Centile

Vous créez un jdr ? Un scénario ? Une aide de jeu ? Vous souhaitez avoir de l'aide ou un avis de la part de la communauté d'Antonio Bay ? C'est ici.

Modérateur: Modérateurs

Messagepar Shunpo » Ven Mai 04, 2012 4:14 pm

Une petite série d'articles sur les techniques d'improvisation théatrale que j'utilise en jdr et sur lesquelles Centile s'appuie beaucoup)...

J'accomplis enfin une promesse faite sur d'autres forums :))))
"Une histoire a un début, un milieu et une fin, mais pas forcément dans cet ordre là"
- Jean-Luc Godard
Avatar de l’utilisateur
Shunpo
 
Messages: 56
Enregistré le: Mar Jan 24, 2012 3:13 pm

Messagepar Charly dean » Ven Mai 04, 2012 6:55 pm

Tite question au passage, y a un fichier à lire pour découvrir plus de "trucs" sur ton jeu?
Non parce que ça m'intrigue, mais qu'j'trouve pas "assez à lire"^^
Avatar de l’utilisateur
Charly dean
 
Messages: 67
Enregistré le: Jeu Sep 02, 2010 7:02 am

Messagepar Shunpo » Ven Mai 04, 2012 7:30 pm

Alors il y a la plaquette ici. La fiche de personnage va bientôt arriver aussi (je règle encore 2/3 détails cosmétiques avant de rendre ça public).

En effet, un kit de découverte un peu plus complet est prévu... que je posterai avec joie dès que possible !
"Une histoire a un début, un milieu et une fin, mais pas forcément dans cet ordre là"
- Jean-Luc Godard
Avatar de l’utilisateur
Shunpo
 
Messages: 56
Enregistré le: Mar Jan 24, 2012 3:13 pm

Messagepar Shunpo » Jeu Juin 07, 2012 10:02 am

Hop !

Un petit mot pour dire que Centile va bien voir le jour sous la bannière d'XPéditions de monsieur John Cube.

//PPPP

Un peu plus de détails sur le blog... J'espère pouvoir vous en montrer davantage rapidement !
"Une histoire a un début, un milieu et une fin, mais pas forcément dans cet ordre là"
- Jean-Luc Godard
Avatar de l’utilisateur
Shunpo
 
Messages: 56
Enregistré le: Mar Jan 24, 2012 3:13 pm

Messagepar StephLong » Jeu Juin 07, 2012 10:40 am

//PPPP //PPPP

oui un post utile vous l'avouerez
Avatar de l’utilisateur
StephLong
Magnifico Pepeto
 
Messages: 4920
Enregistré le: Jeu Mar 01, 2007 4:12 pm
Localisation: Dunwich isarien

Messagepar Coraline » Jeu Juin 07, 2012 11:31 am

//PPPP //PPPP

Comme il paraît que c'est un post utile...
"Plus que jamais nous avons besoin des jedis"
Les Chèvres du Pentagone.

"On ne connait pas le verbe éventrer ? Et maintenant, c'est mieux ?" Michael M.
Avatar de l’utilisateur
Coraline
Seconde victime de Michael Myers
 
Messages: 498
Enregistré le: Jeu Fév 10, 2011 6:43 pm
Localisation: Senlis

Messagepar Shunpo » Mar Juil 31, 2012 12:10 pm

Allez un petit up parce que la machine turbine toujours...

Pour ceux qui voudraient découvrir le jeu mais qui n'ont pas toujours la possibilité de se déplacer en convention, une campagne pbf de Centile va très bientôt démarrer sur le site de liber-mundi. Ce sera la seule jusqu'à la sortie du livre en 2013, donc si vous êtes adeptes du multivers, que vous avez envie de scénarios plein d'intrigues et de vous faire des personnages complètement over-the-top, cette campagne est faite pour vous.

Pour la rejoindre, il vous suffit de vous inscrire sur le forum, de laisser un petit mot et on pourra rapidement commencer la création de perso (mais des pré-tirés sont aussi à disposition pour ceux qui veulent).

L'objectif est clairement de faire découvrir le jeu, donc je n'ai aucun problème avec l'idée de vous faire un "forfait" de jeu limité dans le temps, ne vous engageant pas sur toute la durée de la campagne.



A part ça, j'espère pouvoir vous présenter la couv' du bouquin dans le mois qui arrive...

A bientôt les gens, en attendant de se croiser en conv' ou ailleurs,

Shunpo
"Une histoire a un début, un milieu et une fin, mais pas forcément dans cet ordre là"
- Jean-Luc Godard
Avatar de l’utilisateur
Shunpo
 
Messages: 56
Enregistré le: Mar Jan 24, 2012 3:13 pm

Messagepar Marchiavel » Lun Oct 15, 2012 11:39 am

Il paraît que Centile était au Festival de Provins ? :D
Les hommes forts ne craignent personne et respectent tout le monde.
Les hommes faibles craignent tout le monde et ne respectent personne.
Avatar de l’utilisateur
Marchiavel
 
Messages: 83
Enregistré le: Jeu Aoû 02, 2007 8:39 pm
Localisation: Puteaux (92]

Messagepar Shunpo » Mer Oct 17, 2012 7:47 pm

Ouaip, on y était !

Je ferai un petit CR de la partie qui était un scénario politique pour changer. Ca a roulé d'enfer !! Par contre mes joueurs m'ont juste vidé: on dit alors que la partie était bonne :D.

Dès que j'ai retrouvé du temps, je fais le CR et puis j'en profiterai aussi pour présenter la couv' et dévoiler le nom des illustratrices et du maquettiste...
"Une histoire a un début, un milieu et une fin, mais pas forcément dans cet ordre là"
- Jean-Luc Godard
Avatar de l’utilisateur
Shunpo
 
Messages: 56
Enregistré le: Mar Jan 24, 2012 3:13 pm

Messagepar Shunpo » Dim Oct 21, 2012 9:16 pm

Centile était donc bien présent à Provins et a eu la joie de faire jouer un scénario politique dont les rebondissement ont été, pour la majeure partie, du fait des joueurs !

Notre équipe : un Sénateur Impérialiste à la tête de la Chancellerie de la Défense, un Sénateur Républicain également Chancelier de l'Economie, le n°2 du FBI Centilien, la n°2 de la police des polices et la DG d'un grande entreprise d'armement dans l'antichambre du Conseil d'Administration de son groupe.

Le contexte : on parle motion de censure au Sénat Impérial, le Président-Empereur pourrait être destitué si celle-ci passe... il y a donc du changement dans l'air car tout chamboulement gouvernemental engendre un effet domino (des têtes tombent, le cours des marchés s'affole, etc.).

L'objectif des PJ : Tous ont intérêt à faire tomber le Président-Empereur, néanmoins, une fois que cela sera fait, tous les coups sont permis ! Nos Sénateurs briguent évidemment le poste suprême tandis que les autres protagonistes cherchent à prendre la place de leur supérieur ! Heureusement, nos joueurs savaient très bien jouer du coup de poignard dans le dos.

Quelques rebondissements : Alors que les PJ complotent gaiement pendant une partie de golf, ils découvrent que l'un des candidats à la candidature a été assassiné. Voilà donc nos joueurs liés par cette affaire qui risque d'éclabousser leur jolie image publique.

Nos Sénateurs doivent choisir entre la ratification deux mandats : invasion coûteuse dans un nouvel incarnat ou mission d'infiltration sur Terre ? Quel Seigneur de Guerre sera missionné ? Bien évidemment, les considérations politiques passent avant tout et nos joueurs ont accompli ensemble le roleplay le plus mémorable que j'ai jamais vu (on s'excuse pour la table à côté) ! Mauvaise foi, coups bas, arguments fallacieux... la fiction n'a rien à envier à la réalité !

Notre Directrice Générale présente un programme d'armement révolutionnaire aux deux autres n°2. De quoi affoler les marchés et faire tomber son boss en cas d'échec ou de succès. L'un aura intérêt à faire capoter le projet tandis que l'autre souhaitera sa réussite... hélas c'est le thuriféraire du fiasco qui prévaut et la Weapon Incorporation de notre PJ voit son cours de bourse s'effondrer. Rapidement, son entreprise est sous le coup d'une O.P.A. aggressive !

Les rebondissements furent légion et les complots allèrent bon train même pendant la pause repas où les Joueurs ne cessèrent de s'épier. :D

Et alors finalement ? Tous les PNJ majeurs étaient représentés par une petite fiche A6 donnant son visage et un BG succint. Le but pour les PJ était de s'arroger leur soutien (symbolisé par la fiche disposée devant eux), ce qui a donné lieu à beaucoup de scènes de roleplay. Puis, rapidement, les PJ se sont dragués entre eux pour rallier davantage de personne à leur cause.

Finalement, c'est le Sénateur Impérialiste qui parvint à retourner une situation mal engagée grâce à un coup de maître en fin de partie, tandis que notre pauvre Républicain aura perdu femme et carrière dans la partie, poussant le personnage au suicide (tiens ça me rappelle un sujet :D). Le N°2 du Bureau Impérial d'Investigation obtient l'éviction de son boss en resortant les dossiers d'un vieux scandale tandis que la n°2 de la Sécurité Interne Impériale perd tout dans l'affaire. Notre Businesswoman arrache une victoire à la Pyrrhus et remporte la contre-O.P.A. qu'elle a lancé, mais le tribu à payer est bien lourd...


Bref, une très bonne partie où toutes les scènes de prédilection ont pu être placées ! Je remercie du fond du coeur mes joueurs pour ces moment de roleplay oscarisables !

:3))



Et comme promis, je vous dévoile ici l'équipe aux manettes du projet pour le bouquin :

Aux illustrations Carole "Drakevensia" Larroque et Diana Dorlando.
A la maquette Sebastien Lhotel
Le tout toujours sous le label XPeditions de Jon Cube.

Je vous laisse avec la couverture signée par Ma'ame Larroque (hélas la version en low def, celle en HD est trop grosse apparemment...)

Image


EDIT : La couv' en bonne définition, avec un logo qui fait peau neuve !
Modifié en dernier par Shunpo le Lun Nov 05, 2012 11:17 pm, modifié 1 fois.
"Une histoire a un début, un milieu et une fin, mais pas forcément dans cet ordre là"
- Jean-Luc Godard
Avatar de l’utilisateur
Shunpo
 
Messages: 56
Enregistré le: Mar Jan 24, 2012 3:13 pm

Messagepar Fabien Lyraud » Lun Oct 22, 2012 9:06 am

Centile vous propose de jouer dans une société de dieux en devenir dans un monde où vous êtes capable de voyager entre les dimensions, aussi appelés « incarnats ».


Ca m'évoque Ambre en plus politique.
Fabien Lyraud
Michel Field
 
Messages: 528
Enregistré le: Lun Juil 16, 2007 3:28 pm

Messagepar Shunpo » Lun Oct 22, 2012 11:42 pm

En effet, c'est une source d'inspiration. Mais dans Ambre, on est toujours "fils de" et l'aspect divin n'est pas vraiment traité comme dans Centile. Ce sont des points majeurs de la création de personnage qui ont énormément d'implications tant en termes de background que de scénario.

Ici, on parle vraiment d'avoir son monde à soi et de se faire passer (à tord ou à raison) pour un Dieu. De plus, le voyage entre les mondes n'est pas aussi facile que dans Ambre, ce qui fait qu'on s'attache beaucoup plus aux réalités tandis que les Ombres sont souvent interchangeables et très "relatives" si je puis dire. D'ailleurs, si le bouquin d'Ambre développe surtout le Multivers, Centile s'attache avant tout à Centile...

Enfin, dans Ambre on a deux pôles de l'univers bien définis, tandis qu'ici l'aspect central est autoproclamé et le fruit d'égos surdimensionnés.

Bref, on a quand même de lourdes différenciations mais si je comprends que le pitch évoque l'excellente saga de Zelazny.
"Une histoire a un début, un milieu et une fin, mais pas forcément dans cet ordre là"
- Jean-Luc Godard
Avatar de l’utilisateur
Shunpo
 
Messages: 56
Enregistré le: Mar Jan 24, 2012 3:13 pm

Précédente

Retourner vers Workshop

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron