Page 1 sur 4

Necropolice

MessagePosté: Mar Fév 28, 2012 11:27 am
par fablyrr
Bon alors le jeu montre bientôt le bout de son jeu. Certaines personnes venues à Zone Franche 2012 ont pu voir le BAT papier du jeu. Prévu en mars il a glissé sur avril mais sera là très bientôt.
je me rend compte que je n'en ai pas parlé ici alors je me permet un pti post :

4eme de couverture :

Brésil, de nos jours. Les agents fédéraux de la section Medium interviennent dans tout le pays. Leur job : nuire aux narcotrafiquants ! Ce qui leur donne de très larges champs de compétences : trafic de drogues, crime organisé, enlèvements, meurtres, ... braquages, etc. Mais leurs particularités ne s’arrêtent pas là. Ces policiers viennent d’horizons différents et ont été regroupés pour... leurs capacités surnaturelles. Aux frontières de la réalité, le monde des fantômes existe : les agents de la section Medium le connaissent et ils savent l’exploiter pour leurs enquêtes.


Pour suivre l'actu : Page FB Necropolice

Image


Collection Intégrales
Univers et direction éditoriale : Fabien Fernandez

Conception artistique : Elvire de Cock, Fabien Fernandez et
Maxime Plasse

Textes : Benoit Attinost, Charlotte Bousquet, Fabien
Fernandez et Sandy Julien

Illustrations : Elvire de Cock


Voilà je répond à toutes les questions sur le sujet si besoin.

MessagePosté: Mar Fév 28, 2012 11:40 am
par Alias
Jolie couv. ::D

MessagePosté: Mar Fév 28, 2012 1:42 pm
par Apa
C'est quoi la valeur ajouté entre le jeu et un scénario d'enquête impliquant des esprits dans n'importe quel autre univers ?

Apa, curieux

MessagePosté: Mar Fév 28, 2012 2:08 pm
par fablyrr
bah "valeur ajoutée" est un peu une espèce de concept marketing.

Le truc qui change un peu des rares jeux de flics existant est que ça se passe au Bresil, que c'est de la police fédérale contre les cartels de drogues, et que les PJ sont nécromants. Appelés plus politiquement correct MEDIUM par la police.

Ils sont recrutés dans toutes les strates de la société et n'ont officiellmement de compte a rendre qu'a leur capitaine.

par contre je ne sais pas si ca répond vraiment à ta question.

MessagePosté: Mar Fév 28, 2012 3:44 pm
par Apa
Je reformule alors.

Dans presque tous les jeux avec un peu magie ou du mystique on va trouver des scénarios où les pjs vont interroger les morts. Cet interrogatoire se fera par la magie (noire, blanche, etc.), un don ou un intermédiaire. L'esprit ou le mort ne devient alors qu'un indic' (actif) ou un indice (passif).

Dans Nécropolice, si j'ai bien compris, les pjs vont utiliser la magie pour interroger les morts. Si cette magie s'arrête là le mort ou l'esprit n'a aussi que la valeur d'un indic' ou d'un indice.

Qu'est-ce qui va différencier Nécropolis d'un scénario où les joueurs rencontrent un esprit ?
C'est quoi le truc nouveau qui fera que Nécropolis sort du standard de l'enquête avec un esprit ?
Est-ce que c'est juste un Cops où le témoin est le mort ?


Apa, qui espère être plus clair

MessagePosté: Mar Fév 28, 2012 3:47 pm
par Léonard
Le concept est attirant, je trouve.

Pour ne pas répondre à la question d'Apa, je pense que ce genre de jeu un peu ethnologique (comme BIA, Mississippi...) n'a pas pour but de fournir un univers particulièrement original, qu'on ne peut jouer nulle part ailleurs, mais de fournir un contexte bien particulier, à l'ambiance forte.
Bien sûr, il est toujours possible de faire un scénario de Cthulhu 2000 au Brésil, comme en faire un dans les réserves indiennes des USA. Mais faire une campagne uniquement dans ce cadre, avec des PJ du cru, fait naître des problématiques bien particulières. Ça peut paraître limité, mais ça favorise une vraie imprégnation.

Après je dis ça, mais je connais pas Necropolice. Il faut encore que l'univers de jeu soit bien réalisé.

Et les règles, elles ressemblent à quoi ?

MessagePosté: Mar Fév 28, 2012 3:54 pm
par Bob Darko
Intégrales XII Singes donc sûrement du dK, non?

MessagePosté: Mar Fév 28, 2012 4:13 pm
par Heuhh
Bob Darko a écrit:Intégrales XII Singes donc sûrement du dK, non?
Du Dk avec une adaptation comme d'habitude.

MessagePosté: Mar Fév 28, 2012 6:36 pm
par Léonard
Cool ! J'aurais pas besoin d'apprendre les règles (ça me pèse de plus en plus, ça).

Et il y a sûrement de quoi imaginer un cross-over Necropolice/BIA, en plus.

MessagePosté: Mer Fév 29, 2012 2:51 pm
par fablyrr
alors pour répondre...

Donc c'est Necropolice. Sans accent et avec "ce à la fin".
Sinon pour l'essentiel il n'y a pas de coté "je pose la question au fantome". Avec le système dK et la limite de signes imposés pour la collection ça n'aurait pas pu coller. En fait les pouvoirs tournent autour de 6 axes. Chaque Medium/Necromant a obtenu ses pouvoirs suite à un trauma d'une personne proche. Chaque axe est en lien avec une étape de la mort

Agonie
La douleur, parfois violente, précédant l’ultime sursaut, le passage dans le monde des morts.

Post mortem
La première phase de la mort où la dépouille refroidit lentement.

Rigor mortis
Après plusieurs heures, le cadavre se fige, les membres se rigidifient et perdent leur couleur.

Nécrose
Phase voyant les chairs se racornir, l’apparence physique changer et les insectes éclore.

Fantôme
L’âme erre, voulant agir sur le monde des vivants et retrouver un état primordial et instinctif.

In memoriam
Les derniers hommages rendus aux disparus. Il s’agit de mémoire, de connaissances et de repos.

En gros l'univers est basé sur le fait qu'il y a plein de fantome dans "notre" réalité et ces derniers donnent des pouvoirs aux nécromants par de petites brèches. Ca va d'un type de compétence qui augmente à retrouver le cadavre d'une personne, en savoir plus sur elle de son vivant en regardant le cadavre, savoir depuis combien de temps une personne est décédé, ou encore des trucs plus pratiques en ayant par exemple sa peua aussi rigide que celle d'un cadavre en état de rigor mortis, percevoir par les sens d'un fantome, passé entre le monde des morts et des vivants (passe muraille) etc.

Donc pour être clair les fantômes ne parlent pas. On ne tape pas la discute avec eux mais on les utilise et on puise autant dans le coté fantomatique que cadavérique pour les "pouvoirs".

Sinon le cadre brésilien est évidemment là pour quelque chose, pas simplement pour Copa cabana. Pour raison de place on décrit principalement Rio de Janeiro et différents quartiers avec des lieux et des personnes à chaque fois ainsi que pas mal de rumeurs pour donner des idées de scénar. Le tout est donc enrobé dans une description brésilienne, ses favelas, drogues ou encore telenovelas et monde de la tv...

Voilà en gros. Si il y a d'autres questions n'hésitez pas ...
!!!!

MessagePosté: Mer Fév 29, 2012 3:10 pm
par Rom1
Ah j'aime bcp cette orientation !

Mais question : les fantômes, qu'est ce que ça leur fait d'être ainsi "utilisés" ?

MessagePosté: Mer Fév 29, 2012 3:27 pm
par fablyrr
en fait le Brésil étant très religieux il faut être respectueux; Il parait que des fois certains fantomes cumulent tellement d'aigreur a faorce d'être utuilisés comme des mouchoirs jetables qu'ils se transforment en Spectres...
Heureusement certains pouvoirs permettent de s'en protéger car sinon ils peuvent prendre possessions de personnes, de lieux ou d'objets, voirr interragir ponctuellement dans la réalité.

Dans mes parties tests j'ai un PC d'un de mes agents qui s'est fait possédés par un Spectre.... je me suis bien amusé :;)

MessagePosté: Mer Fév 29, 2012 4:34 pm
par Rom1
Sympa ces idées !

MessagePosté: Mer Fév 29, 2012 5:57 pm
par zuzul
Ca a l'air très sympa. Il y a des liens avec Orpheus, ou des choses à repomper dans Orpheus pour ce jeu ?

MessagePosté: Mer Fév 29, 2012 6:11 pm
par fablyrr
non pas du tout :)
Orpheus, c'est ...Orpheus :)

Je connais le jeu de loin, et ce que j'en sais parle du consortium pour se rendre dans le monde des fantômes. Ici, on n'y va pas. Tout simplement :)

On a 2 monde distinct et seuls les fantomes peuvent faire le voyage vers les vivants. Et les spectres bien sur.