Pour changer des méchants nazis dans les 30s...

Vous créez un jdr ? Un scénario ? Une aide de jeu ? Vous souhaitez avoir de l'aide ou un avis de la part de la communauté d'Antonio Bay ? C'est ici.

Modérateur: Modérateurs

Messagepar syz » Ven Jan 18, 2008 2:40 pm

Je ne dis rien mais je suis tout ça avec attention. J'aime beaucoup le développement jusqu'à maintenant !
syz
La musique triste ça m'émeut
 
Messages: 568
Enregistré le: Dim Juin 24, 2007 7:30 pm
Localisation: Santes (59)

Messagepar tobormory » Ven Jan 18, 2008 6:00 pm

ça c'est gentil ::D
Donc, je continue, mais pas tout de suite parce que j'ai une nouvelle à terminer (ou en tout cas à avancer !)... Par contre j'ai été voir le site de ton lien de signature, syz, et si j'ai bien compris t'aimes bien Arkeos. Dans ce cas, je crois que les Obruchev peuvent être en effet intéressants et facilement adaptables. Perso, j'ai un peu laissé tomber Arkeos parce que les jeux où on a une table de résolution des actions, c'est pas mon truc. Mais il y a dans ce jeu des idées très sympa...
Bon, là je change de fenêtre et je me remets sur Word... A+, je l'espère.

Ah si ! Désolé ridculle ! J'aime toujours entendre parler de Kurosawa. Profond respect pour le maître. C'est vrai que Dersou Ouzala est super !
J'hésite quand même pour dire que c'est le chef d'oeuvre du maître. Il y en a tellement ! Disons que c'est un des chefs d'oeuvre de Kurosawa parce qu'il y a aussi Après la pluie ou Kagemusha (entre autres) qui me font bien craquer !
Quant au Barbier de Sibérie... bof ! Si les paysages sont sympa... Je trouve l'histoire méchamment niaise... Il y a une ou deux scènes que j'ai bien aimées, mais dans l'ensemble... bof bof.
Bon, j'arrête parce que si je me mets à parler cinoche, c'est foutu pour ce que je voulais faire !
"By sword, by pick, by axe, Bye Bye" - The Mutilator (1985)
Avatar de l’utilisateur
tobormory
Coupez ! On la refait !
 
Messages: 375
Enregistré le: Mar Jan 15, 2008 10:28 pm
Localisation: Bayou La Mort

Messagepar syz » Ven Jan 18, 2008 6:17 pm

Tobormory : Arkeos mais sauce dK ... du moins jusqu'à maintenant !
syz
La musique triste ça m'émeut
 
Messages: 568
Enregistré le: Dim Juin 24, 2007 7:30 pm
Localisation: Santes (59)

Messagepar tobormory » Dim Jan 20, 2008 12:48 am

Ok, alors soirée de merde... Partie de L5A qui s'est terminée en eau de boudin... Faut que j'arrête ce jeu pour un moment !
Mais, l'avantage c'est que j'ai eu le temps de taper mes notes sur le grand patron des Obruchev. Donc, je vous le livre...
Tu verras, Wyatt Scurlock (si t'es toujours là, bien sûr), que lorsque tu parlais des rusalka, tu n'étais pas loin de la vérité...

Alexei Sergueïevitch Strugatsky :

Alexei est né dans un petit village du Sud de l’Oural aux alentours de 1890. Il est le fils de Sergeï Strugatsky, un humble ouvrier agricole. Bien qu’il se distingua rapidement des autres enfants du village par son intelligence vive et sa beauté, sa condition ne le destinait à rien d’autre que le travail des champs au service d’un koulak. Adolescent, il se fit pourtant remarquer par Irina, la fille de son patron, Alexandre Petrov, et entretint secrètement avec elle une longue histoire d’amour. Mais leur relation fut mise à jour et le père, furieux, envoya sa fille chez une tante éloignée et condamna Alexei au knout en place public. Bien décidé à faire un exemple, Petrov fit également fouetter son père qu’il jugeait responsable de la mauvaise éducation du fils. Sergeï ne survécut pas à l’exécution de la sentence et son fils, brisé, dut assumer seul la charge de sa famille. N’ayant d’autre choix que continuer de travailler pour le meurtrier de son père, Alexei devint un jeune homme maussade qui profitait de ses rares moments de repos pour s’isoler dans la nature. Il fréquentait alors régulièrement un petit lac et s’adonnait à la boisson. Emue par ce jeune homme triste, une rusalka prit l’habitude de l’observer et finit un jour par l’aborder. Ivre, subjugué par la beauté de cet esprit des eaux et totalement ignorant de sa nature, Alexei succomba à ses charmes et s’unit à elle… Quelques mois plus tard, la rusalka déposa devant la maison d’Alexei l’enfant née de cette union. Alexei et sa mère prirent soin du bébé et l’appelèrent Varvara… Bien sûr, les gens du village s’interrogèrent sur cette naissance spontanée et mille rumeurs se mirent à circuler à son sujet. Ces rumeurs s’amplifièrent avec les années car Varvara se montra vite une enfant étonnante, très belle, trop même… (bon, là, je prends quelques libertés avec les légendes russes parce que les enfants des rusalkas sont censés être idiots et albinos, mais c’est pas très glam pour la suite !). Mais c’était surtout l’expression intense et profonde de ses yeux qui dérangeait le plus les villageois. Comme au fin fond de la Russie de l’époque la tolérance n’était pas spécialement une vertu très pratiquée, on finit par la voir comme l’enfant d’une succube ou d’une autre diablerie de ce genre. Un soir, les paysans, menés par le pope et Petrov du début de cette histoire, assaillirent la maison des Strugatsky pour brûler l’enfant et accessoirement le reste de sa famille. Dans la confusion générale, Alexei tua Petrov et parvint à s’enfuir avec sa fille, mais il ne put sauver sa mère.
Poursuivi par la police du tsar pour le meurtre d’un koulak et trouble à l'ordre public, Alexei quitta la région et au fil de ses pérégrinations finit par trouver refuge à des centaines de km au Sud dans la ville de Krasnodar. Là, il put refaire sa vie sans que personne ne se pose trop de question sur son étonnante fille. Il trouva du travail chez un artisan, David Kirlian, et se lia vite d’amitié avec lui. Alexei et sa fille vécurent ainsi heureux quelques années avec les Kirlian. David parvint même à leur fournir une nouvelle identité. Mais, en 1914, Alexei fut mobilisé et dut partir au front. Au sein de son régiment, il expérimenta les horreurs de la guerre et découvrit, sous le manteau, la propagande bolchevique. Cette idéologie fit bien sûr écho dans le cœur d’Alexei et il en devint un de ses fervents défenseurs. En 1917, il prit part au soulèvement militaire. Grâce à son charisme et à sa fougue, il fut élu représentant du soviet de son régiment et partit pour Petrograd où il joua un rôle non négligeable lors de la révolution d’Octobre. La guerre civile acheva de l’endurcir et de le convaincre de la nécessité impérieuse de réformer l’Etat et de sortir les masses de l’obscurantisme dans lequel les avaient maintenues des siècles d’autocratie. En 1924, devenu officier de l’Armée Rouge, il put faire venir sa fille auprès de lui pour lui enseigner les vraies valeurs soviétiques. Elle répondit étonnamment bien à l’enseignement de son père et finit par intégrée l’armée en 1928 sous le nom d’emprunt de Varvara Djeriskaia.
Sous Staline, Strugatsky entra au service de la GPU (puis du NKVD ;-) ) et se montra impitoyable dans la dékoulakisation et la fermeture des églises. Devenue colonel, il fut nommé à la tête de la Cellule Obruchev.

Description :

Strugatsky est un quadragénaire plutôt athlétique, aux traits secs et au regard intense. Il possède un grand charisme et sait s’en servir pour s’assurer l’obéissance de ses hommes. C’est un adversaire intraitable et patient. Il adhère totalement à la doctrine soviétique, mais sait que le monde ne se limite pas au domaine du visible. Il peut donc faire preuve de beaucoup de pragmatisme, tout en n’oubliant jamais le but de sa mission.
Personnellement, je ne l’ai introduit que très progressivement dans ma campagne. Il n’a d’abord été qu’un nom agissant dans l’ombre. Ce n’est que dans les deux dernières aventures qu’il s’est exposé au grand jour et il s’est montré un adversaire acharné. Je ne pense pas me tromper en disant que son apparition a été un grand moment pour mes joueurs, tout comme d’ailleurs sa (triste) fin a été un sacré soulagement…

---------------------------------------------------------------------------------

J'espère n'avoir tué personne avec ce (trop) long post... De toute façon, courage, c'est presque fini !
::D
"By sword, by pick, by axe, Bye Bye" - The Mutilator (1985)
Avatar de l’utilisateur
tobormory
Coupez ! On la refait !
 
Messages: 375
Enregistré le: Mar Jan 15, 2008 10:28 pm
Localisation: Bayou La Mort

Messagepar Baby Firefly » Dim Jan 20, 2008 4:23 am

C'est tres bien, j'aime beaucoup la cuillerée de fantastique dedans...
Chinese, Japanese, Dirty knees, look at these!
JDRs à vendre!!!
Avatar de l’utilisateur
Baby Firefly
 
Messages: 145
Enregistré le: Dim Nov 18, 2007 8:49 pm
Localisation: Ferme de Rejects'hill

Messagepar Fabien Lyraud » Dim Jan 20, 2008 1:21 pm

Ca manque de chaman sibérien tout ça. s://( -->://(s://( -->
Fabien Lyraud
Michel Field
 
Messages: 529
Enregistré le: Lun Juil 16, 2007 3:28 pm

Messagepar Wang » Mer Mai 14, 2008 7:33 am

@ tobormory: effectivement le texte est bien là s://(( -->://((s://(( -->.
Le pdf en anglais est très classe effectivement.

As-tu prévu la suite de la galerie de portraits ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Wang
En direct de trouspinette land
 
Messages: 182
Enregistré le: Mer Fév 28, 2007 9:19 pm
Localisation: Fresnay-en-Retz (44)

Messagepar tobormory » Mer Mai 14, 2008 1:11 pm

Salut Wang, cette fois en français !

Oui, moi aussi j'aime bien le pdf. C'est marrant parce que tu fais un truc pout t'amuser et pour le partager avec d'autres qui ont la même passion que toi. Tu trouves ça sympa, mais sans plus et après tu découvres que ça a été repris par d'autres !!! :O_O
J'adore !

Pour la suite de personnages, j'ai des idées et des notes quelque part, mais il faut que je m'y colle ! Le pire c'est de rédiger en anglais. C'est très intéressant intellectuellement parlant, mais ça donne du boulot supplémentaire.
Heureusement, ma femme peut me donner un petit coup de main puisqu'elle se débrouille très bien ! :3))
Il y a juste pour les stats où je vais avoir du mal parce qu'il faut que je me remette à HEX, et, comme toi, je n'y ai pas touché depuis un bon moment... s://(( -->://((s://(( -->
En plus, Bob Darko me demande sur la 2... Et enfin j'ai une campagne de Capharnaüm qui débute !
Purée ! C'est pas avec ça que je vais finir mon jeu de rôle maison ! Même avec les ponts du mois de mai, je n'ai pas assez de temps pour tout... Mais promis, un de ces 4, il y aura aussi la fille de Strugatsky...
Un jour ! :;)
"By sword, by pick, by axe, Bye Bye" - The Mutilator (1985)
Avatar de l’utilisateur
tobormory
Coupez ! On la refait !
 
Messages: 375
Enregistré le: Mar Jan 15, 2008 10:28 pm
Localisation: Bayou La Mort

Messagepar syz » Dim Mai 18, 2008 12:34 pm

Au fait, paraîtrait que le nouvel indiana jones se passe avec des coco comme ennemis (vu qu'on est est passé dans les années 60 - guerre froide oblige).

Donc un question Tobor, tu lis dans les cartes ? :O_O
syz
La musique triste ça m'émeut
 
Messages: 568
Enregistré le: Dim Juin 24, 2007 7:30 pm
Localisation: Santes (59)

Messagepar tobormory » Dim Mai 18, 2008 2:16 pm

Ben non, Tobor y lit pas dans les cartes...
En fait, je n'étais même pas au courant que le nouvel Indy se passait avec des cocos... Merci pour la nouvelle. Une raison de plus pour ne pas me précipiter dans les salles ! ::] Déjà que perso je trouve qu'Harrison Ford a un peu dépassé la date de péremption...
Mais j'attends avec impatience la sortie d'Indiana Jones 7 en 2038 : "Indiana Jones et le Déambulateur de Platine" !
Ce sera une excellente source d'inspirations pour mon futur jeu de rôle que j'écrirai à l'hospice et qui s'appellera Geriatric Park !
"By sword, by pick, by axe, Bye Bye" - The Mutilator (1985)
Avatar de l’utilisateur
tobormory
Coupez ! On la refait !
 
Messages: 375
Enregistré le: Mar Jan 15, 2008 10:28 pm
Localisation: Bayou La Mort

Messagepar tobormory » Sam Mai 24, 2008 10:54 pm

Bon alors, spécialement pour Wang (mais pour les autres aussi si ça les intéressent ::D ), la suite de la Cellule Obruchev. Il y a même un peu de Chaman sibérien pour Fabien Lyraud :;)


Varvara Djeriskaia

Alexei Strugatsky n’a jamais raconté à sa fille la vérité sur sa mère, mais celle-ci s’est toujours doutée qu’elle n’était pas comme les autres. Entre les regards embarrassés des paysans de son enfance et la peur obséquieuse qu’elle inspire à ses subordonnés aujourd’hui, elle sait qu’elle ne laisse pas les gens indifférents. Elle sait également qu’elle dégage un étrange magnétisme, presqu’animal, et elle a appris à en jouer.
Pourtant, même si elle semble très sûre d’elle, le mystère de ses origines hante son esprit depuis toujours. Depuis maintenant deux ans, un incident lui a permis d’entrevoir une partie de la vérité. C’était au cours d’une mission de routine dans le nord du Yakoutie. Elle y avait été envoyée pour collectiviser les petites communautés de Yupiit sibériens. Un jour, dans un village près de l’embouchure du fleuve Kolyma, un chaman vint à elle et la regarda droit dans les yeux. Il entonna alors une étrange mélopée dans sa langue natale. Bien qu’elle ne connaissait pas cette langue, les mots résonnèrent étrangement en elle. Elle eut alors une vision et se vit déambuler dans les rues d’une ancienne et majestueuse cité. Il lui semblait que la cité était demeurée ainsi déserte et silencieuse depuis des éons. Elle avait pourtant la désagréable impression qu’on l’observait. Tout à coup une ombre passa devant ses yeux et elle entendit chuchoter un mot, un mot antique et chargé de pouvoir que nul n’avait entendu sur Terre depuis le Déluge, puis elle sombra dans l’inconscience.
Depuis, Varvara a la certitude que sa mère n’était pas humaine. Elle réalise d’ailleurs qu’elle même n’a que peu de rapport avec le reste de l’humanité. Cette révélation lui a apporté une sorte de réconfort et l'a même rendue encore plus efficace au sein du NKVD. Désormais, elle exécute les ordres sans le moindre scrupule.
Bien qu’elle aime profondément son père, elle considère le Cellule Obruchev comme une formidable opportunité d’en découvrir plus sur ses origines. La gloire de la Mère Patrie lui importe peu désormais. Il y a plus important que la lutte contre le fascisme et le capitalisme. Le Terre abrite des secrets plus profonds que l’absurde destin de l’humanité. Bien sûr, elle est suffisamment intelligente pour n’en rien laisser paraître. Elle est d'ailleurs considérée comme un des plus prometteurs éléments du NKVD. Elle s’est même montrée de plus en plus zélée depuis que les Obruchev ont découvert ces étranges artefacts d’une époque inconnue…

Description :

Varvara Djeriskaia est une magnifique blonde d’une vingtaine d’années. Elle semble étrangement vieillir moins vite que la normale. Ses yeux verts et sa voix profonde la rendent extrêmement envoutante. Elle est capable d’être aussi douce que le miel et aussi froide que l’acier dans la même minute. Elle sert ses propres intérêts, même si elle se débrouille toujours pour faire croire qu’elle n’agit que pour la gloire de l’URSS. En fait, Varvara est totalement obsédée la mystérieuse civilisation qui a fondé la fabuleuse cité de sa vision. Elle est donc absolument prête à tout pour la revoir à nouveau…


--------------------------------------------
Perso, je l'utilise pour Hollow Earth Expedition comme l'archétype de la femme fatale pulp. Dans ce jeu, elle a du sang atlante. Les rusalkas seraient en effet une branche dégénérée, mais bien foutue, des Atlantes. Mais, il est à mon avis possible de l'utiliser dans Cthulhu puisque je fais référence à une antique civilisation. Bon, je doute qu'elle ait du sang de profond dans les veines... Elle serait carrément trop moche ! D'autant plus que comme je le disais dans mon tout premier post de ce sujet, je la décris à mes joueurs un peu comme ça :
Image
Et ils aiment beaucoup :;) (oui, ils aiment se faire du mal !)

Bon, voilà, j'ai fini... Vous en faites ce que vous voulez, hein ! C'est fait sans prétention, juste pour le plaisir de la création et du partage...
Alors bonne nuit les petits et peut-être à +...
"By sword, by pick, by axe, Bye Bye" - The Mutilator (1985)
Avatar de l’utilisateur
tobormory
Coupez ! On la refait !
 
Messages: 375
Enregistré le: Mar Jan 15, 2008 10:28 pm
Localisation: Bayou La Mort

Messagepar Julien H » Dim Mai 25, 2008 10:30 am

Tu verras, Wyatt Scurlock (si t'es toujours là, bien sûr), que lorsque tu parlais des rusalka, tu n'étais pas loin de la vérité...

Quand on discute ce genre de sujet, je suis toujours là... :;)

C'est très sympa, de quoi donner matière à quelques bons scénarios, c'est clair.
Avatar de l’utilisateur
Julien H
Ultimo Pepito
 
Messages: 6959
Enregistré le: Sam Fév 24, 2007 12:25 pm

Messagepar tobormory » Dim Mai 25, 2008 1:41 pm

Merci, Wyatt !
Que quelqu'un comme toi apprécie cette petite pésentation me fait très plaisir ! Vraiment !
"By sword, by pick, by axe, Bye Bye" - The Mutilator (1985)
Avatar de l’utilisateur
tobormory
Coupez ! On la refait !
 
Messages: 375
Enregistré le: Mar Jan 15, 2008 10:28 pm
Localisation: Bayou La Mort

Messagepar Wang » Mar Mai 27, 2008 9:19 pm

Encore un bien joli personnage (dans tout les sens du terme :3)) ).

Seul petit hic, elle est plus vêtue que la version anglaise :;).
Image
Avatar de l’utilisateur
Wang
En direct de trouspinette land
 
Messages: 182
Enregistré le: Mer Fév 28, 2007 9:19 pm
Localisation: Fresnay-en-Retz (44)

Messagepar tobormory » Mer Mai 28, 2008 12:17 pm

Wang a écrit:Seul petit hic, elle est plus vêtue que la version anglaise.


Ben ouais ! Faut savoir varier les plaisirs :;)
Et puis il y a tellement de vieux ici, qu'il ne faudrait pas qu'ils se chopent une attaque ! ::D
... et les jeunes, ils ont pas l'âge légal...
"By sword, by pick, by axe, Bye Bye" - The Mutilator (1985)
Avatar de l’utilisateur
tobormory
Coupez ! On la refait !
 
Messages: 375
Enregistré le: Mar Jan 15, 2008 10:28 pm
Localisation: Bayou La Mort

Précédente

Retourner vers Workshop

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron