Page 3 sur 3

MessagePosté: Mer Aoû 27, 2008 12:35 am
par kabizbak
Je me situe un peu entre les deux propositions du milieu.

Je prépare un scénar complet : intrigues, PNJS, lieux, etc... et le grand panar c'est quand les joueurs sortent complètement du cadre que j'avais préparé.

Au pire, je maîtrise plan-plan l'aventure. Au mieux, je m'échine à parer à tout ce qui peut passer par la tête des joueurs.

Ça demande de bien connaître ses règles et le monde -ou plutôt le genre- dans lequel se déroule l'aventure, et de ne pas trop s'accrocher à ses intrigues et à ses PNJs.

Seul le genre mérite que le MJ s'entête un peu.

MessagePosté: Mer Aoû 27, 2008 9:05 am
par Seagull
(snip)


Seagull pas réveillé.

MessagePosté: Mer Aoû 27, 2008 9:27 am
par Julien H
Ca me fait penser que j'avais pas encore répondu, la loose.

Je suis un maniaque de la préparation. Je sors bien 10 pages et une playlist. Bon, mes PNJ n'ont pas le BG d'un perso de Hugo mais le reste... <888

MessagePosté: Mer Aoû 27, 2008 10:08 am
par Rom1
Et faut bien avouer que dans le cas de Wyatt, ça paie !

MessagePosté: Mer Aoû 27, 2008 11:22 am
par StephLong
Rom1 a écrit:Et faut bien avouer que dans le cas de Wyatt, ça paie !


Oui mais ça fait tellement longtemps que je l'ai pas eu comme MJ que c'est flou dans ma mémoire ::D

MessagePosté: Mer Aoû 27, 2008 1:08 pm
par Konrad
Moi je suis de l'école 20 pages de notes, une playlist pour chaque scène, des PNJs avec un background digne de Shakespear.
Des fois je vais trop loin. Jusqu'a faire des vrais parchemins pour warhammer, les plans des chaques donjon à l'échelle des figurines pour jouer avec. Des documents de fous pour Kuro à donner aux PJ pour les noyer d'information lors de leurs investigations.
Je joue avec les lumières et même avec le repas préparer pour l'occasion. Du Jean Michel Jarre en somme...

Ce n'est pas que je ne sois pas capable d'improviser mais je m'amuse moins quand j'invente tout au fure et à mesure. Je suis comme le coyote contre bip bip. J'aime bien monter des plans et des pièges de folie pour que tout vole en éclat face aux actions des PJ.
D'autres fois je me la joue metteur en scène façon Spielberg mais c'est pas facile d'obtenir l'ambiance que l'on veut au bon moment mais dans tous les cas les joueurs apprécient les efforts.

Je déteste les joueurs "plantes vertes" à ma table c'est pourquoi je me fait un point d'honneur à faire participer tous les joueurs d'une façon ou d'une autre. Beaucoup de préparation donc.

MessagePosté: Dim Aoû 31, 2008 2:15 pm
par Invité
Moi, je me suis toujours demandé comment faisait les MJs. J'ai jamais eu le courage de masteriser une partie. J'aime trop ma place de pj.

En lisant vos témoignages, je me rend compte que j'ai bien eu raison. Ça doit demander un temps fou, et une drôle d'endurance.

Bravo à tous...

MessagePosté: Dim Aoû 31, 2008 3:14 pm
par edomaur
La Loi, pour moi, c'est "préparer plein de matos, que je n'utiliserai pas..."

Problème, c'est que j'ai tendance à penser que tous les autres mj font comme moi

::D

MessagePosté: Dim Aoû 31, 2008 4:05 pm
par pitche
Les caracs des PNJ, une arborescence des scènes, une chronologie, c'est le minimum syndical !


AMHA. Je suis plutôt de ceux-là. Je pense que "trop d'improvisation" tue le scénario ou l'histoire. Je pense qu'il faut savoir un minimum où aller et savoir ce qu'on va divulguer aux joueurs. Je suis plus coulant dans la façon dont l'intrigue se déroule, la façon de la présenter, de l'amener. Sans prépa, je risque de passer à côté, d'oublier certaines choses cruciales qu'il faudra resservir aux joueurs, dans un plat un peu refroidi ou deus ex machina... ?!

Lors d'une campagne, celle d'Exil que je mène actuellement, pour la dernière partie, j'ai potassé 4 scénarios prévus et 2 aides de jeu, plus de livre de base. J'ai eu besoin de tout car depuis qu'on est en Exil, ça devient très ouvert. Sans prépa, j'aurai passé mon nez dans mes bouquins, ce serait devenu vite longs pour les joueurs :(

MessagePosté: Lun Sep 01, 2008 6:15 am
par Dragonfly
10 pages de notes, une playlist pour chaque scène, des PNJs avec un background digne de Victor Hugo


Digne de Victor Hugo, certainement pas.

A mes débuts pas si lointain, j'en faisais trop : une grosse douzaine de pages reprenant les points "essentiels" du scénario, je me l'"appropriais" ainsi.

Pendant les vacances, j'ai essayé de travailler efficacement à défaut de raisonnablement. J'avais pour projet démesuré d'en profiter pour tester et présenter mes nombreux achats à mes joueurs et amis à raison d'un univers par week-end. :8o

Finalement je n'étais pas si loin du compte (Wh40k maison, Patient 13, Plagues dK, une soirée spéciale improvisation pour tous, (Trail of) Cthulhu, Qin et re-Qin), il ne me reste donc que Kuro, Crimes, Hellywood, Mantel d'Acier dK et Revolucion ! !!!! <888 Commencement début juillet, un week-end perdu et un autre meneur sur Hex hier et aujourd'hui.

Efficacement, c'est relire ce qui me sera utile, l'intégralité des ouvrages et les scénarii disponibles quand je n'ai jamais eu l'occasion de tester, les passages intéressants mon scénario uniquement pour Qin que j'ai longuement mené. Je potasse les règles - et je retranscris les points de règles spécifiques si besoin est. Généralement je prépare deux personnages pour maîtriser la création. J'ai relu le scénario plusieurs fois et j'en tire une liste de PNJ, ainsi que quelques traits de caractères. Enfin je bidouille ma playlist.

Prêt (en une fourchette allant de trois et à une douzaine d'heures) ! 8ooo

Sans que cela soit transcendant - à mon avis, mais je suis terriblement exigeant - les joueurs sont ravis et en redemandent. Par contre, je ne sais pas vraiment comment corriger l'un de mes pires défauts... mes fins de scénario sont plutôt minables pour deux raisons : difficile à préparer et je suis à bout.

MessagePosté: Lun Sep 01, 2008 9:40 pm
par saki
Quelques pnjs et une vague idée de départ, parce que c'est comme ça que j'ai commencé à jouer et que mon MJ était grandiose dans l'improvisation... talent que je n'ai malheureusement pas.

En tant que joueuse, après avoir joué quelques campagnes uniquement basées sur l'impro, j'ai un mal de chien à me faire à des scénar ultra carrés, même si j'apprécie le boulot fourni par le mj. Disons que je suis moins patiente quand les ficelles pour m'amener dans une certaine direction sont un peu trop grosses.
Je le regrette ceci dit, c'est une mauvaise habitude que j'ai prise, et je n'arrête pas de me dire qu'il faudrait que j'essaye de maîtriser une partie bien préparée un jour: je me sentirais plus sûre de moi et ça donnerait certainement un meilleur résultat.

Disons qu'être en roue libre, avec un MJ qui assure dans ces conditions, je trouve ça assez grisant.

MessagePosté: Ven Sep 12, 2008 1:31 pm
par DonQuichotte
saki a écrit:Disons qu'être en roue libre, avec un MJ qui assure dans ces conditions, je trouve ça assez grisant.


J'ai fait l'expérience d'un MJ de ce genre... Je fus bluffé. Des détails de partout, chaque scène raconté comme un tableau... A la fin de la partie, je demande "tu as préparé les scènes ?" Réponse "Non".

Faut que je me concentre pour la prochaine que je masteurise... Du RP et des détails de partout pour mes joueurs bannis de Maarle (plague DK), afin de les faire rêver.

MessagePosté: Jeu Sep 25, 2008 12:10 am
par Djez
J'ai voté 10 lignes de notes et deux scènes clefs, mais en fait c'est plutôt 11 lignes et 5 scènes clefs, attention ! :8p
(je fais presque toujours un scénar avec Intro, acte 1-2-3 et Conclu, et 3 scènes par acte, mais je ne mets que les titres des parties ! ^^)

Après, ça c'est quand je n'ai pas le temps, sans ça je développe... mais j'ai jamais le temps ! ^^

Par contre, c'est pendant et après scénar que je prens des notes (sur les persos rencontré, les scènes vécues, etc)

MessagePosté: Jeu Sep 25, 2008 11:29 am
par Shandrill
j'ai voté pr le 3e choix !

j'ai quand meme du mal a mener si je n'ai pas un minimum de preparations avant.
ca depend aussi de mon degré de maitrise de l'univers. si je le connais par coeur,j'ai une marge de manoeuvre, je saurais rebondir...pour des jeux que je mene peu, faut vraiment que je prepare mon scenario les personnages, etc.

MessagePosté: Jeu Oct 31, 2013 11:25 am
par erwik
je vois pas l’intérêt de tout préparer pour qu'un joueur vienne tout gâcher
puis j'ai la flemme lol