone.

"On ne connait pas le verbe éventrer ? Et maintenant, c'est mieux ?" Michael M.
Avatar de l’utilisateur
Coraline
Seconde victime de Michael Myers
 
Messages: 498
Enregistré le: Jeu Fév 10, 2011 6:43 pm
Localisation: Senlis

Messagepar Kakita Inigin » Mar Mar 01, 2011 3:16 pm

Je fais confiance aux joueurs pour séparer leur cerveau et celui de leur perso, donc les apartés, je les fais à table (sauf si c'est vraiment sensible auquel cas ... ce sont les autres qui sortent - mais pour moi ça n'a d'intérêt que si le PJ/joueur peut vouloir faire un CR faux ou incomplet aux autres PJ).

Par ailleurs je préfère les tables réduites, ça permet de réduire l'ennui.
Un homme, un sabre, un poème
Kakita Inigin
Bot
 
Messages: 374
Enregistré le: Lun Juin 15, 2009 8:21 am
Localisation: Auprès de mon Rhône...

Messagepar Le Passeur » Mar Mar 01, 2011 3:46 pm

Les plus courts possible : je fais également confiance aux joueurs, qui a les reprendre sévèrement s'ils font clairement usage d' "ubiquité".
Je réserve les apartés pour ce qui pourra faire "effet surprise" lors d'un scénario ou pour ce qui fait appel à l'historique d'un personnage et risque de lui porter préjudice si la chose est su (in extenso risque d'apporter un bon moment de RP au moment de la révélation).
Pareil, ils sont très courts (moins de 2mn) pour ne pas casser le jeu.
En revanche, je tolère tout à fait le méta-jeu (discussion sur la situation en cours par des joueurs dont le PJ n'est pas présent), tant que ça se limite aux conseils, je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde...

Pour les crasses entre joueurs, j'ai toujours trouvé ça relou de toute manière et très souvent improductif au possible.
Généralement ça me fait soupirer profondément, ça suffit pour éviter ce genre de perte de temps stérile.
Après si c'est bien fait je dis pas, mais il faut avouer que c'est très rarement le cas.
Avatar de l’utilisateur
Le Passeur
 
Messages: 650
Enregistré le: Dim Fév 07, 2010 6:15 pm

Messagepar Pierrick » Mar Mar 01, 2011 3:48 pm

Je n'en fais quasiment jamais (et cela ne va jamais au delà de 2 minutes).

J'ai de toute façon un trop mauvais souvenir pour infliger ça a mes joueurs : un scénario de L5R durant lequel j'étais joueur lors d'une conv' / Tournoi... Un aparté de plus de 2h* !!! (et plein d'autres plus petits de l'ordre de 10 / 20 minutes).

Un vrai cauchemar...

*J'ai largement eu le temps d'aller faire un tour à l'étage discuter avec les potes, manger un bout etc. et revenir plusieurs fois avec les deux autres joueurs "exclus" de la discussion, pour entendre : "non, pas tout de suite, on à pas encore fini"...
Avatar de l’utilisateur
Pierrick
 
Messages: 144
Enregistré le: Mer Jan 14, 2009 1:27 pm
Localisation: Nice / Cannes

Messagepar KamiSeiTo » Mar Mar 01, 2011 4:02 pm

Je n'en fais jamais. Mes joueurs savent des choses que ne savent pas leurs persos (et vice et versa d'ailleurs ^^" ).
Parce que faire des apartés casse la table (l'ambiance, le rythme, l'intérêt, l'immersion...), et que j'autorise (voire encourage) les discussions de joueur à joueur: tout le monde va dans le sens de l'histoire.
Et deux joueurs qui s'entendent pour que leurs persos se fassent des crasses (et les subissent de bon coeur (le bon coeur du joueur, pas du perso)) donnent des choses bien plus sympa que s'ils se les font dans le dos (des joueurs).
On prend tous plaisir à avancer vers le drame et la fatalité tout en souhaitant l'éviter (la dichotomie cérébrale perso/joueur).
n_n
Image
Brand a écrit:Proposer un jeu qui soit au service d’une façon de jouer spécifique et, surtout sans tomber dans le piège de ne pas en permettre d’autre, néanmoins tout inféoder à cette dernière.
Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
 
Messages: 127
Enregistré le: Lun Aoû 17, 2009 11:54 am
Localisation: Rosny (93)

Messagepar guillaume » Mar Mar 01, 2011 4:14 pm

Je punis l'ubiquité. Si un personnage sait ce qu'un joueur sait, et bien les pnjs savent ce que le MJ sait. Et je fais ça au prorata de l'anti jeu du joueur. Ca peut aller jusqu'à un pnj qui a deviné tous les plans des pjs.
Ca a bcp fait raler les premiers fois, mais une fois le principe exposé je n'ai plus de débordements, ou alors tres sommaires.

Ce qui fait que j'applique sans risque les apartés devant tous les autres joueurs. Avec quelques regles cependant :

- pas de jets de dés (donc que roleplay, et je décide sur cette base de la réussite ou non en ayant en tete les carac du perso)
- pas plus de 5mn
- 1 fois par scenario et par joueur
- l'aparté doit aller dans le sens du scenario

Tout ce qui est aparté pour faire vivre le personnage, ca se fait par email, ou par petits mots de traitres balancés pendant la partie.

Et les apartés de rappel à l'ordre (anti jeu, dérapage...) se fait à l'ensemble de la table, en utilisant le Vous de circonstance. Pas de mise au point personnelle pendant la partie. Apres, oui, s'il le faut.
guillaume
 
Messages: 295
Enregistré le: Mar Aoû 24, 2010 12:57 pm
Localisation: Le Havre (76)

Messagepar Etienne C » Mar Mar 01, 2011 4:42 pm

Jamais d’aparté.
On joue sur le suspense, pas la surprise, le joueur sait quelque chose que son personnage ne sait pas. Quand va t'il le savoir et comment ? Suspense.

Les joueurs que je fréquente ont bien compris cela.
Pourchassées,
Les lucioles se cachent
dans les rayons de Lune

Oshima Tyota

Blog
Tsuvadra Univers
Image
Avatar de l’utilisateur
Etienne C
 
Messages: 112
Enregistré le: Jeu Nov 19, 2009 11:54 am
Localisation: Paris

Messagepar Tuin » Mar Mar 01, 2011 6:32 pm

Jamais, avec l'exception qui confirme la règle : quand je veux donner les rênes narratifs à un joueur. l'aparté sert alors à lui confier un liberté de jeu pour enrichir les relations entre personnages (et le spectacle). Je n'ai jamais trouvé qu'il y avait difficulté pour quelque joueur que ce soit à faire le distinguo ce que sait le personnage / ce que sait le joueur.
Tuin
Tuin
 
Messages: 77
Enregistré le: Dim Déc 20, 2009 9:47 pm
Localisation: Toulouse

Messagepar Le Passeur » Mar Mar 01, 2011 11:12 pm

Tuin a écrit:. Je n'ai jamais trouvé qu'il y avait difficulté pour quelque joueur que ce soit à faire le distinguo ce que sait le personnage / ce que sait le joueur.


Veinard !
La question a du sens parce que ça arrive approximativement une fois sur quatre dans mon cas et de moins en moins souvent maintenant parce que je connais presque tous les joueurs de mon asso...

Certains MJ prennent également plaisir à dresser les PJs entre eux à grand renforcement d'apartés. C'est une pratique que je réprouve même si elle est monnaie courante à certains jeux comme Vampire (presque orienté pour ça, ce qui est une raison pour laquelle j'apprécie modérément le jeu) ou même L5A quand c'est mal mené...
Modifié en dernier par Le Passeur le Mer Mar 02, 2011 9:09 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Le Passeur
 
Messages: 650
Enregistré le: Dim Fév 07, 2010 6:15 pm

Messagepar Kakita Inigin » Mer Mar 02, 2011 8:33 am

J'aime bien ce que dit Etienne : le distinguo des connaissances entre joueur et PJ crée du suspense.

Sinon, un bémol : en parties par forum, les apartés (mp avec le MJ) sont permanents, mais c'est souvent du off ("et ce pnj, je peux le faire agir directement ?") ou une discussion secrète : par exemple, sur une partie, deux persos (dont le mien) parlaient en langage fleuri et nous nous envoyions les "sous-titres" pour être sûrs d'être compris.

Ou comment diriger l'empire en parlant de jardinage ... :3))
Un homme, un sabre, un poème
Kakita Inigin
Bot
 
Messages: 374
Enregistré le: Lun Juin 15, 2009 8:21 am
Localisation: Auprès de mon Rhône...

Messagepar Alias » Mer Mar 02, 2011 9:14 am

J'évite les apartés comme la peste, personnellement, à moins que le jeu ne s'y prête, mais je ne joue quasiment jamais à ce genre de jeu.

Je préfère une approche plus "cinématique" où tout se voit, y compris même parfois en ajoutant des "cutscenes" que les personnages ne sont pas censés voir (un monologue du méchant, par exemple), juste pour l'ambiance.
Stéphane "Alias" Gallay -- https://alias.erdorin.org
Auteur Mégalomane de Tigres Volants http://www.tigres-volants.org
Muhaha!
Avatar de l’utilisateur
Alias
Helvet Underground
 
Messages: 1092
Enregistré le: Mar Déc 18, 2007 10:45 am
Localisation: Saint-Genève-les-oisillons

Messagepar LeDupontesque » Mer Mar 02, 2011 11:42 am

Je rejoins les positions des autres intervenants; le moins possible d'apartés. Pourtant, il y a dix ans, cela m'aurait semblé inconcevable qu'un joueur prenne connaissance d'infos que son perso était supposé ignorer.
Puis je me suis rendu compte qu'il était quand même dommage que tous ne profitent pas de la richesse des intrigues individuelles et que c'est quand même plus jubilatoire quand tous les joueurs savent que le perso d'untel est un peu un pourri mais que leurs persos eux sont censés l'ignorer.
Aujourd'hui, je ne réserve les apartés que pour les infos qui ont des conséquences à court terme - qui n'ont de conséquences que dans l'action immédiate - et généralement je demande simplement aux joueurs non-concernés de se boucher les oreilles - ou alors pour des évenements qui soit impliquent un affrontement direct entre PJ (auquel cas, le fair play: "je le sais mais pas mon perso" est très difficile à tenir) ou juste parceque j'ai envie de faire monter un peu de parano.
Une contribution pertinente?
J'ai probablement rien à voir là-dedans...
Avatar de l’utilisateur
LeDupontesque
 
Messages: 269
Enregistré le: Lun Jan 04, 2010 8:44 pm
Localisation: Lyon

Messagepar LeDupontesque » Mer Mar 02, 2011 11:45 am

Ensuite, mais j'en parle dans le sujet "Adapter Top Ten", pour toutes les appartés "intrigues personnelles" - je donne des PNJ aux joueurs non-impliqués pour qu'ils ne restent pas simples spectateurs et moi je reste limite simple spectateur pendant que les joueurs règlent la scène de ménage d'untel.
Une contribution pertinente?
J'ai probablement rien à voir là-dedans...
Avatar de l’utilisateur
LeDupontesque
 
Messages: 269
Enregistré le: Lun Jan 04, 2010 8:44 pm
Localisation: Lyon

Messagepar olafgdumvardangh » Mer Mar 02, 2011 12:21 pm

Alors là, c'est plutôt marrant.

Oui, souvent.

J'utilise souvent les apartés, la plupart du temps c'est pour une info, un détail à régler avec le joueur par rapport aux connaissances, mais jamais plus de trois minutes, et 2h comme l'a signalé Pierrick, bon là, vaut mieux que le MJ et le joueur fassent une partie tous les deux.
La plupart du temps, c'est moi qui propose cet aparté.
En campagne et je dirai principalement en début, quelques infos sont détenues par les personnages et comme leur histoire personelle, ils distillentt à leur convenance ce qu'ils souhaitent révéler.
Les apartés du style: " ouais et là je le vole, tue..." sont sans intérêt, les petites gueguerres inter-personnages on a déjà donné...
Actuellement j'ai deux campagnes en cours où les apartés sont présentes, mais parfois non nécessaires.
J'ai déjà eu le joueur imbu de sa personne qui demandait sans arrêt des apartés sur un groupe de 6 joueurs, il a du se trouver un MJ à lui.
Il est vrai que parfois ce n'est pas nécessaire et des fois essentiel vu l'impact après révélation.
Pour exemple, je dirai une partie Hawkmoon de 12h avec 8 personnages où à la fin de l'aventure un des piliers du groupe s'est révélé être un mercenaire à la solde des Granbretons, les autres joueurs ont été marqués par ce traître mutant lycanthrope.

Pour finir, je dirai qu'il faut bien doser les apartés et ne pas en faire une nécessité.

"OLAF"
Avatar de l’utilisateur
olafgdumvardangh
 
Messages: 132
Enregistré le: Sam Juin 27, 2009 12:43 pm
Localisation: Rennes

Messagepar StephLong » Mer Mar 02, 2011 4:14 pm

Je fais des apartés rarement et seulement quand je veux amener un peu de paranoïa à la table ou poser une ambiance particulière. Je vais vite pour que les autres joueurs ne se tournent pas les pouces et surtout ne sortent pas de l'histoire.
Il m'arrive aussi de gérer avec tout le monde à la table quitte à rappeler à l'ordre un joueur qui utilise une info que son perso ne peut avoir.
Avatar de l’utilisateur
StephLong
Magnifico Pepeto
 
Messages: 4921
Enregistré le: Jeu Mar 01, 2007 4:12 pm
Localisation: Dunwich isarien

Suivante

Retourner vers Parlons JDR

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron