Système pour jeu japonisant

Il y a des gens en ville qui aiment les jeux de rôles. Venez les retrouver pour en discuter.

Modérateur: Modérateurs

Système pour jeu japonisant

Messagepar Cuchulain » Mer Juil 09, 2014 9:16 am

Le but de ce sujet est de trouver mon graal rôlistique pour du JDR japonisant historique. J’ai besoin d’un système qui fasse mal, c'est-à-dire qui incite les PJ à réfléchir avant de se lancer dans la baston et où les sbires ne tombent pas par paquet de douze, sans être mortel non plus (Usagi Yojimbo j’ai testé c’est quand même très rapidement mortel !). Un truc relativement simple (pas GURPS quoi) sans être trop simple (Du genre 3 caracs et deux compétences et basta).

Sachant que j’ai déjà Tenga mais que je n’accroche pas avec le système, que je n’aime pas trop le D6 système et que si ça pouvait être en VF ça serait chouette (je lis la VO mais je suis une feignasse). Si pouvait y avoir un D20 ça serait bien (car Mme Cuchu aime les D20) mais pas le Basic System (car Mme Cuchu n’est pas fan de ce système). Pas besoin de règles de Magie, ça sera historique et s’il y a du fantastique ça sera pour les PNJ...

Si quelqu’un a une idée ? Je pensais à du Savage World adapté ou peut être du Dk² adapté comme je l’avais fait il y a quelques années mais en baissant le niveau de puissance de départ… En d’autres lieux on m’a suggéré L5A sans le background ou Qin mais si les persos rencontrent des Gaijin ça me ferait bizarre de donner des stats eau/feu/terre/bois à des occidentaux. Ou alors du Cheap Tales (j’aime bien les aspects) rendu plus ‘sanglant’… Le système Métal ça donne quoi ?
Cuchulain l'homme qui a du chien

Les pensées de Cuchu : le blog qu'il est bien
Avatar de l’utilisateur
Cuchulain
 
Messages: 162
Enregistré le: Ven Mai 23, 2008 2:49 pm
Localisation: La Riddermark francilienne.

Messagepar Le Passeur » Mer Juil 09, 2014 9:35 am

Tous les systèmes que tu cites sont quand même assez pulp/héroïque (Metal se range dans cette catégorie). Ca risque d'être inadapté en mode "Historique".
Peut-être que tu pourrais essayer de Frankensteiner le système du "Trône de Fer" (A Song of Fire and Ice si tu ne le trouve pas en français), il permet également de générer des "domaines" pour des guerres de clans, ça peut-être intéressant et il est assez mortel.

Après personnellement, pour moi le système de Tenga est juste le plus adapté: ce qui te rebute, c'est le côté quasi "non aléatoire", non ?
Avatar de l’utilisateur
Le Passeur
 
Messages: 650
Enregistré le: Dim Fév 07, 2010 6:15 pm

Messagepar Cuchulain » Mer Juil 09, 2014 10:08 am

Le Passeur a écrit:Tous les systèmes que tu cites sont quand même assez pulp/héroïque (Metal se range dans cette catégorie). Ca risque d'être inadapté en mode "Historique".
Peut-être que tu pourrais essayer de Frankensteiner le système du "Trône de Fer" (A Song of Fire and Ice si tu ne le trouve pas en français), il permet également de générer des "domaines" pour des guerres de clans, ça peut-être intéressant et il est assez mortel.


Oui c'est assez pulp/héroique d'où mon idée de les dépulpiser mais si je peux prendre directement un système existant c'est mieux en effet. J'irais voir ce que ça donne le Trone de Fer, merci pour l'idée.

Après personnellement, pour moi le système de Tenga est juste le plus adapté: ce qui te rebute, c'est le côté quasi "non aléatoire", non ?


Entre autres oui. Je n'aime pas la façon dont ça tourne, ça perturbe mes habitudes de vieux con (devoir faire le plus près de sa carac au lieu du plus petit par exemple), je n’ai pas trouvé la présentation des règles claires en plus ce qui n’a pas arrangé les choses (car j’avais déjà un à priori suite à précédente lecture), quand j’ai voulu lire les règles de combat j’ai rien pigé à la première lecture (et j’ai même eu du mal à les trouver). Généralement quand je lis un JDR je comprends rapidement les règles, fait jouer, m’aperçoit que j’ai oublié plein de trucs, relis les règles pour mieux comprendre, en oublie la moitié et à la 3e séance c’est plus fluide… Bref, pour ma petite personne l’intérêt c’est la présentation du contexte historique et pas les règles. Ah si juste un truc qui est VRAIMENT bien (mais alors idée de génie) c’est le sommaire reproduit sur le rabat, alors ça c’est bonnard, ça évite de chercher comme un malade dans le bouquin… Mais je suis pas venu taper sur Tenga… (j’ai peur de la rotulectomie !) 8ooo
Cuchulain l'homme qui a du chien

Les pensées de Cuchu : le blog qu'il est bien
Avatar de l’utilisateur
Cuchulain
 
Messages: 162
Enregistré le: Ven Mai 23, 2008 2:49 pm
Localisation: La Riddermark francilienne.

Messagepar Kakita Inigin » Dim Juil 20, 2014 9:36 pm

Cher Cuchulain, si tu étais passé sur la Voix, on t'aurait dit tout le bien qu'on pense des Errants d'Ukyo, de Wushu, des Loups des Steppes (ou de Tenga mais bon il paraît que c'est mort :8p ).

Mais, comme tu ne l'as pas fait, je peux te dire ici que L5A peut être aussi mortel que tu le souhaites (en retirant les réductions de dégâts des armures et en virant la magie), mais je ne te conseillerai pas le Rokugan D20 qui, pour autant qu'il colle à tes attentes de D20 est à mes yeux une immonde daube. ::]
A la limite, la V4 est même encore meilleure que les précédentes en ce sens qu'elle offre (et structure) des options tactiques (pour peu qu'on prête attention aux distances entre les combattants).Si tu es fan de "vrais" combats de sabre, ça peut t'intéresser.

Le trône de fer est très sympa, même si à la lecture il peut paraître tankesque : en jeu, cette impression s'efface rapidement, les combats sont assez rapides et le système de création des personnages est vraiment détaillé.

Le gros plus : les combats sociaux se gèrent (en gros) comme des combats physiques. <888
Le gros moins : les combats sociaux sont assez lourds. :;)
Un homme, un sabre, un poème
Kakita Inigin
Bot
 
Messages: 374
Enregistré le: Lun Juin 15, 2009 8:21 am
Localisation: Auprès de mon Rhône...

Messagepar Cuchulain » Mar Juil 22, 2014 4:49 pm

Merci pour le retour, j'ai regardé la fiche de "les errants d'Ukiyo" sur le GROG histoire de me faire une idée et le système a l'air assez "pulp" donc pas vraiment ce que je recherche.

Je vais aller voir pour L5A 4, j'avais dans des temps lointains (que les moins de euh... 15 ans ? Ne peuvent pas connaitre) acheté la 1ere édition après avoir joué une partie de démo chez Phénomène J (mené de main de maitre par Arnaud '"Métal Adventures Cuidet" ça nous rajeunit pas !). Bref ça sera comme un retour aux sources. !!!!
Cuchulain l'homme qui a du chien

Les pensées de Cuchu : le blog qu'il est bien
Avatar de l’utilisateur
Cuchulain
 
Messages: 162
Enregistré le: Ven Mai 23, 2008 2:49 pm
Localisation: La Riddermark francilienne.

Messagepar Cuchulain » Mer Juil 23, 2014 12:36 pm

Je suis passé dans l'antre de la rue des écoles pour regarder L5A... Ca se résume en trois phrases : Très gros, très beau, très cher. 55 € :O_O

Trop cher pour ce que je veux utiliser (j'eusse préféré moins de couleur et beau papier et un prix plus abordable mais là n'est pas le problème). S'il existe quelque part un "SRD" téléchargeable pour avoir juste le cœur du système je suis preneur. Car n'étant pas dans le trip fantasy je ne me servirais que des règles et encore pas de tout. Idem pour le TDF (car en plus je ne suis pas fan des bouquins donc peu de chance que je me serve du background).

En allant lurker comme à mon habitude sur le forum des voisins d'en face qui commence par C et finit par O, j'ai vu des avis sur le Systeme Metal comme quoi ça permettait de jouer "je vrais crever dans la boue comme une m***", j'ai donc choppé le SRD pour voir si ça me tente. !!!!
Cuchulain l'homme qui a du chien

Les pensées de Cuchu : le blog qu'il est bien
Avatar de l’utilisateur
Cuchulain
 
Messages: 162
Enregistré le: Ven Mai 23, 2008 2:49 pm
Localisation: La Riddermark francilienne.

Messagepar guillaume » Mar Juil 29, 2014 1:19 pm

j'arrive peut être un peu tard, mais je dirai :

- Metal, qui est quand même vachement gritty dans son genre, et propose d’intéressants choix tactiques en jouant sur les aspects à appliquer et la tension générée (et quand je dis aspect, c'est aussi ceux de terrain et d'environnement, en plus de ceux propres aux personnages. Par contre pas certain que le SRD en parle)

- L5R, version 4th, qui propose de quoi moduler le jeu de gritty à chambara. Avec les options tactiques en plus, c'est vraiment carré

- Sinon il y a le système Fuzion via le jeu Sengoku. C'est un système classique mais solide. Par contre pas de VF je crois.
guillaume
 
Messages: 295
Enregistré le: Mar Aoû 24, 2010 12:57 pm
Localisation: Le Havre (76)

Messagepar Cuchulain » Mar Juil 29, 2014 7:23 pm

guillaume a écrit:j'arrive peut être un peu tard, mais je dirai :

- Metal, qui est quand même vachement gritty dans son genre, et propose d’intéressants choix tactiques en jouant sur les aspects à appliquer et la tension générée (et quand je dis aspect, c'est aussi ceux de terrain et d'environnement, en plus de ceux propres aux personnages. Par contre pas certain que le SRD en parle)


J'ai choppé le SRD mais j'ai un peu de ma j'avoue... Manque d'explications sans doute... Bloodlust version metal est-il plus détaillé ?

- L5R, version 4th, qui propose de quoi moduler le jeu de gritty à chambara. Avec les options tactiques en plus, c'est vraiment carré


Faut arrêter de me donner envie s://( -->://(s://( --> . Je suis passé voir et le bouquin est vraiment beau mais 50 euros juste pour le système ça fait cher. Si je le trouve d'occase je me rue dessus.


- Sinon il y a le système Fuzion via le jeu Sengoku. C'est un système classique mais solide. Par contre pas de VF je crois.


Pas de VF mais j'irais jeter un oeil merci.
Cuchulain l'homme qui a du chien

Les pensées de Cuchu : le blog qu'il est bien
Avatar de l’utilisateur
Cuchulain
 
Messages: 162
Enregistré le: Ven Mai 23, 2008 2:49 pm
Localisation: La Riddermark francilienne.

Messagepar guillaume » Mer Juil 30, 2014 4:19 pm

Cuchulain a écrit:J'ai choppé le SRD mais j'ai un peu de ma j'avoue... Manque d'explications sans doute... Bloodlust version metal est-il plus détaillé ?


Oui, forcément, le livre de base détaille bien plus le système que le kit gratuit.
Je suis un peu comme toi d'ailleurs. J'ai du mal avec le SRD. Mais il faut savoir que les règles sont peu ou prou présentées de la même façon dans le livre et que le seul petit défaut est que quelques fois tu dois faire des allers retours entre les pages. Mais sinon les règles Metal c'est de la bel ouvrage, assez didactique, et qui a le mérite de se décliner en 3 niveaux. Une approche générale, puis des couches de règles / options en plus. En une séance, je pense que tes joueurs auront assimilé le système, la gestion de la fatigue, les aspects, les pools de dés.... et que le coté tactique du système se révélera au grand jour.
guillaume
 
Messages: 295
Enregistré le: Mar Aoû 24, 2010 12:57 pm
Localisation: Le Havre (76)

Messagepar fablyrr » Jeu Juil 31, 2014 1:44 pm

connement et naïvement tu as tenté d'aller piocher au musée des archives jdr avec Bushido ?
Je ne connais pas du tout le système mais on ne sait jamais
Avatar de l’utilisateur
fablyrr
Al Catraz
 
Messages: 399
Enregistré le: Jeu Mai 01, 2008 11:05 am
Localisation: Paris

Messagepar Cuchulain » Jeu Juil 31, 2014 1:49 pm

fablyrr a écrit:connement et naïvement tu as tenté d'aller piocher au musée des archives jdr avec Bushido ?
Je ne connais pas du tout le système mais on ne sait jamais


Oui je suis allé voir et c'est très lourd comme système... s://(( -->://((s://(( -->
Cuchulain l'homme qui a du chien

Les pensées de Cuchu : le blog qu'il est bien
Avatar de l’utilisateur
Cuchulain
 
Messages: 162
Enregistré le: Ven Mai 23, 2008 2:49 pm
Localisation: La Riddermark francilienne.

Messagepar fablyrr » Jeu Juil 31, 2014 2:00 pm

bah après il te reste : tu touches-tu-tues :)
Avatar de l’utilisateur
fablyrr
Al Catraz
 
Messages: 399
Enregistré le: Jeu Mai 01, 2008 11:05 am
Localisation: Paris

Messagepar Cuchulain » Jeu Juil 31, 2014 3:35 pm

fablyrr a écrit:bah après il te reste : tu touches-tu-tues :)


Mouarf ! Je suis en train de loucher vers 2 systèmes très différent.
CYD utilisé dans Mournblade : j'avais bien aimé et ça ressemble un peu au D20 tout en ayant l'air "méchant"
Te Deum : c'est tout comme j'aime et c'est bien méchant. Et question armes j'aurais aussi les armes à feu.

Sinon je sens que je vais utiliser le basic system et basta car au moins c'est simple et sans prise de tête.
Cuchulain l'homme qui a du chien

Les pensées de Cuchu : le blog qu'il est bien
Avatar de l’utilisateur
Cuchulain
 
Messages: 162
Enregistré le: Ven Mai 23, 2008 2:49 pm
Localisation: La Riddermark francilienne.

Messagepar Doji Satori » Ven Aoû 01, 2014 9:42 am

Je vais faire mon auto promo mais tu peux utiliser le système alternatif que j'ai construit sur une base L5A 1ère édition

Je copie / colle le "Jouer en 5 minutes" pour que tu vois si ça peux te convenir ou pas et que tu veuilles la suite ou pas. :)

Les capacités des personnages sont définies par neufs caractéristiques physiques et mentales appelées Traits d’où découlent la valeur de cinq Anneaux et par un ensemble de Compétences (connaissances, savoir faire, expérience, entrainement et pratique dans un domaine particulier strictement défini).

La plupart des paramètres de jeu (Traits, Compétences, Honneur …) sont définis sur une échelle de valeurs appelés rangs de 0 à 5. Il est possible toutefois que des individus exceptionnels dérogent à cette échelle.

La population humaine a en moyenne un rang 2 dans les Traits et Anneaux. Il n’y a aucune compétence par défaut. Tout développement de compétence est un choix du joueur.
Ainsi, tout Rokugani peut discuter, parler, voir, se battre, jouer … c'est-à-dire évoluer dans la société rokugani sans nécessairement maîtriser de compétences.
A contrario, il faut nécessairement maîtriser des Compétences pour posséder des capacités restreintes à certains savoirs ou savoir-faire.
Tous les Rokugani ne sachant pas lire et écrire, il faudra développer la Compétence Calligraphie pour savoir lire et écrire.
Quelqu’un ayant développé une Compétence quelconque sera bien supérieur que quelqu’un faisant appel à ses seules capacités physiques et mentales. Quelqu’un jouant rarement au go, n’aura aucune chance de gagner face à quelqu’un pratiquant régulièrement.

Tous les différents paramètres sont évalués cette échelle commune :
0 – Rien. Aucune ou très peu de connaissance
1 – Faible. Débutant - Apprenti
2 – Moyen. Satisfaisant - Professionnel “ moyen ”
3 – Bon. Expérimenté – Bon professionnel
4 – Excellent. Expert - Spécialiste– Excellent professionnel
5 – Parfait. Maître - Senseï

Un professionnel « moyen » dans un domaine particulier, forgeron, poète, médecin, guerrier … possède une Compétence forge, poésie, médecine, combat … au rang moyen soit 2.

Le système utilise uniquement les dés à 10 faces. Les 0 font 10 et sont relancés et cumulés (0 relancé 3 donne 13).

Chaque résolution d'action fait appel à une composante principale (généralement Trait ou Compétence) et éventuellement une composante secondaire (généralement Trait ou Compétence), le cumul des rangs de ces deux composantes constitue un nombre de dés jetés.
Le rang de la composante principale constitue un nombre de dés gardés.
Pour une composante principale de rang 2 et une composante secondaire de rang 3, il sera jeté 5 dés (2+3) et l’on gardera la valeur de 2 dés.
On ne peut pas jeter plus de 10 dés.
Toute résolution est résumée sous la forme de Principale + Secondaire Garde Principale et une correspondance mathématique X+Y g X
Calligraphie + Perception garde Calligraphie correspond 7g3 pour Yoshi.

La somme des dés gardés doit être supérieure ou égale à un niveau de difficulté (ND) pour que l’action réussisse. Le ND moyen est de 15.
On n’est pas obligé de choisir les dés les plus élevés.
Un personnage ayant un Trait moyen et une Compétence moyenne (4g2) a 62 % de réussir une difficulté moyenne (ND 15).

A chaque ND correspond une difficulté précise (facile, moyenne, difficile …), la même action tentée par des personnes différentes recevra le même ND.
Le ND mesure à la fois la difficulté et la qualité absolue et objective d'une tâche indépendamment de ses conditions matérielles de réalisation et des personnes qui la réalisent ceci quel que soit l’action entreprise, quel que soit la compétence mise en œuvre (tir à l’arc, connaissance, prestation artistique …).

ND Difficulté Beauté – Qualité Bonus /Malus
5 Enfantin Déplorable ou basique -2
10 Facile Médiocre, inférieure ou commune -1
15 Moyenne Moyenne, neutre, correcte, standard 0
20 Difficile Belle, bonne +1
30 Extrême Superbe, excellente, supérieure +2
40 Héroïque Sublime, luxueuse +3
50 Surhumaine Maîtresse / chef d'œuvre +4
60 “ Kami-esque ” Légendaire +5

Comment sont déterminés les composantes et le ND ?
La composante principale dépend de la nature de l’action entreprise. Si tout Rokugani peut entreprendre l’action, ce sera un Trait, sinon ce sera une Compétence.
Généralement, c’est le MJ qui détermine le ND notamment pour les actions imposées au PJ ou des interactions avec l’environnement. Mais le MJ peut en toute situation imposer le ND pour fluidifier le jeu.
Le ND peut être déterminé par le PJ préalablement au jet de résolution quand il cherche à atteindre une certaine qualité (reproduire une œuvre musicale ou forger un sabre).
Le ND peut être le résultat du jet du PJ quand il s’agit de créer une œuvre originale (une peinture) ou créer un nouveau savoir faire (inventer une nouvelle danse).
Le ND peut être aussi la moyenne des ND proposés dans une opposition (une partie de go).

Toutes les résolutions d’action sont susceptibles de recevoir des modificateurs relatifs aux personnes qui les entreprennent (des blessures, un complexe, une arme de plus grande taille en combat …).
Tous les modificateurs sont ramenés à un seul standard, le désavantage qui obéit à 4 principes.
- s’exprime en malus
Les caractéristiques et les compétences du personnage sont établies au mieux de sa forme physique et mentale. Il n’y a jamais de bonus. Chaque désavantage subi enlève un dé jeté
- équivalents entre eux
Un désavantage de Santé donnera le même malus qu’un désavantage de moral.
- Cumulables
Les désavantages de différents types s’ajoutent ainsi que ceux subis par plusieurs opposants.
- Compensables
Quand plusieurs personnes souffrent d’un même handicap, ils deviennent de force comparable. Si un paramètre est commun à l’ensemble des protagonistes (même vision de nuit …), il est inutile de le prendre en compte. Et du principe d’équivalence et de malus, on compense ses désavantages avec ceux de l’adversaire quel que soit leur type jusqu’à ce qu’un seul protagoniste subisse des malus.

La marge de réussite du jet de dé n’influe pas sur la qualité de l’action, que l’on réussisse de 0 ou de 25 c’est idem.
Le Personnage peut améliorer le résultat de son action en faisant des Augmentations, c’est à dire en diminuant volontairement son jet de 1 ou plusieurs dés jetés (une augmentation a le même impact qu’un désavantage).
Les augmentations matérialisent une prise de risque consciente, des choix dans l'accomplissement d'une action qui n'affectent pas la qualité de la réalisation et donc n’a pas d’effet sur le ND. les augmentations permettent de faire tout ce que l’on veut de “ plus ” qui ne relève pas la qualité même de l’action.
Les possibilités d’Augmentations sont multiples, sans être exhaustif elles peuvent être :
- Temporelles, pour accomplir une action plus rapidement ou pour en accomplir davantage dans le même laps de temps.
- Matérielles, pour économiser sur la matière première ou le matériel nécessaire.
- Informatif, sur des jets avec des composantes comme l’Intuition, l’Intelligence ou la Perception quand la graduation de l’information est possible.
- Remporter une opposition, il y a dès lors 4 cas de figure. Si un seul réussit son jet, il remporte l’opposition ; si les deux réussissent, celui qui réalise le plus d’augmentations l’emporte ; si les deux ratent, celui qui réalise le moins d’augmentation l’emporte ; si les deux réussissent ou ratent avec le même nombre d’augmentations, il y a statu quo.
- Augmenter de 5 son ND pour être touché dans un combat
- Augmenter de 1 dé jeté les dommages dans un combat
- Augmenter ou diminuer de 5 le ND apparent, pour se faire passer pour plus ou moins compétent.
- Elargir le champ d’appréciation d’une œuvre artistique à d’autres Anneaux, permettre une meilleure appréciation subjective de sa qualité.

Il n’est généralement possible de faire des Augmentations que sur un ND annoncé (par le joueur ou le MJ).
Le nombre d'augmentations est limité au rang de vide du Personnage. Le MJ, des avantages ou des techniques d’école peuvent attribuer des augmentations “ gratuites ” qui ne comptent pas dans cette limitation.

Il est possible pour le PJ de dépenser temporairement un point de vide pour jeter et conserver un dé supplémentaire à une action.
Les points de Vide sont récupérés au rythme de 1 à chaque aube.

Si un PJ rate un jet de Volonté ou subi un effet psychologique indésirable, le joueur peut faire un jet d’Honneur ayant pour composante principale son rang d’Honneur contre un ND fixé par le MJ (15 par défaut).
Si le jet d'honneur réussit, le PJ résiste à la tentation, sinon il perd rang d'honneur points d'honneur (3 points pour un rang d’honneur de 3,7) et n’y résiste pas.
Le réalisme en JdR n'est pas la correspondance de l'univers ou du système par rapport à une réalité objective.
Le réalisme en JdR, c'est croire en la réalité de la fiction par rapport à sa vision subjective.
Doji Satori
 
Messages: 111
Enregistré le: Mer Fév 28, 2007 5:03 pm
Localisation: Epinal dans les Vosges

Messagepar Cuchulain » Ven Aoû 01, 2014 10:01 am

Comme qui disait :
Image <888
Cuchulain l'homme qui a du chien

Les pensées de Cuchu : le blog qu'il est bien
Avatar de l’utilisateur
Cuchulain
 
Messages: 162
Enregistré le: Ven Mai 23, 2008 2:49 pm
Localisation: La Riddermark francilienne.

Suivante

Retourner vers Parlons JDR

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités