Coup de coeur JDR du moment

Il y a des gens en ville qui aiment les jeux de rôles. Venez les retrouver pour en discuter.

Modérateur: Modérateurs

Messagepar Mithriel » Dim Oct 10, 2010 12:26 pm

Je suis en train de coup-de-coeuriser Avant Charlemagne. La création de perso est un pur bonheur. Les compétences choisies par le joueur induisent la "classe" et les caracs. Trop bon.
Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
D30
 
Messages: 803
Enregistré le: Mer Déc 19, 2007 11:21 am

Messagepar Xaramis » Dim Oct 10, 2010 9:11 pm

Mithriel a écrit:Je suis en train de coup-de-coeuriser Avant Charlemagne. La création de perso est un pur bonheur. Les compétences choisies par le joueur induisent la "classe" et les caracs. Trop bon.

J'apprécie beaucoup ces mécanismes de création de personnages (et ce, en dehors de toute nostalgie pour ce jeu).
Venez chercher ou partager des inspirations rôlistes dans Inspirôle, ou voyagez dans le sillage de Corto
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Jean Marais
 
Messages: 342
Enregistré le: Sam Mar 10, 2007 1:52 pm

Messagepar Sevoth » Dim Oct 10, 2010 10:39 pm

Mon ch'ti coup de coeur du moment, c'est pour Zcorps.
J'ai "achevé" la lecture du livre de base ( lu tout le bg, présentation des niveaux de jeu, règles et scénario d'intro pour groupe de survivants).

En premier lieu, il serait mal venu de parler d'un sans faute, pour un "homme de goût" tel que moi.
Le système de jeu est loin d'être parfait, et ses mécaniques à base de spécificités ne sont pas sans me rappeller la joie qui était mienne, alors étudiant en droit de rencontrer la règle, l'exception, et l'exception à l'exception.
Bref, un moteur comme je les aime, que je ne maitriserais jamais à 100%, et qui nécessitera très probablement un écran (dont la couverture est heureusement bien foutue) avec une récapépette blindée et bien pensée.
Pour la petite histoire, si c'est pas le système starwars, ça y ressemble furieusement pour ce que j'en ai gouté (mais comme c'était ya bien une demi douzaine d'années, je jetterai pas ma main au feu à ce niveau).

Bref, j'aurais préféré un système inspiré de celui d'Unknow armies, mais que voulez vous mam' micheline, on a pas toujours ce qu'on veut.

Non, ce que j'ai vraiment kiffé dans Zcorps, c'est le background, les perspectives qu'il offre et la possibilité de jouer sur 3 niveaux qui sont autant d'étapes permettant aux joueurs d'apprivoiser l'univers de plus en plus en profondeur.
Ce qui donne l'avantage non négligeable au MJ de ne pas avoir à se farcir tellement autre chose que les règles, sauf à vouloir plonger les joueurs dans une intrigue de plus en plus complexe.

Niveau 1 : les survivants. C'est finalement le niveau le plus simple, quasiment l'affiche pour attirer le chalant :
"hey, seb, ça te dit de venir te faire bouffer le cul par des zombies ?"
Il n'appelle rien de particulier, et propose un survival horror très basique. "Vous êtes dans telle situation, il se passe ça, vous ne pouvez pas faire ceci, ceci et cela. Démerdez vous, parce qu'ils courent vite."
J'ai déjà deux tables de joueurs qui sont chaudes comme des barraques à frittes uniquement avec le concept de base qui appelle si simplement à faire un retour sur toute une flopée de films, que le concept se vend ultra facilement (à comparer, pour vendre Vermine, ça a été nettement plus chiant).
A priori, ce niveau de jeu, permet aux joueurs de se familiariser avec les grosses bases, l'état du monde, la manière de lutter ou de fuir, les nouveaux mythes, les nouvelles relations entre les gens. Bon bref,..

Niveau 2 : Les Z corps. Alors là, il s'agit de jouer les unités affectés à diverses mission en territoires plus ou moins sinistrés, pour récupérer de l'info, des gens ou plus classiquement remettre du matériel en marche, lutter contre une crise quelconque ou bourrer du zombie.
Ce niveau est quelque part, la suite logique du niveau survivant dans le contexte proposé.
Jour J : tu fuis comme un canard à l'ouverture de la chasse.
Jour J + 6 semaines : tu es un canard expérimenté qui sait comment déjouer le chasseur.
Les perspectives sont simples, les PJs qui étaient jusque là des victimes désorientés sont familiarisés avec leur nouvel environnement, et commence à comprendre les enjeux. L'initiative Z corps est une excellente opportunité de se sentir utile, plutôt que victime, un moyen fun de se faire plaisir au détriment de tout ce qui nous a bourré le mou pendant les dernières parties, de réhausser un peu le niveau de difficulté aussi (parce que fuir une horde, c'est logique et au bout d'un moment, tu sais comment t'y prendre, mais décider de la braver pour une raison x ou y, c'est un autre genre de challenge), mais surtout c'est un moyen concret et ingénieux de prendre conscience des jeux de pouvoirs derrière la Crise.

Ce qui nous amène au niveau 3 : le techno-thriller.
Et c'est là que j'ai eu du mal à décrocher du livre de base. Il y a une intrigue, il y a une raison, il y a des coupables, il y a un but.
Et c'est là que j'avais grandement sous estimé le jeu, croyant tenir entre les mains, un banal moyen de combler quelques soirées, le temps de se lasser du concept et de la reprendre une fois de temps en temps.
Alors là évidemment, c'est difficile d'approfondir sans trop spoiler.

Disons qu'il est question d'armée, de projets, de multinationales qui se tirent la bourre, de sectes et de gros salopards pas flinguables. :]
Le tout dans une ambiance pré-futuriste, plutôt bien pensée.
Attention, je ne dis pas que vous trouverez les idées du siècle, des trucs vraiment originaux qui tuent. Non. C'est parfois archi caricatural. Pourtant, c'est très bien adapté à l'univers, et moi ça me plait.
Je n'ai pas pu m'empêcher de penser à ce moment d'ailleurs, au concept qu'avait évoqué Loris fut un temps, d'une campagne basée sur l journalisme. Idée d'ailleurs ingénieusement évoquée par les auteurs eux mêmes dans le bouquin.
La Vérité derrière l'Horreur. Tout un programme !

Et c'est là que réside mon gros coup de coeur. C'est presque ce que j'attendais de deadline (qui me bloque au niveau des règles, c'est grave : au point que j'ai à peine survoler le premier scénario, mais que déjà je sens que comme Odillon, je vais avoir un mal fou à faire jouer un PJ unique à mes joueurs).
C'est très prometteur en tout cas, et j'espère que les publications à venir seront au moins aussi bonnes que ne l'est cet excellent bouquin, à mon goût qui à le mérite de se lire comme on boufferait un bon cerveau républicain : rapidement et sans modération. :]

A noter que le scénario d'introduction, est simple et ultra efficace.
Je ferai probablement un retour sur ce dernier quand je l'aurais joué avec mes deux groupes, dans un fil dédié !

Hop, hop !
Sevoth
"J’écrisse jusqu’à devenusser criasse, larme et
pleur.
J’écrisse jusqu’à m’arrachalasser la peauterie
du corps.
J’écrisse jusqu’à tomberir dans la poussière et
devenusser poussière.
" L'effrayable.
Avatar de l’utilisateur
Sevoth
Salle de billard +1 (avec jacuzzi)
 
Messages: 942
Enregistré le: Lun Fév 16, 2009 10:09 pm
Localisation: Noisy le Sec (93). Yes, america : come get me.

Messagepar Le Grümph » Dim Oct 10, 2010 11:55 pm

C'est vrai que c'est top Z-corps. Je suis dedans à fond aussi - je dois écrire un scénario "survivant" pour Casus Belli 4 et j'ai commencé à bâtir le canevas de mon truc. J'aime beaucoup, d'ailleurs, leur manière de présenter le premier scénar du bouquin. Très inspirant comme structure et comme manière de faire ^^
LG, fan de aussi
"It's only France and Germany. Only Britain is Great." - The Doctor
Avatar de l’utilisateur
Le Grümph
Sosie de Chabal en plus grand
 
Messages: 816
Enregistré le: Lun Fév 26, 2007 10:29 pm
Localisation: Neptune, Cal.

Messagepar Brain.Salad » Lun Oct 11, 2010 9:22 am

On a pas mal cogité à cette structure de scénar, sachant qu'avec une équipe Z-Corps, y'a un bon créneau pour proposer du tactique. Et briser un peu la traditionnelle "linéarité scénaristique. L'idée est de mettre les infos dans les mains des joueurs et de les laisser élaborer leur plan, comme une véritable équipe SWAT connaissant les lieux mais devant s'organiser pour agir. On voulait pas juste de simples runs mais une sorte de :"bon, voilà le plan, les survivants sont là, y'a 30 infectés, vous avez 5 entrées possibles dans le bâtiment... comment vous faîtes ?".

Concernant le background, je suis content que Sevoth utilise le terme "techno-thriller" car c'est vraiment ce que j'avais en tête. :;p
Avatar de l’utilisateur
Brain.Salad
Travelo Mysterio
 
Messages: 6339
Enregistré le: Sam Fév 24, 2007 1:43 pm
Localisation: Locaux d'Isis Inc.

Messagepar soner du » Lun Oct 11, 2010 10:24 am

J'ai récemment découvert Trinités, que je trouve vraiment très amusant. Je pense que pour vraiment apprécier le jeu, il ne faut pas le comparer à Nephilim ; ça lorgne plutôt du côté de INS/MV (la Terre, terrain de jeu entre le bien et le mal), Highlander (pif paf pouf) et Da Vinci Code (l'histoire retravaillée à la truelle). Du nawak conspirationniste, de la baston et de l'aventure ! Le livre de base est assez décevant, mais avec "Les 8" (sociétés secrètes des mortels) et "Les Décans" (magie avancée) ça devient plus varié et cool, et les suppléments plus facultatifs (Dragon, Serpent, Sociétés Occultes) sont pas mal non plus, sans parler des très correctes campagnes téléchargeables gratuitement. Il faudra que je tente...

Sinon, là je me réintéresse à Talislanta. Notamment j'épluche les différents bouquins offerts gratuitement par l'auteur en http://talislanta.com/?page_id=5
Je pense que si je me lance enfin, ce sera sans doute avec les règles de la 2e édition, qui sont vraiment simplistes et ingénieuses. Elles me rappellent celles d'Atlantis (système Arcanum) en plus basique et universel. C'est un système à archétypes (on en choisit un, on le personnalise légèrement, et c'est parti), à niveaux avec un chouïa de compétences peu nombreuses (dont le score est, par défaut : bonus carac + niveau du PJ).
La 1e édition est un peu courte, la 3e (la seule à laquelle j'ai joué autrefois) est un peu lourde notamment au niveau de la magie, la 4e est un pavé énorme et non synthétique, la 5e est éparpillée en plein de tomes et rajoute pas mal de règles sous prétexte de rendre les perso plus variés, la VF a précédé la 5e mais avec une philosophie semblable dans les règles (un poil plus compliqué, même), le d20 j'en veux pas.
Bref, je compte m'imprimer le LDB 2e édition (150 pages) et la dernière version de "The Chronicles of Talislanta" (160 pages), et utiliser ça comme base, avec la VF comme complément.
Avatar de l’utilisateur
soner du
Louis la Brocante
 
Messages: 322
Enregistré le: Dim Nov 04, 2007 7:11 pm

Messagepar Trickster » Lun Oct 11, 2010 10:34 am

soner du a écrit: Le livre de base est assez décevant,...


C'est la raison pour laquelle je ne suis pas allé plus loin.
Une grande déception.
Et effectivement j'ai entendu dire que la suite des suppléments avait une vrai valeur ajoutée.
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Arturo Brachetti
 
Messages: 449
Enregistré le: Ven Juil 27, 2007 12:02 am

Messagepar soner du » Lun Oct 11, 2010 10:49 am

Trickster a écrit:
soner du a écrit: Le livre de base est assez décevant...
C'est la raison pour laquelle je ne suis pas allé plus loin.
Une grande déception.
Et effectivement j'ai entendu dire que la suite des suppléments avait une vrai valeur ajoutée.
Voui, en fait la véritable base du jeu, ce sont les livres 1 à 3, pas le livre de base tout seul avec son univers apparemment trop schématique. Les livres 4 et 5 apportent des compléments moins indispensables, mais qui éclairent le reste (les factions de la Lumière et des Ténèbres, et leurs secrets).
La suite, ce sont surtout des outils pratiques : le livre 6 est une campagne optionnelle (adaptation du Réseau Divin), les livres 7 (Sociétés Occultes) et 8 (Lieux Occultes) sont des catalogues pour enrichir sa propre campagne.
Avatar de l’utilisateur
soner du
Louis la Brocante
 
Messages: 322
Enregistré le: Dim Nov 04, 2007 7:11 pm

Messagepar Cuchulain » Lun Oct 11, 2010 5:16 pm

Trickster a écrit:
soner du a écrit: Le livre de base est assez décevant,...


C'est la raison pour laquelle je ne suis pas allé plus loin.
Une grande déception.
Et effectivement j'ai entendu dire que la suite des suppléments avait une vrai valeur ajoutée.


J'ai longtemps joué avec l'écran et le LDB. Mais il faut reconnaitre que les 8 est vraiment utile. Quasi indispensable en fait. !!!!
Cuchulain l'homme qui a du chien

Les pensées de Cuchu : le blog qu'il est bien
Avatar de l’utilisateur
Cuchulain
 
Messages: 162
Enregistré le: Ven Mai 23, 2008 2:49 pm
Localisation: La Riddermark francilienne.

Messagepar BoB » Lun Oct 11, 2010 6:36 pm

Ca a l'air sympa Z Corps mais question zombies je sature...j'ai l'impression de revivre le trip vampires des 90's...trop de zombie, tue le zombie...
Avatar de l’utilisateur
BoB
Amerikka
 
Messages: 632
Enregistré le: Ven Nov 21, 2008 2:05 am
Localisation: Saint-Etienne

Précédente

Retourner vers Parlons JDR

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

cron