Page 1 sur 1

La prise d'otage par les joueur...

MessagePosté: Mar Avr 17, 2012 12:07 pm
par Whispe
... où le pourquoi j'avais arreté d'écrire des scenarii.


Quelque part en france, un soir de printemps :

"Hey Jay, tu passes à la maison on fait apéro et on a commandé des pizzas..."

Qui refuserait une si appréciable invitation?
Pas moi en tout cas... et c'est comme ça que pendant quelques années, à peu près 12 à 15 fois par mois je me suis fait avoir... du surréalisme, du piège fourbement établi par des joueurs , qui t'attendent l'oeil vivotant du toxico en manque en esperant une partie , totalement imprévu, t'attendant autour de la table apéro/pizzas de sombres feuilles de persos d'un lointain système de jeu tombé dans les limbes , fruit d'une création test de PJ d'une sombre soirée d'hiver alcoolisée...
Bref, le livre de base est chez un potes à qui tu l'as prêté quelques mois avant...
Mais trop tard, le piège est déjà refermé, les voici , dés à la main, débitant le bg de leur persos plus vite qu'ils ne servent le Ricard, et vous , désespéré devant répondre aux attentes ludiques de ces fourbes...ne se souvenant pas plus de l'univers que des règles lues en deux ans à coup de une à deux pages à la faveur d'un passage au WC...

Bon: ouverture de classeur plein de feuilles blanche, recopiage rapide de 3 tableaux sur internet !!!! here we go...
Le "scenar" est lancé , avec l'espoir que ça leur passera et que l'aspect "foutoir" et mal préparé du bouzin les dissuadera de donner suite à ce genre d'embuscade... improvisation douteuse à s'en faire mal à la tête... jets de dés pour le principe... 6/7 h plus tard... il est temps de s’arrêter... on bosse demain...

Deux jours plus tard, le téléphone sonne : "Jay , tu viens , on fait apéro?"

Vous pensiez faire un One Shot? EUx y ont vu une intro à une campagne de longue haleine...

Les joueurs sont des fourbes... mais après tout , on les laisse l'être ...
Bref, voici comment jusqu'à peu j'avais arreté de preparer des scenars... et s'y remettre est sacrement dur... ^^

Et vous, avez vous été victime de sombres histoires de la sorte? :OO13

MessagePosté: Mar Avr 17, 2012 12:20 pm
par Alias
Plus ou moins, en ce sens que je suis le seul de ma bande de malades habituels (le Tigres Volants Canal Historique) a vouloir faire MJ. Donc le regard anxieux des trois junkies, je connais.

MessagePosté: Mar Avr 17, 2012 12:30 pm
par guillaume
Mes joueurs ont la politesse de prévenir quand ils sont en manque d'un jeu, ou juste de jeu. Et de manière générale, les séances sont planifiées facile 48H à l'avance (on connait donc au moins le nom du jeu, donc du MJ, et le nb de joueurs). Je ne suis pas contre l'impro, mais clairement si des potes veulent jouer, ils me le demandent. Une prise d'otage morale et affective comme celle décrite plus haut, je ne discute même pas, c'est non.

Par contre, pour rester sur le coté prise d'otage, mais vue sous un autre angle, je hais quand des joueurs s'annoncent, me mail-bombent pour parler de leur perso / son avenir / ses envies de jeu, et que le soir du jeu, bah ils se décommandent à la derniere minute avec des excuses foireuses (j'ai travaillé toute la semaine ! - et bien figures toi, joueur, que moi aussi, et qu'en plus j'ai passé du temps à essayer d'intégrer tes désiratas au scénario....). J'ai un joueur, ultra spécialiste de ça.

MessagePosté: Sam Avr 21, 2012 9:58 am
par Coraline
Ah ah ! Moi j'ai failli me faire avoir vendredi soir, Steph a voulu que j'improvise un scénar, mais finalement c'est lui qui s'y est collé. Mouhahaha !

Sinon, fut une époque lointaine, quand j'étais toulousaine et étudiante, je passais chez un couple d'amis boire un thé... et il y en avait toujours un de nous qui avait envie de jouer ou de maitriser... Mais nous étions tous les trois de consentantes victimes.

MessagePosté: Sam Avr 21, 2012 5:09 pm
par Sevoth
ça ne m'arrive plus du tout ça.

MessagePosté: Dim Avr 22, 2012 6:26 am
par Etienne C
Le temps à passé ! Même si jadis cela arrivait, j'avais toujours quelque scénarios d'avance maintenant une partie est prévu au moins 15 jours à l'avance avec l'équipe jeune et au moins six mois à l'avance avec les anciens.

Et ce temps de l'improviste ne reviendra plus, il est devenu un conte du passé.

MessagePosté: Jeu Oct 31, 2013 10:48 am
par erwik
ça m'est arrivé en nuit jeux de rôle au dijon saiten
y avait plus des masses de joueurs mais un autre mj et moi même on s'est fait prendre en otage par les orgas
toute la nuit c'est toute la nuit, t'as pas payé l'entrée, reste...

sinon autre convention (rpg gers), on m'a tanné pour faire un vampire et j'ai improvisé avec l'aide d'un joueur complice

MessagePosté: Mar Nov 05, 2013 5:12 pm
par Loludian
Ce qui m'est arrivé pour Agôn c'était :
Moi : "Bon, pour combler l'aprèm, je testerai bien Agôn, vous êtes partants ?"
Joueurs : "Ouais, go !"
...
Fin de la partie, débriefing.
Moi : "Alors j'ai changé quelques trucs pour rééquilibrer le jeu en one shot"
Joueurs : "En one shot ? Non mais on compte continuer hein, on va pas s'arrêter là !"

Du coup je me retrouve avec une nouvelle campagne en cours.

::D

MessagePosté: Lun Mar 03, 2014 6:23 pm
par erwik
difficile quand on s'est beaucoup amusé de se dire que c'est terminé, je le comprends...

MessagePosté: Mar Mar 04, 2014 2:20 pm
par Cuchulain
On a fait le coup une fois à un des MJ du groupe habituel, à Aberrant...

Partie prévue du samedi matin au samedi en fin d'AM. Un one-shot prévu pour être rapidement plié. En fait ce qui a été plié c'est l'accroche scénaristique du MJ. Le PJ se faisant un trip à la Magnéto l'a envoyé se noyer avec sa voiture au fond de la baie de san-francisco... Le MJ a fait ce qu'il a pu mais le joueur s'est obstiné avec deux bons arguments (un camion puis un hélicoptère. ::] )

A la fin de la séance vers 21h30 les trois joueurs ayant fait joujou avec leur pouvoirs (contrôle du magnétisme, super force/endurance/Dex, contrôle de l'air, interagi avec les différentes factions du monde et empêché le monde de découvrir leurs pouvoirs demandent au MJ :
"C'était super ! On continue ? "

Mais devant la réaction du MJ : (air désespéré)... "Mais au fait ? C'était quoi le scénario, y en avait un ?"

Au final, on a fait une 2e séance (pour tenter le scénario), puis une 3e et même une 4e (le MJ nous a balancé dans le temps du rêve , le fourbe) il me semble... Un de nos meilleurs souvenirs de JDR en tant que joueurs (mais l'un des moins bon du MJ !!!! )