Page 1 sur 22

Les JdR de super-héros

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 8:33 am
par Rom1
Image

Genre longtemps absent des rayons français (malgré un Marvel Super-héros chez Schmidt à la fin des années 80), le super-héros semble désormais assez bien implanté dans le paysage rôlistique local - certes à petite échelle mais avec quelques jeux de qualité, bien distribué, par des éditeurs connus.
Etant donné que les comics sont une de mes grandes passions, je me dis donc que c'est le bon moment pour lancer un topic sur le sujet : les JdR de super-héros.

Alors, qu'avons-nous donc en France actuellement qui soit peu ou prou du super-héros ?
- AmnesYa 2k51 : Celui-ci est un peu particulier. Très politique, avec des pouvoirs (nommés Déchirures) centrés sur la mutilation et la souffrance, avec des personnages parias de la société. Mais cela reste à mon sens du super-héros, disons une version très noire de Days of Future Past, la célèbre saga où les X-Men de l'avenir sont traqués par le gouvernement US. Le jeu a souffert d'une mise en page expérimentale et de règles hasardeuses - il n'a pas trouvé son public, mais me semble toutefois intéressant à lire. Il y a eu un peu de suivi papier mais surtout PDF.
- Humanydyne : Ah, mon chouchou. Une version tequila de Top Ten, dans laquelle les joueurs interprètent des superflics dans une mégalopole méso-américaine peuplée à 60% de post-humains. C'est post-moderne, fun, bourré d'idées géniales (le Temps du Rêve) et j'adore les règles (je sais, je suis l'un des seuls mais je les ai testées comme joueur et MJ et franchement, ça roule tout seul une fois le principe de base assimilé). Le jeu a eu un suivi papier (un supplément) et PDF mais hélas, la campagne n'est pas terminée.
- La Brigade chimérique : Bon, mon autre chouchou - mais là ça compte pas, forcément. Basé sur une BD de Serge Lehman, Fabrice Colin et Gess, l'univers de la Brigade chimérique a la particularité d'être l'Europe de l'entre-deux-guerres, une Europe radiumpunk où les surhommes ont fait leur apparition. Puisant aussi bien dans la littérature de science-fiction de l'époque que dans une réalité historique sombre, ce jeu appartient cependant indubitablement au genre super-héros, car on y joue des surhommes qui vont tenir un rôle primordial dans une période troublée - mais pour une fois, nos super-héros ne doivent rien à l'Oncle Sam et sont issus de la culture populaire du Vieux Continent. Côté suivi, un écran + un supplément de scénarios et d'aides de jeu + une campagne à venir. Sans parler de la BD, appelée à avoir des spin-offs.
- ICONS : Jeu américain basé sur le système FATE, il vient d'être traduit par John Doe. C'est un système générique pour faire du super-héros, qui a le mérite d'être simple et direct - mais relativement complet. Il est idéal pour émuler votre univers de comics préféré (DC, Marvel ou le frenchy Hexagon- voire même celui de Masqué, la dernière BD de Serge Lehman et suite quasi officielle de la Brigade chimérique) ou créer le vôtre. Au niveau du suivi, peut-être un écran à venir et surtout une campagne mystérieuse de création française : Apogée.

Comme je l'ai dit, je suis fan de super-héros. J'ai littéralement appris à lire avec un Spécial Strange (la mort du Phénix noir, de quoi vous marquer à vie). Hélas, faire du JdR de super-héros n'est pas si facile. Déjà en France, il faut bien avouer que le genre est assez peu connu ou apprécié : trouver des rôlistes qui acceptent de jouer dans le bon esprit est une gageure ! On peut espérer que cela change avec la déferlante de films actuelle (les productions Marvel, les nouveaux Batman) ou grâce à des approches un peu biaisante (la Brigade chimérique).
Je ne suis pas difficile, j’apprécie tous les univers. DC (avec une préférence pour la version animée Dini / Timm), Marvel, Wildstorm, Hexagon... Je serai prêt à jouer à tout. Niveau masterisation, pour d'évidentes raisons, j'aimerais mener la Brigade chimérique - qui sait un jour...

Et vous alors ?
Aimez-vous les super-héros ? Au point de faire du JdR dans un univers comics ? Quels sont vos chouchous en la matière (je me suis limité à ce qui est disponible en français, mais vous pouvez évoquer des jeux US aussi) ? Qu'attendez-vous du genre ?
Quels jeux vous semblent flirter à le concept de super-héros ? On évoque souvent INS / MV voire Vampire par dérision, mais Luchadores peut aussi entrer dans ce cadre (les lutteurs masqués occupant au Mexique la même niche culturel que les super-héros aux USA) par exemple.

Tiens, ça me fait penser que j'aimerai bcp que Mutant City Blues soit traduit en France. Même si a priori son créneau peut faire penser à celui d'Humanydyne, je pense que les deux jeux sont assez différents dans le fond - Mutant City Blues étant plus Powers quand Humanydyne serait plus Top Ten.

Allez, à vous la parole !

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 9:05 am
par Etienne C
Et vous alors ?
Aimez-vous les super-héros ?


J'ai "HORREUR" des "super-héros". en 50 ans de vie j'ai essayé à plusieurs reprise de m’intéresser à ce genre de personnage, mais il ne collent pas à ma culture.
Les seuls qui ont trouvé, à un moment, grâce à mes yeux c'est les Watchmen en 1986-87. en JDR j'ai suivi ce qui se faisait, rien ne m'a accroché. Je ne parviens pas à suspendre ma crédulité pour ce type de personnage.

Au cinéma les personnages humain et sur-mécanisé (Batman, Ironman) ne m'ont pas laissé indifférent.
La Brigade chimérique par bine des aspect se rapproche plus de ma propre culture du héros puissant sans ombré dans le surhomme. Je crois que dans le comics américain ce qui ne me va pas c'est la morale, des grand pouvoir et des grandes responsabilités.

Je vais regardé ce que donne ICONS, mais parceque j'aime bien les édition John doe.

Voilà, témoignage plutôt négatif juste pour l'équilibre car je suppose que nous lieront les inconditionnelles de ces super-gars.

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 9:09 am
par Blakkrall
Je n'ai pas vraiment grandi avec les comics, hormis ce qu'on pouvait en apercevoir à la télé.
Quand on me parle de super héros, la première image qui me vient est celle de types en costumes moulants que je trouve ridicules.
Ça c'est ma perception de la chose, mais je ne dénigre pas les amateurs du genre.

Je ne sais pas si je dois dire "paradoxalement", mais j'ai adoré jouer à Humanydyne, et plus récemment à la Brigade Chimérique. Ça me convient beaucoup plus esthétiquement, déjà. Et puis jouer des super héros, c'est vachement sympa, je ne pensais vraiment pas que ça me plairait, car comme je l'ai déjà dit, ce n'est vraiment pas ma culture...
Il y a un côté exaltant à jouer un type qui peut faire des trucs extraordinaires.

Tiens j'y repense, le truc qui a changé un peu ma perception des SH, avant Humanydyne, c'est la série télé Heroes.

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 9:40 am
par guillaume
Je ne suis pas du tout fan du genre. Comme Etienne C c’est totalement en dehors de ma culture personnelle. J’ai tenté maintes fois de m’y mettre. Soit via un dessinateur dont le style me plaisait (Warren, Charest) soit direct des arcs de séries dont on me disait le plus grand bien. Je ne dirai pas que j’ai tout détesté. J’adore l’approche d’un Miller, le dessin de David Mack, quelques séries comme Top Ten , Promethea ou Watchmen. Mais dans un grand ensemble, je n’adhère pas surtout quand on vient me parler de super héros au sens classique du terme : des personnages avec de grand pouvoirs mais une approche assez basique de la lutte bien / mal. Parait que les multiples reboot depuis des années sont moins manichéens (et peut être même des vieux comics, j’en sais trop rien), mais après un paquet de déceptions je n’ai pas envie d’aller combler ce côté de ma non-culture. Je me contente de lire des discussions sur forum pour ne pas paraitre idiot aux diners de famille, mais c’est tout.

Alors forcément on pourrait se dire que du super héros en jdr, ça me ferait le même effet. Mais bizarrement, non. Ce n’est pas instinctivement le genre de jeu vers lequel je vais me diriger, surtout pour la maitrise. Mais en tant que joueur, ça ne me gêne pas d’incarner un super héros, que cela soit sur un mode classique ou dark/adulte. J’ai de tres bons souvenirs d’une campagne DC Heroes par exemple, où on jouait pourtant en ultra manichéen. J’adore le principe d’Humanydyne et de la Brigade Chimérique (que j’ai même réussi à maitriser malgré le côté super héros, et grâce au background). Par contre Icons ne m’attire pas (rien que la couv fait tout pour me faire fuir), même si je sais que tout comme DC Heroes je ne dirai pas non si on me demandait d’y jouer.

Au contraire, malgré ma culture « manga », je ne croche pas du tout aux jeux demandant de jouer dans ce style (enfin dans le style le plus shonen).

Et sinon je trouve Earthdawn tres super-héros, dans un sens. Enfin tous les jdr où les personnages ont des pouvoirs que le commun des mortels n’ont pas, on pourrait les classer dans une catégorie (très large ceci dit) de super-héros.

Re: Les JdR de super-héros

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 10:32 am
par Lobo
Rom1 a écrit: Aimez-vous les super-héros ?

Oui, je suis assez mainstream (plus DC que Marvel d'ailleurs) et il me faut ma dose mensuel sinon je perd la raison et je mange des gens. J'ai plusieurs milliers de comics à la maison pour en témoigner dont plein de morceaux d'univers de super héros annexes/disparus/absorbés comme Malibu, Tekno, Razorline, Milestone, Impact, Valiant (qui renait cet été, devinez qui va craquer, juste pour voir)

Rom1 a écrit: Au point de faire du JdR dans un univers comics ?

Pour sur. Malheureusement actuellement ce n'est plus le cas, les années fac ont été plus prolifiques avec 2 campagnes et des one shot avec 2 systèmes différents

Rom1 a écrit: Quels sont vos chouchous en la matière (je me suis limité à ce qui est disponible en français, mais vous pouvez évoquer des jeux US aussi) ?

2 catégories de chouchou pour moi, ceux auxquels j'ai joué (avec une part de madeleine sans aucun doute), ceux que j'ai lu et auxquels j'aimerai jouer.
Dans les joués :
- Blood of Heroes/DC Heroes : celui auquel j'ai le plus joué. Des listes de pouvoirs qu'on peut moduler en plus ou moins puissant (et un cout en proportion), une création à point qui permet de créer des groupes de n'importe quelle puissance (du street level au cosmic power, on peut vraiment jouer dans tous les styles), une table de résolution assez simple et un système de mesure exponentiel qui tenait bien la route.
- Marvel SAGA, la version avec cartes donc. Le système des cartes m'avait bien plus notamment les cartes Doom qui si un jouer en a main et les utilisent vont augmenter la main du master. L'autre point intéressant était la possibilité de sacrifier une carte pour utiliser l'évènement générique décrit dessus. Ca réduisait la main pour le reste de la partie, mais introduisait un rebondissement imprévu en pleine scène d'action en général.

Dans les lus :
- Mutants & Masterminds : oui c'est du d20, c'est forcément un poil crunchy mais j'y retrouve l'esprit de Blood of Heroes, ce côté générique qui permet de tout faire. Là aussi, on a une création à points, les pouvoirs (très nombreux) sont modulables moyennant un cout. La seconde édition a proposé plusieurs suppléments pour explorer les différentes époques et genre (Golden Age, Silver Age, Iron Age, les comics de fantasy, le style Noir, même le style manga y est passé) et il y a eu plusieurs univers, le générique Freedom City (qui pille généreusement Marvel et DC) mais surtout le Nocturnals et Wild Cards, qui ont plus de caractères je trouve (le premier est l'adaptation d'un comics, le deuxième est l'adaptation d'une série de romans).
- Humanydyne : J'ai adoré l'univers présenté, les suppléments papiers (Nouveaux Russes) ou pdf (Wonderlondres notamment) ont à chaque proposer des ambiances intéressantes bien que très différentes, le système des pouvoirs très libres est assez différent de ce que j'ai eu l'habitude de pratiquer (j'aime bien que les pouvoirs soient bien cadrés), je pense qu'il faut avoir les bons joueurs pour bien l'utiliser.

ICONS et la Brigade Chimérique, comme d'autres jeux de supers héros sont toujours dans ma pile de "à lire un jour". Ce sont ceux qui attirent le plus mon intérêt dans mon tas de jdr à super héros en tout cas, mais faute de joueurs spandex, je remets toujours la lecture à plus tard

Rom1 a écrit: Qu'attendez-vous du genre ?

Pas grand chose de particulier, comme on l'a vu, j'aime bien les systèmes génériques. J'apprécie qu'un jeu permette de construire et d'explorer différents sous genres sans grosse modification des règles.
Ca n'empêche pas d'apprécier les univers plus typés, Humanydyne et la Brigade par exemple. J'aime beaucoup la reprise des codes comics dans ces univers assez atypiques par rapport à la production américaine

Rom1 a écrit: Quels jeux vous semblent flirter à le concept de super-héros ?

Je considère Scion comme un candidat potentiel. On trouve beaucoup de dieux et de demi-dieux dans les comics (Thor, Hercule, Isis, etc...), donc avec cet histoire de rejetons de panthéons et de menace des titans, je trouve que l'orientation super héros peut très bien coller

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 10:34 am
par Blakkrall
Buffy, avec son côté élue, ça fleurte un peu avec le genre aussi ?

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 10:45 am
par Lobo
J'ai oublié de citer TORG, avec sa Terra de comics et de pulps, c'est du super héros golden age en puissance

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 11:02 am
par Rom1
En effet, Scion et Buffy / Angel ont une orientation que l'on peut qualifier de comic book super-héroïques. Bien vu. ;)

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 6:16 pm
par Le Passeur
Je ne suis pas un grand amateur de Comics (sauf cas Spidey, va savoir pourquoi), même si malgré tout, ça a bercé mon enfance avec les trucs genre "Conte de la Crypte". Ce que je dévorais à une certaine époque m'a quelque peu lassé, probablement parce que parmi les séries que j'achetais, les ficelles commençaient à lasser ou à partir dans des directions auxquelles je n'adhérais pas.

Niveau jeu, j'en avais écrit un quand j'étais jeune et con (notez que seul le mot jeune est à remplacer avec le temps), ça tournait avec mes potes qui avait les mêmes réf', jamais avec les autres. Je ne voyais pas non plus l'intérêt de jouer des héros déjà fait, comme dans les autres jeux tiréés de fiction d'ailleurs..
Cependant, l'année dernière, un jeu m'a réconcilié avec le genre, grâce à son angle parodique : Necessary Evil et ses prétirés qui cassaient tout.
Etait-ce le jeu, le MJ ou mes compagnons de jeu, mais je me suis rarement autant fendu la poire à jouer des supers-vilains sur le retour, condamnés à sauver la planète Terre après la désertion des gentils.

Sinon, j'ai joué à une bonne partie de Scion, qui a du potentiel à un certain niveau mais comme pas mal de jeu WW : l'homme est écrasé et effacé face aux personnages. Comme dans Vampire où les hommes sont réduits au rang de troupeau bêlant , ici, ils sont de simples témoins sans impact ou presque...
J'aurais adoré que le postulat de base genre "Les Héros de la mythologie/combat de titans etc.." soit vraiment exploité, c'est à dire le côté "homme qui se surpasse" et non "dieu vivant sur terre" que je trouve plus faible, au niveau narratif.
Franchement, un Thésée tout maigre qui se tape un minotaure, ça a plus de gueule qu'un mec en basket qui casse un immeuble à coup de tête...

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 6:42 pm
par Max Cojones
Un genre que j'adore.

J'ai pratiqué Marvel de TSR et DC Heroes de Mayfair, principalement, mais aussi ce collector absolument must have :

Image

Superbabes, des super héroïnes façon Vixen ::D

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 7:34 pm
par Brain.Salad
Personne n'a relevé que Rom1 a utilisé une illus de Ross où tous les héros DC sont méga pédants.

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 8:04 pm
par Sevoth
Il y a quand même peu de jeu où l'on ne joue pas des supers héros...

Si on parle de collants, de capes et d'identité secrète, je crois à une spécificité qui, si elle a le vent en poupe dans l'édition indé française, ne rencontre simplement pas un franc succès sur les tables malgré de très bonnes volontés. Peut etre parce que le super héros est assez kitsh. Et parce qu'il désigne de manière caricaturale ces personnages uniques que l'on interprète autour de la table. Il pointe du doigt une part de nous que l'on se figure infantile au premier abord. Bon..à je suppute.

Restons Factuels.
J'ai testé le jeu de super héros à trois reprises.

D'abord avec savage world et le supplément necessary evil. En tant que joueur. Le concept était assez enthousiasmant : la terre est envahie, les supers héros se sont interposés et se sont fait éclatés. Il reste désormais les vilains.
A l'épreuve des faits, une seule partie au compteur. Rien de très concluant : l'ambiance n'était pas là, les joueurs ne se sont pas pris au jeu.

Ensuite j'ai tenté, humanydine en tant que MJ.
Deux parties, très peu convaincantes, les joueurs se sont sentis le cul entre deux chaises, l'ambiance d'amérique du sud, qui, si elle a le mérite d’être originale ne parle pas spécialement aux joueurs et malgré quelques transformations de l'univers, la sauce n'a pas prise en définitif me concernant. Je crois que je manquais de perspectives.

Enfin, j'ai acheté la Brigade Chimérique. Celui là, je l'ai essayé en tant que...lecteur. Mes joueurs m'ont regardé avec des yeux ronds quand j'ai essayé de leur causer de radium et d'hyperscience. Ils ne se figuraient pas que l'époque visée par le jeu soit propice à autre chose qu'une bonne partie de cthulhu.
Ils ont secoué la tête et ils ont opté pour COPS. Quitte à jouer un super héros , un flic avec un beau masque de métal, ça les branchait simplement plus. Tant pis pour la Brigade, elle prend la poussière désormais.

En définitif, les super héros, moi j'aime bien. Je lis pas mal de comics, comme j'ai lu pas mal de mangas.
Transposer le concept en Jdr est beaucoup plus difficile pour moi, parce que je pense qu'une partie de ce genre doit etre très bien préparée. Or, je ne suis pas ce genre de MJ qui passe une semaine à peaufiner son scénario. Je le regrette, les rares fois où je me suis fais violence, ça c'est toujours soldé par de retentissants succès.

Moi le jeu de super héros, j'ai abandonné...

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 9:00 pm
par Alias
On pourrait rajouter les Divisions de l'Ombre, qui avait un petit côté X-Men, voire, pourquoi pas, INS/MV.

De mon côté, une phrase que vous avez sans doute lu souvent chez moi est "je n'aime pas les superhéros, mais..." Je trouve les héros mainstream barbant, mais des séries comme The Authority, Nextwave ou des one-shots comme Grunge: The Movie ou Iron Man: Hypervelocity m'éclatent.

J'ai également kiffé La Brigade Chimérique (mme si je n'ai jamais pu jouer au jeu) et une de mes bébés préférées est Freaks' Squeele.

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 9:12 pm
par Blakkrall
Et les Jedis, sont-ils des superhéros ?

MessagePosté: Mer Mar 28, 2012 9:50 pm
par Le Passeur
@ Sevoth : Ton problème principal, ça a plus l'air d'être tes joueurs que les jeux en question.
Les brigades chimériques, tu as quand même une pléthore de héros sympas et parfois délicieusement ringards qui te viennent à l'esprit. Fantomas, Mabuse ou Fu Manchu, rien qu'au nom tu évoqués tu à l'ambiance qui arrive toute seule.
Tu rajoute du Jules Verne sur le bouzin et même sans avoir lu la BD (comme ce fut mon cas), ça passe crème, sans necessiter des référence de ouf malades...