Page 2 sur 2

MessagePosté: Ven Oct 28, 2011 11:12 am
par Blakkrall
Danilo a écrit:Gaius Longinus, il s'appelle...

PS: je passe par Montivilliers au moins une fois par mois, ton gentil commentaire vaudra bien une dédicace. Quand j'aurai écrit le livre en entier. Et qu'il sera publié. Ce qui est prévu dans... oh merde, faut que je me grouille de l'écrire, ce bouquin !

Avec plaisir :3))

MessagePosté: Ven Oct 28, 2011 12:29 pm
par Brisecous
Brisecous, ton message eusse-t-il été un tantinet plus poli, j'eusse envisagé de faire l'effort de citer ma bibliographie.


Je ne vois pas ce que mon message a de malpoli, je t'ai juste indiqué que l'histoire romancée qu'on fait passer pour "vraie" me hérisse, car elle induit les gens en erreur sur la vie des hommes du passé. J'espérais donc que tu prenais en compte la réalité historique dans ton projet. En matière de S-F par exemple il ne vient pas souvent à l'idée des créateurs de JDR de ne pas respecter les règles de physique élémentaire, et l'aspect "scientifique" est souvent présent. En matière de roman/film/série/JDR historique tout est permis y compris le n'importe quoi. Je trouve ça dommage.

Tu indiques que ton jeu de rôle "se déroule dans la Gaule Antique", et non pas "s'inspire de la Gaule Antique", ce qui signifie que tu as la volonté d'immerger les joueurs dans un monde fidèle à ce qu'on connaît historiquement et archéologiquement de ces périodes. Ou en tout cas que c'est ainsi que tu vas le faire comprendre à ceux qui liront ton JDR.

Or les stéréotypes que tu as choisis ne sont pas représentatifs de la réalité historique, ils sont même totalement farfelus. Ce n'est pas gênant en soi mais c'est la confusion souvent entretenue entre "réalité historique" et "histoire fantasmée" qui me gêne. Autant être clair sur la nature du jeu s'il s'agit d'une inspiration librement adaptée.

Tu demandes quel est le "stéréotype antique" que l'on préfère, je te réponds donc que dans le cadre d'un JDR se déroulant dans la Rome antique, ils me semblent mal choisis.

Nulle volonté de polémiquer dans mes propos, je me suis probablement mal exprimé dans mon 1er message. Je fais une critique qui me semble fondée, après à toi de voir si cette critique t'est utile ou non et de décider ce que tu en fais. Concernant tes sources, c'est très bien si tu te documentes.

PS : Il est dommage que vous ayez répondu de manière réactionnaire à mon message qui manquait certes de développement, plutôt que d'essayer d'en analyser les raisons.

A Lo-Pan : Tu noteras que mon message est tout à fait approprié étant donné que Danilo nous parle des prétirés et que c'est justement sur les prétirés que je donne mon avis. Concernant mon propre JDR sur l'archéologie, c'est en projet même si ce projet ne verra probablement pas le jour avant longtemps faute de dispos pour bosser dessus.

MessagePosté: Ven Oct 28, 2011 12:47 pm
par Danilo
Pour la politesse, je faisais référence à "Gaule en Toc". On a vu plus agréable, comme entrée en matière.
Tu aurais aussi pu tourner ton post sur le thème "tu écris un jdr qui se déroule en Gaule Antique, ça m'intéresse, voici ce que j'aimerais y trouver." Plutôt que "tu écris un jdr qui se déroule en Gaule Antique, ça m'a l'air parti pour être un truc fantaisiste, mal documenté et bourré de tout ce que je n'aime pas."

En matière de S-F par exemple il ne vient pas souvent à l'idée des créateurs de JDR de ne pas respecter les règles de physique élémentaire, et l'aspect "scientifique" est souvent présent.

Euh, de quelles règles et quels JdR parles-tu ? Parce qu'entre le son dans l'espace de Star Wars, et les nombreux types de déplacements plus rapides que la lumière (ne parlons pas de sabrelasers ou de gravité artificielle), il me semble que les auteurs de SF font ce qu'ils veulent avec les "règles de physique élémentaire". Qui d'ailleurs ne représentent que l'état de l'art aujourd'hui, jusqu'à ce qu'elles soient contredites par de nouvelles expériences. J'ai d'ailleurs lu récemment que la formule de la "loi universelle de la gravitation" était peut-être fausse sur des distances stellaires.

Ensuite, concernant la "réalité historique", je te mets au défi de la définir. Est-ce celle de la majorité des historiens ? Celle des dernières thèses au détriment des thèses antérieures ?
Concrètement, Camille Jullian est une référence sur l'histoire de la Gaule. L'actuel titulaire de la chaire des Antiquités nationales au Collège de France lui rend hommage. Pourtant, j'ai plusieurs sources qui le considèrent comme un fantaisiste, prompt à l'interprétation partiale. Qui croire ?

Pour conclure, oui, j'ai ajouté à mes sources des récits légendaires (amazones, légende des Saints de Provence), voire fantaisistes (Nouveau Testament). Je le revendique. Pour autant, j'essaie de me documenter sur l'époque, parce que l'aspect pédagogique est aussi important pour moi.

Sans aller jusqu'à me comparer à ce monument, les aventures d'Alix sont du même acabit : ce héros a vécu de nombreuses aventures, flirtant avec le surnaturel à de nombreuses reprises. Pour autant, on ne peut pas nier que de nombreux enfants ont découvert l'Empire romain dans ces albums. Plus récemment, je pense autant de bien de Murena.

PS: mes interrogations actuelles sont :
- En 30 ap JC, qui avait le droit de porter des armes en public dans l'Empire ? Les patriciens ? L'ordre équestre ? Tous les citoyens ? Les pérégrins aussi ? Pouvait-on armer ses esclaves ?
- Quelles légions étaient alors stationnées en Palestine ?

MessagePosté: Ven Oct 28, 2011 1:11 pm
par Lo-Pan
Brisecous a écrit:A Lo-Pan : Tu noteras que mon message est tout à fait approprié étant donné que Danilo nous parle des prétirés et que c'est justement sur les prétirés que je donne mon avis. Concernant mon propre JDR sur l'archéologie, c'est en projet même si ce projet ne verra probablement pas le jour avant longtemps faute de dispos pour bosser dessus.

Son contenu, peut-être bien, et à vrai dire, je m'en moque un peu, ce n'est pas là dessus que j'interviens (même si, à titre personnel, je trouve que tu ne réponds pas à sa question pour partir sur tes propres prérequis).

Le ton par contre, n'était pas approprié et ce genre de message un peu rentre-dedans n'est pas vraiment toléré ici. On essaie autant que possible, même malgré les désaccords, de rester dans la courtoisie et la bonne humeur. Les croisades personnelles, c'est pas ici qu'on les mène. ici, on boit des coups et on tape la discut tranquillement.

A présent, revenons au sujet.

MessagePosté: Lun Nov 07, 2011 10:18 pm
par Danilo
Merci pour vos 19 réponses, étonnamment bien réparties. Bien que l'échantillon soit mince, je suis très satisfait du résultat : il y en a pour tous les goûts !

Je note que la gladiatrice n'intéresse personne, je vais la retravailler. Mais comment ? Là, à froid, j'ai "gladiatrice louve-garou" qui me vient. Mmm. C'était peut-être pas une bonne idée, cette relecture de l'intégrale Anita Blake...
Par contre, elle s'appelle Pietra Ursius, rapport à sa carrure. Une ourse-garou ?

Le chevalier immortel n'a qu'une seule voix, mais comme un béta testeur l'a choisi, ça lui en fait deux.
Idem, je compte +1 pour le druide, le maître d'armes et la forgeronne. Et aucun ne dépassant les 3 voix, on reste bien répartis !
A moins que mes joueurs ne soient venus voter aussi :D

Sur ce, merci à tous, continuez à voter (et pensez à vous inscrire sur les (vraies) listes électorales. 4 élections en 2012, voilà comment rentabiliser rapidement sa carte d'électeur) ::]

MessagePosté: Dim Nov 13, 2011 11:10 am
par Footbridge
A voté !

Bon courage pour la suite du développement de ce jeu !

MessagePosté: Dim Nov 13, 2011 3:16 pm
par Akae
Non non moi la gladiatrice c'est celle qui m'intérese le plus! Probablement que graphiquement c'est celle dont je me suis immédiatement fait une image!!! ::D

Moi je veux de la gladiatrice engoncée dans ses protections saillantes de cuir!!!

MessagePosté: Dim Nov 13, 2011 5:36 pm
par Fabien Lyraud
Appréciant les personnages un peu cérébraux j'ai voté pour l'ex esclave comploteur.
Sinon ça manque de philosophes, tout de même. Et pour moi, c'est quand même un des incontournables de l'antiquité classique.

MessagePosté: Dim Nov 13, 2011 8:14 pm
par Danilo
Pour une campagne orientée action, j'ai peur que le philosophe soit monté léger. A la rigueur, l'inventeuse est le plus personnage le plus intellectuel...

MessagePosté: Dim Nov 13, 2011 8:17 pm
par Danilo
Akae a écrit:Non non moi la gladiatrice c'est celle qui m'intérese le plus! Probablement que graphiquement c'est celle dont je me suis immédiatement fait une image!!! ::D

Moi je veux de la gladiatrice engoncée dans ses protections saillantes de cuir!!!

Elle aura un mix des tenues de Thrace (jambières, sica) et de Mirmillon (bouclier, manica - dont les sangles serviront de soutien-gorge ;)
Pour le casque, c'est encore à l'étude (histoire qu'on voit son visage sur l'illustration)

MessagePosté: Dim Oct 06, 2013 10:02 pm
par Danilo
Chers amis, deux ans plus tard, ce sujet redevient d'actualité. La publication aura lieu sous peu, avant Noël si tout va bien.

Pour (un peu) plus d'infos, je vous renvoie vers Mythologica et l'interview de Sébastien Célerin en bas de page.

http://www.mythologica.net/le-roi-des-gobelins/

MessagePosté: Lun Oct 07, 2013 7:46 am
par Rom1
Ah bien joué !
C'est un chouette format que les Clés en Main, bravo.

MessagePosté: Lun Oct 07, 2013 10:27 am
par Danilo
Oui, c'est vraiment le format qui m'a convaincu de me lancer.
Il reste perfectible, mais c'est vraiment une façon de faire une campagne plutôt dirigiste tout en ne bloquant pas les joueurs s'ils ne font pas ce qui est attendu, et en prenant en compte l'impact de leurs actions sur le déroulement.

Mes joueurs ont adoré 2012 : Extinction.

MessagePosté: Mar Oct 08, 2013 6:43 pm
par Capricorne
Félicitationpour cette future publication!
//PPPP
A+, ¢