Nephilim - l'autre Grand Ancien

Il y a des gens en ville qui aiment les jeux de rôles. Venez les retrouver pour en discuter.

Modérateur: Modérateurs

Messagepar M.Orson » Jeu Nov 15, 2012 8:54 am

Fort heureusement, il n'y a pas qu'une façon de maîtriser un jeux de rôle, même Nephilim. Néanmoins, je suis d'accord qu'on est pas dans un univers de super-heros ^^
Des nuits du Caire à celles de Constantinople, des Rivages au Continent, des Akashas aux sentiers Umbraux, de la cité de Diis à celle d'Abyme, du Succubus Club à l'Arcologie Renraku, de la Terre vivante à Orrorsh, je reste un éternel voyageur...
Avatar de l’utilisateur
M.Orson
Carafe filtrante Vorpale+2
 
Messages: 220
Enregistré le: Mer Aoû 15, 2012 11:39 pm
Localisation: Abyme

Messagepar Florent Poulpy » Jeu Nov 15, 2012 10:23 am

Odillon a écrit:
Jorune a écrit:Bah, pour moi on peut être joueur du Wod et de Nephilim.

Ces deux jeux ne chassent pas réellement sur les mêmes terres (du moins pour la 1ere édition de Nephilim. Je ne me prononcerais pas pour la dernière, ne la connaissant pas).
Ma remarque était en grande partie ironique.

Toutefois, je connais mes goûts et mes tendances naturelles. Si je maîtrisais à Nephilim (en écrivant mes scénarios), il ne faudrait pas très longtemps pour que je retourne à mes habitudes de jeu et d'écritures et que je le transforme en jeu de super héros badass cachant leur existence dans un monde fantastique bourré de conspirations.

C'est pour ça que je ne le maîtriserais jamais, ça ferait redite. Je ne dis pas que je ne l'achèterais pas mais je ne pense pas que je saurais convenablement exploiter ses spécificités telles qu'elles ont été décrites par Brain.Salad.


Je jouais exactement comme cela à la 2eme et 3eme édition de Nephilim, et mes joueurs adorais (on jouais bourrin, mais bourrin occultes, sa ce résolvais pas à coup de grosses explosions, plutôt à coup de Duels dans des églises abandonner et d'invocation au fond d'une forêt) :3)) :3)) :3))
"Ouais, t’es un geek rôliste clouté cuir avec un tatouage de lolcat dans le cou. Mais je voulais pas être trop blessant alors j’ai marqué goth."
- Rougepied.

Mon blog, avec du bento, du ciné et (un peu) de JDR
Avatar de l’utilisateur
Florent Poulpy
 
Messages: 65
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 8:10 pm
Localisation: Savigny le temple (77)

Messagepar M.Orson » Lun Nov 19, 2012 4:24 pm

Chère amie,

En réponse aux questions formulés sur l'ouvrage qui m'a été déposé, je ne peux que vous adjoindre cette modeste contribution de ma part :

"Bain-marie Suffocatoire de Thétis ; Baiser de l'impératrice Aimante ;
Calcination des Porteurs de Fléau ; Calcination du Feu Secret ; Calcination Funéraire des Couronnes de Perséphone ; Calcination Miroitante du Mercure d'Erudition ; Calcination Occulaire des Cendres d'Emeraude ; Cibation des Marches de l'Etoile de Mer ; Combustion des Petits Particuliers ; Congélation de la G ; Congélation de la Pierre Vive ; Crachat de la Lune Rouge ; Cuisson Spectrale du Composant Perdu ;
Désintégration de l'Autel du Golem ; Désintégration de l'Huile des Profondeurs Saturnales ; Désintégration de la Crypte Cristalline ; Désintégration du Fils du Cèdres ; Désintégration du Séjour du Dormeur du Terreau ; Détonation Foudroyante des Ecuries de Jupiter ; Dispersion des Scories de l'Humus ; Dissolution du sel double ; Dissolvant d'Air ; Dissolvant d'Eau ; Dissolvant de Feu ; Dissolvant de Lune ; Dissolvant de Terre ; Double Réduction de l'Emeraude ;
Evaporation des Fondations du Château Adamique ; Evaporation du Charbon Nocturne ; Extinction des Hérauts Stellaires ;
Gaz de la Coction de l'Oeuf ;
Homme Double Igné ;
Incinération de l'Ancestre Souverrain ; Infiltration du Bain sous la Crux ;
Larme de la Lune Bleue ; Liquéfaction des Prétendants au Flambeau ;
Morsure des Crocs Solaires ;
Noircissement des Éléments Primordiaux ; Noircissement des Sept Murs Nuancés ;
Obsèques du Chambellan du Palais d'Hermés ;
Purification Saphirique du Débat des Anges ; Putréfaction de l'Aile de Corbeau ;
Réduction de l'Oeuf d'Azoth ; Réduction des Esprits Ignés ; Réduction du Prince Enseveli ; Refroidissement des Neiges Eternelles du Sejour d'Hermès ;
Transformation de la Griffe Noire ;
Voile Noire du Navire de Thésée..."
In "Apocryphe de la Table d'Emeraude, Codex Alchimica", Fulcanelli

Des noms enivrant dans leur énumération surtout dans une liste aussi longue. Mais voilà, la seule chose que contient cet ouvrage qui semblait si prometteur, c'est cette liste, le reste du contenu n'est globalement bon que pour les Souffleurs...fort heureusement !
J'imagine votre déception, vous qui comptiez vous engager sur le chemin du Grand Oeuvre. Mais garder à l'esprit , que les 3 étapes à franchir (oeuvre au Noir, œuvre au Blanc et œuvre au Rouge) sont un cheminement long tant dans les opérations à mener dans votre laboratoire, que de par les recherches sur les productions de vos contemporains et nos prédécesseurs. Les secrets que nous a légué le Glorieux Alliage ne sont pas choses aisées, la connaissance se mérite et ceux qui n'y sont pas prés s'y brûlent les yeux ou au pire les ailes, à s'y perdre à jamais. Ainsi, avoir devant moi ce florilège dénommant presque exhaustivement la plupart des opérations de l'Oeuvre au Noir m'a causé bien des vertiges et emplit d'une crainte terrible ! En effet, si le contenu d'un tel ouvrage s'était avéré contenir la connaissance promise par l'index, imaginez le tombant entre de mauvaises mains...

Je garde l'ouvrage à votre disposition car il est plaisant à la lecture, même si pour ce n'est qu'un faux grossier pour l'œil du véritable initié. L'encre, le papier, le cuir de couverture, les fils de reliures sont d'époques. De même, le style et la forme de Fulcanelli , et aussi le phrasé de nous autres Philosophes sont respecté. Néanmoins, le verbiage sans véritable sens, les erreurs et les raccourcis s'enchaînent dans tout le texte, tombant aux prémices de la plus part des formules. Mais une deuxième inquiétude point progressivement à mesure que je vous écris ces lignes, cet ouvrage peut être un piège, fourvoyant dans l'erreur et embourbant les travaux de celui désireux comme vous à se lancer sur la Voie de la connaissance alchimique.
En effet, pour quelques-unes les erreurs n'arrivent que vers la fin de leur description et il faut avoir au moins avoir complété ces étapes ultérieurement pour être en mesure de s'en rendre compte. Je n'ose envisager les conséquences fâcheuses de la mise en pratique de telles formules !
La question que je me pose est pourquoi un tel ouvrage et qui l'a produit ? Fulcanelli n'a jamais écrit à ma connaissance pareille chose. Certains, emplis de bien mauvaises intentions, me semblent vouloir miner dangereusement le chemin de la connaissance alchimique...
Vous avez bien fait de demander à notre ami commun de me le remettre pour que je vous en donne mon avis. Je ne peux que vous rappelez ces quelques mots de Friedrich Ludwig Schroeder - que vous avez surement en mémoire - et qui me semble adéquat dans cette situation :

"Lorsque les philosophes parlent sans détour, je me méfie de leurs paroles;
Quand ils s'expliquent par énigmes, je réfléchis."


Une dernière chose, Madame, doit être portée à votre connaissance.

Je vous sais plus versée, entre toutes les sciences occultes de votre peuple, dans les processus et effets ayant trait à la Magie, chose qui n'est pas mon cas. Notre ami m'a transmis le pivot et la clé du locus mis à jour dernièrement.

"Nos divertissements sont finis.
Ces acteurs,
J'eus soin de le dire, étaient tous des esprits :
Ils se sont dissipés dans l'air, dans l'air subtil.
Tout, de même que ce fantasme sans assises, [...]
Les temples solennels et ce grand globe meme
Avec tous ceux qui l'habitent, se dissoudront,
S'évanouiront tel ce spectacle incorporel
Sans laisser derrière eux ne fut-ce qu'un brouillard.
Nous sommes de la meme étoffe que les songes
Et notre vie infime est cernée de sommeil...
> (La tempete, Shakespeare, acteIV, scène1)

Puissiez-vous y trouver l'usage que vous désirez.

Mon propos arrive dès à présent à son terme, je me dois donc de vous transmettre mes aimables salutations en espérant vous revoir de nouveau en nos lieu.

Docteur Parangon
Librairie de l'Incunable Souveraineté
Des nuits du Caire à celles de Constantinople, des Rivages au Continent, des Akashas aux sentiers Umbraux, de la cité de Diis à celle d'Abyme, du Succubus Club à l'Arcologie Renraku, de la Terre vivante à Orrorsh, je reste un éternel voyageur...
Avatar de l’utilisateur
M.Orson
Carafe filtrante Vorpale+2
 
Messages: 220
Enregistré le: Mer Aoû 15, 2012 11:39 pm
Localisation: Abyme

Messagepar Sevoth » Lun Déc 17, 2012 1:38 pm

C'est pas parce que les règles m'emballent pas que je néglige de le signaler : Néphilim est disponible.

http://www.edgeent.com/v2_fr/edge_news.asp?eidn=1399
Sevoth
"J’écrisse jusqu’à devenusser criasse, larme et
pleur.
J’écrisse jusqu’à m’arrachalasser la peauterie
du corps.
J’écrisse jusqu’à tomberir dans la poussière et
devenusser poussière.
" L'effrayable.
Avatar de l’utilisateur
Sevoth
Salle de billard +1 (avec jacuzzi)
 
Messages: 942
Enregistré le: Lun Fév 16, 2009 10:09 pm
Localisation: Noisy le Sec (93). Yes, america : come get me.

Messagepar guillaume » Mar Déc 25, 2012 3:54 pm

J'ai passé la nuit à lire cette nouvelle mouture de Nephilim.

Dans les bons points :
- le livre est magnifique. Que ce soit le papier, le design, la mise en page, les illus, les polices de caractère.... c'est beau, c'est lisible, et ça ose quelques effets de mise en page. La feuille de personnage est à l'avenant.
- le contexte est présenté de façon claire
- l'histoire invisible est sympathique et intelligente
- grosse diversité de pouvoirs utiles, de la magie à l'alchimie.
- Les différents Ka sont bien marqués et à premiere vue il n'y en a pas un qui se démarque.
- les regles sont simples, concises, claires, faciles et le même canevas s'applique dans toutes les situations.

Par contre :
- c'est bien sympa, mais moi qu'est ce que je suis censé faire de tout ça pour jouer à Nephilim. Car là on t'explique des choses et surtout on te décrit plein de sorts, sociétés antagonistes, mais jamais ca ne parle de ce qu'est censée etre une partie de Nephilim. Il n'y a même pas de scénario !
- les regles réparties dans les 5 codex c'est une bonne idée, mais à la premiere lecture ca sert surtout à paumer le lecteur
- pas de regle de création de simulacre. On prend un des 4 prétirés de chaque Ka..... bon ok c'est facile de faire soi meme la regle de créa (75 pts de carac etc...), mais dans l'état je trouve ça honteux
- la premier texte du bouquin m'a tutoyé. Là c'est une question de sensibilité perso, mais déteste ça.

Faudra que je lise ce qui est proposé dans l'écran (il y a un scénar je crois), mais si le jeu est attirant il est plutot mal foutu et cryptique pour le néophyte. Moi, un jeu qui ne m'expose pas clairement ce que je peux faire jouer, les enjeux toussa, ça ne me gave.
(et puisque je cite l'écran, autant cracher un dernier point de mécontentement : les écrans souples et fin, 3 volets, je pensais que c'était révolu. Il est moche cet écran ! et sa durée de vie me semble limitée.)

Donc déçu, mais curieux, sérieusement curieux, de savoir quoi faire du bousin.
guillaume
 
Messages: 295
Enregistré le: Mar Aoû 24, 2010 12:57 pm
Localisation: Le Havre (76)

Messagepar guillaume » Jeu Déc 27, 2012 1:49 pm

Je continue à voir ce que je peux faire de ce jeu.

Si les auteurs ne prennent pas la peine de l'expliquer, il ne faut pas aller bien loin sous google pour trouver le - à première vue - excellent site des Héritiers de Babel

Et il y a du matos de disponible, entre un fanzine aux airs de publication pro (Le vision-ka) et des modules de scénarios (Palimpeste) dont une partie remis au gout du jour pour cette nouvelle version. J'ai téléchargé sans avoir le temps de lire, mais j'espère y trouver de l'inspiration.
guillaume
 
Messages: 295
Enregistré le: Mar Aoû 24, 2010 12:57 pm
Localisation: Le Havre (76)

Messagepar StephLong » Jeu Déc 27, 2012 2:26 pm

oui pas mal de matos sur ce site en effet.
Avatar de l’utilisateur
StephLong
Magnifico Pepeto
 
Messages: 4922
Enregistré le: Jeu Mar 01, 2007 4:12 pm
Localisation: Dunwich isarien

Précédente

Retourner vers Parlons JDR

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron