[Système] Sys.p.o

Vous créez un jdr ? Un scénario ? Une aide de jeu ? Vous souhaitez avoir de l'aide ou un avis de la part de la communauté d'Antonio Bay ? C'est ici.

Modérateur: Modérateurs

Messagepar Francois_6po » Jeu Fév 11, 2010 9:49 am

syz a écrit:
Francois_6po a écrit:Il est possible de dépenser 1 point de Réserve pour diminuer de 1 le nombre de Malus encaissés. On ne peut dépenser qu’un seul point de Réserve pour diminuer les effets de l’attaque.


Mais, sachant que de toute façon, si une attaque porte, quelque soit la qualité de réussite il n'y a qu'un Range de malus infligé, il ne sert à rien de dépenser plus d'un point de Réserve ?

ça revient à dire qu'en dépensant 1 point de Réserve, on annule carrément l'attaque ... c'est juste pour être sûr d'avoir bien suivi.

Tu peux aussi dépenser 1 point de Réserve pour échapper à un Effet spécial.

Exemple : je me prend une attaque qui m'inflige 1 Malus et me projette au sol. Je peux dépenser 1 point de Réserve pour annuler un de ces deux effets. Donc soit je reste debout mais je prend le Malus, soit j'évite le Malus et je me retrouve au sol.
Bien sûr je ne suis pas obligé de dépenser de la Réserve.

Autre exemple : Grosse attaque du méchant qui inflige 2 Malus. Même en claquant de la Réserve je prendrais au moins 1 Malus. Les grosses attaques, quand elles réussissent doivent faire un minimum mal.

De plus une attaque de pj peut faire plus de 1 Malus. Il suffit de prendre un Effet spécial pour augmenter les dégâts.
François 6PO - Golem de protocole
« There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your game system. » Hamlet RPG
Avatar de l’utilisateur
Francois_6po
Jumeau maudit de Jean Roucas
 
Messages: 525
Enregistré le: Mar Fév 27, 2007 2:15 pm

Messagepar syz » Jeu Fév 11, 2010 9:52 am

Francois_6po a écrit:Pour pouvoir tenter d’appliquer un effet spécial l’attaquant doit accepter de subir une augmentation de difficulté de 3 points. Si l’effet spécial semble particulièrement difficile le meneur peut augmenter la difficulté de ? au lieu de 3.
[...]

Liste d’effets spéciaux (non exhaustive)
• +1 Rang de Malus
• Désarmement
• Frapper un point sensible / exploiter une faiblesse de l’armure / etc. (+3 points de dégâts)
• Mise à terre (Avantage/Désavantage)
• Repousser
• Saisir (Avantage/Désavantage)
• Se dégager d’une saisie
• Gagner 3 points d’initiative
• Toucher plusieurs adversaires (voir plus bas)
• Utiliser un mode d’attaque différent (voir plus bas)
• [A compléter]


Il y a aussi la possibilité d'exploiter une table de bonus / malus comme repiqué par le Grümph (je suis assez fan de ce truc depuis que j'ai joué à Trinité). ça parle directement au joueur et permet de varier les tactiques.

Promis, j'arrête pour l'instant. s://(( -->://((s://(( -->

SYZ qui ne sait pas faire pleins de quotes dans le même message.
syz
La musique triste ça m'émeut
 
Messages: 568
Enregistré le: Dim Juin 24, 2007 7:30 pm
Localisation: Santes (59)

Messagepar syz » Jeu Fév 11, 2010 9:54 am

OK pour l'explication (effectivement, j'ai posté un peu vite - j'ai bien relu par la suite).
syz
La musique triste ça m'émeut
 
Messages: 568
Enregistré le: Dim Juin 24, 2007 7:30 pm
Localisation: Santes (59)

Messagepar Francois_6po » Jeu Fév 11, 2010 10:14 am

syz a écrit:Il y a aussi la possibilité d'exploiter une table de bonus / malus comme repiqué par le Grümph (je suis assez fan de ce truc depuis que j'ai joué à Trinité). ça parle directement au joueur et permet de varier les tactiques.

Je me pencherai sur cette possibilité.

Ca serait assez simple en effet.
Tu contrebalance les Effets spéciaux par des contre-coups. Ca peut être un Désavantage (la solution par défaut) mais aussi autre chose.
Par exemple une baisse de dégâts, une perte d'initiative, etc.

Pour les 1er tests je vais rester sur du simple mais ce principe est pas mal du tout.
François 6PO - Golem de protocole
« There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your game system. » Hamlet RPG
Avatar de l’utilisateur
Francois_6po
Jumeau maudit de Jean Roucas
 
Messages: 525
Enregistré le: Mar Fév 27, 2007 2:15 pm

Messagepar Francois_6po » Jeu Fév 11, 2010 3:46 pm

Réflexion pour faciliter les choses sur les jets.

Un Désavantage va filer un malus de 3 au jet plutôt que d'augmenter la difficulté de 3.
Comme ça le meneur gère sa difficulté de son côté, en prenant en compte tout ce qui est de son ressort, et le joueur applique directement les Désavantages sur son jet.

Ca sera en particulier plus pratique pour le combat.
François 6PO - Golem de protocole
« There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your game system. » Hamlet RPG
Avatar de l’utilisateur
Francois_6po
Jumeau maudit de Jean Roucas
 
Messages: 525
Enregistré le: Mar Fév 27, 2007 2:15 pm

Messagepar Francois_6po » Ven Fév 12, 2010 10:51 am

Evolution sur les dégâts :

Quand une attaque est réussie le joueur fait un jet de dégâts. Pour cela il lance un nombre de dés dépendant de son arme. Les valeurs de dégât vont de 1d6 à 3d6, avec la possibilité de modificateurs fixe (+1 ou +2)
Le score de dégâts est comparé à la Vigueur du personnage. S’il est supérieur le personnage encaisse un Rang de Défaite (c'est le nouveau nom des Rangs de Malus).

Je ne suis pas complètement fan de l'idée d'avoir un jet de dégâts. J'aurais préféré gérer un max de choses en un seul jet. Mais utiliser un jet de dégât me semble l'approche la plus simple.
En ajoutant des Effets à son jet (-3 au jet / Effet) le joueur pourra ajouter 1d6 ou +3 à ses jets de dégâts.

Une autre façon de gérer les dégâts serait de coller un score fixe aux armes et que le joueur s'impose le malus de son choix pour augmenter les dégâts d'autant de points. Par exemple : je fais mon jet à -4 pour avoir +4 points de dégâts.
Le petit désavantage : ça impose de faire cette gymnastique sur tous les jets d'attaques.
Je creuserai probablement dans cette direction, mais plus tard.

Exemple de scores de dégâts :
Combat à mains nues : 1d6
Griffes digitales naturelles : 1d6+1
Couteau : 1d6+1
Dague / Poignard de chasse : 1d6+2
Epée : 2d6
Pistolet : 2d6
etc.

Ca veut dire qu'à moins d'avoir des protection un coup au but avec une épée à presque toutes les chances d'infliger un Rang de Défaite.
Mais... en suivant l'avis de syz j'ai mis en place un système de Contre-effets qui permet d'obtenir un bonus sur son jet d'attaque en diminuant l'efficacité de celle-ci. Parmi les Contre-effet il y a dégâts-3
Donc face à un adversaire un peu coriace je peux me retrouver à ne faire que 2d6-3 ou 2d6-6 de dégâts avec une épée.
François 6PO - Golem de protocole
« There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your game system. » Hamlet RPG
Avatar de l’utilisateur
Francois_6po
Jumeau maudit de Jean Roucas
 
Messages: 525
Enregistré le: Mar Fév 27, 2007 2:15 pm

Messagepar Francois_6po » Ven Fév 12, 2010 3:36 pm

Description d'un figurant
Un figurant est défini par son nom, son rôle dans le scénario et un ensemble de scores. A cela on ajoute un moniteur de Défaite dont la longueur dépend de l'importance du figurant.

Les scores d'un figurant servent de difficulté pour les jets des personnages

A côté du rôle du figurant on indique deux scores.
La première représente la diff associée par défaut à toutes les actions que le figurant entreprend et qui sont cohérente avec son rôle
La seconde représente la diff associée aux actions qui ne sont pas du tout en phase avec son rôle. Un meneur peut choisir de moduler la score d'un test entre ces deux valeurs pour simuler des situations qui ne relèvent que partiellement du rôle du figurant.

Le meneur peut aussi faire varier la score s'il considère que l'action entreprise par le figurant est plus difficile ou plus facile que la moyenne. Par exemple pour une attaque chaque Effet baisse la score de 3 et chaque Contre-effet l'augmente de 3.

A cela on peut ajouter des traits secondaires, qui sont des domaines de compétences que possédé le figurant mais qui ne sont pas en lien avec son rôle. Chacun de ces traits secondaires est accompagné d'un score qui correspond aux actions relevant de ce trait.

On peut ensuite lister des actions particulières que le figurant peut entreprendre (en particulier pour le combat)
On associe à chacune de ses actions un score ainsi que des effets.
Certaines actions peuvent n'être utilisable qu'un nombre limitée de fois dans une scène.

Les Rangs de Défaite d'un figurant sont accompagnés d'un score qui se retranche à tous ses scores
Par exemple
| -3 | -6 | Out! |

Un adversaire n’a pas de Réserve. Par contre s’il est particulièrement dangereux/résistant cela se ressentira dans la taille de son Moniteur et dans les scores et effets de certaines de ses actions.

Exemple : un adversaire pour "El Macho Charcutier"
Agnan de Bellevue, dit "Grande Gueule",
Supporter professionnel de l'Olympique Saint Gaëtan
Scores de base : 8 / 4
Comptable : 6
Latter à la chaîne de mob : 10 - dégâts 1d6+2
Attaque "coup de bol" : 14 - dégâts 1d6+2 - 2 Rangs de Défaite - 2 fois / combat
Sale vanne humiliante : 12 - dégâts 1d6+1 (vs Volonté) - 2 fois / combat
Se barre à toute vitesse : 12
Moniteur : | -3 | -6 | Out! |
François 6PO - Golem de protocole
« There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your game system. » Hamlet RPG
Avatar de l’utilisateur
Francois_6po
Jumeau maudit de Jean Roucas
 
Messages: 525
Enregistré le: Mar Fév 27, 2007 2:15 pm

Messagepar Francois_6po » Mar Fév 16, 2010 10:49 am

Bon ben le test du sys.p.o qui devait avoir lieu samedi soir s'est transformé en discussion sur la construction d'un scénar (dans la droite ligne de cette discussion)

Donc pas grand chose de neuf... si ce n'est une discussion sur les difficulté qui m'a fait revoir à la baisse la valeur de bonus/malus des Avantages et Désavantages. Ca sera +/- 2 au lieu de +/- 3
François 6PO - Golem de protocole
« There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your game system. » Hamlet RPG
Avatar de l’utilisateur
Francois_6po
Jumeau maudit de Jean Roucas
 
Messages: 525
Enregistré le: Mar Fév 27, 2007 2:15 pm

Messagepar syz » Mar Fév 16, 2010 10:55 am

Francois_6po a écrit:Ca sera +/- 2 au lieu de +/- 3


Une raison particulière pour passer de l'un à l'autre ?

SYZ - Juste curieux de savoir comment on argumente ce type de décision
syz
La musique triste ça m'émeut
 
Messages: 568
Enregistré le: Dim Juin 24, 2007 7:30 pm
Localisation: Santes (59)

Messagepar Francois_6po » Mar Fév 16, 2010 11:00 am

J'ai expliqué le fonctionnement du système à un copain samedi après-midi.
Quand j'ai abordé les bonus/malus de circonstance il a tiqué, trouvant que -3 ou +3 pour une échelle de difficulté où l'on additionne les résultats de 2 ou 3 d6 la plupart du temps était un peu dur.
Je ne me souviens plus du détail de la discussion mais on est tombé d'accord.

De toute façon tant qu'il n'y aura pas eu quelques playtest ça sera dur d'être sûr.
François 6PO - Golem de protocole
« There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your game system. » Hamlet RPG
Avatar de l’utilisateur
Francois_6po
Jumeau maudit de Jean Roucas
 
Messages: 525
Enregistré le: Mar Fév 27, 2007 2:15 pm

Messagepar Francois_6po » Lun Fév 22, 2010 10:20 am

Bon, je pense commencer à faire quelques petits tests cette semaine.
Après discussion avec Rafael, qui sera mon premier playtesteur, on a modifié les malus provoqués par les Rangs de Défaite.

1e Rang : pas de malus
2e Rang : -1d0
3e Rang : -1d1
4e Rang : Out!

On a aussi ajouté un petit point de règle sur la gestion des dés à lancer :
Si le nombre de dés gardé est supérieur au nombre de dés lancés on inverse les valeurs.
Exemple :
Un perso avec 2 dans un Attribut et un Trait approprié devrait lancer 2d3. Il lance donc 3d2
François 6PO - Golem de protocole
« There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your game system. » Hamlet RPG
Avatar de l’utilisateur
Francois_6po
Jumeau maudit de Jean Roucas
 
Messages: 525
Enregistré le: Mar Fév 27, 2007 2:15 pm

Messagepar Orlanth » Lun Fév 22, 2010 1:39 pm

Francois_6po a écrit:On a aussi ajouté un petit point de règle sur la gestion des dés à lancer :
Si le nombre de dés gardé est supérieur au nombre de dés lancés on inverse les valeurs.
Exemple :
Un perso avec 2 dans un Attribut et un Trait approprié devrait lancer 2d3. Il lance donc 3d2


Pourquoi donc ?
Le FuturdK c'est là!
ou
Avatar de l’utilisateur
Orlanth
The Dude of geeks
 
Messages: 561
Enregistré le: Jeu Mar 01, 2007 4:03 pm

Messagepar Francois_6po » Lun Fév 22, 2010 1:43 pm

Orlanth a écrit:Pourquoi donc ?

Parce que ça permet de rendre intéressant d'avoir un Trait applicable à une action même quand l'attribut n'est qu'à 2.

Pour les actions faites avec un attribut de 2 et pas de trait ce point de règle permet d'éviter que les Rangs de Défaite -1d0 et -1d1 ne soient strictement identique :

2d2 - 1d0 = 1d2 (lancer 1 dé garder les 2 meilleurs, bref lancer 1 dé)
2d2 - 1d1 = 1d1 (lancer 1 dé)

Avec ce point de règle 1d2 devient 2d1
François 6PO - Golem de protocole
« There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your game system. » Hamlet RPG
Avatar de l’utilisateur
Francois_6po
Jumeau maudit de Jean Roucas
 
Messages: 525
Enregistré le: Mar Fév 27, 2007 2:15 pm

Messagepar Orlanth » Lun Fév 22, 2010 1:50 pm

La question sous-jacente était aussi : y'a t'il un intérêt à cette inversion ?
Finalement, si tu dois lancer moins de dés, le fait de pouvoir inverser c'est comme un bonus non ? Statistiquement, ça pose pas pb ?
Le FuturdK c'est là!
ou
Avatar de l’utilisateur
Orlanth
The Dude of geeks
 
Messages: 561
Enregistré le: Jeu Mar 01, 2007 4:03 pm

Messagepar Francois_6po » Lun Fév 22, 2010 2:00 pm

Orlanth a écrit:La question sous-jacente était aussi : y'a t'il un intérêt à cette inversion ?
Finalement, si tu dois lancer moins de dés, le fait de pouvoir inverser c'est comme un bonus non ? Statistiquement, ça pose pas pb ?

Je pense que les deux points que je soulève dans le message précédent répondent à la question "il y a-t'il un intérêt à cette inversion".

Pour moi un Trait doit toujours représenter un avantage, quelque soit l'attribut du personnage.
Or un trait, c'est finalement un +0d1. Donc pour des Attributs de 1 et 2 cela ne représenterait aucun intérêt dans la règle d'inversion.

De même si, quand on subit un -1d0 on se retrouve à également perdre un dés gardé cela fait que le malus est majoré par rapport à son idée de base.

Donc je pense que statistiquement (plus ou moins) ça tient la route.
François 6PO - Golem de protocole
« There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your game system. » Hamlet RPG
Avatar de l’utilisateur
Francois_6po
Jumeau maudit de Jean Roucas
 
Messages: 525
Enregistré le: Mar Fév 27, 2007 2:15 pm

PrécédenteSuivante

Retourner vers Workshop

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

cron