[BRAINSTORM] Écrire une campagne

Vous créez un jdr ? Un scénario ? Une aide de jeu ? Vous souhaitez avoir de l'aide ou un avis de la part de la communauté d'Antonio Bay ? C'est ici.

Modérateur: Modérateurs

[BRAINSTORM] Écrire une campagne

Messagepar Alias » Mar Jan 29, 2008 1:13 pm

Dans la série des projets pathétiques, je suis en train de poser des bases pour une campagne Tigres Volants, que j'espère publier dans un avenir suffisamment proche pour qu'il y ait encore des gens vivants qui se souviennent du jeu.

Pour l'instant, "poser des bases" se traduit par pondre du texte au kilomètre, avec plein d'idées un peu en vrac. Et là, je suis en train de me poser la Vraie Question Qui Tue: comment on écrit une campagne?

Par "écrire", j'entends bien avec un but final de publication du bazar, donc.

Le seul réel point de comparaison que j'aie, jusqu'à présent, c'est la campagne Arkéos, dont le moins qu'on puisse dire est qu'elle donne dans le linéaire. Or, de ce que je peux voir, ce sur quoi je suis en train de bosser risque d'être nettement plus libre.

J'apprécierais donc vos points de vue divers et variés sur la question. Merci d'avance!
Stéphane "Alias" Gallay -- https://alias.erdorin.org
Auteur Mégalomane de Tigres Volants http://www.tigres-volants.org
Muhaha!
Avatar de l’utilisateur
Alias
Helvet Underground
 
Messages: 1092
Enregistré le: Mar Déc 18, 2007 10:45 am
Localisation: Saint-Genève-les-oisillons

Messagepar Foid » Mar Jan 29, 2008 1:28 pm

Personnellement, je te déconseillerai très très fort de te baser sur la campagne Arkéos, qui à l'usage, et de mon point de vue, est non seulement extrèmement trop linéaire; mais de plus possède des trous absolument phénoménaux. Alors peut être parce que le MJ est sensé combler tout seul, pourquoi pas dans un principe de MJ participant à son jeu, mais quand ces trous concernent des infos qui ne peuvent être inventés par un tierce à l'intrigue, bon...

Pour ce qui concerne les campagnes écrites de façon classique, c'est à dire sans espace de liberté d'improvisation énormes, je trouve que les scénarios Cthulhu sont assez bien foutus (pré-V.5 après je connois pas); niveau fantasy les campagnes Agone étaient pas mal gaulées aussi, mais ça dépend lesquelles.
Plus les raviolis changent et plus les raviolis restent les mêmes.
Avatar de l’utilisateur
Foid
Suck it !
 
Messages: 59
Enregistré le: Sam Mar 03, 2007 3:27 pm
Localisation: le Clark's

Messagepar Jeo » Mar Jan 29, 2008 1:41 pm

Ben, ce genre de trucs par exemple :
  • Un thème pour commencer à ta campagne. (aventure, enquête, diplomatie)
  • si on veut faire dans la branlette pour intellectuelle, quel est la problèmatique liée à l'univers ? (je sais pas moi, faire en sorte que les cochons sauvages soient reconnus comme une espèce intelligente et donc ait leur propre droit etc..)
  • Quel va être l'impact sur l'univers ?


Amicalement,
-Jeo
Avatar de l’utilisateur
Jeo
 
Messages: 35
Enregistré le: Mar Déc 18, 2007 11:49 am

Messagepar Brain.Salad » Mar Jan 29, 2008 1:52 pm

Sans oublier : y a-t-il une finalité/un but précis ? En fait si la campagne doit conduire à un événement précis, bouleversant ton univers, c'est ça qui provoque souvent des passages linéaires pour éviter que des PJ flinguent ta trame dès l'intro (les MJ gueulent contre le linéaire mais quand c'est trop ouvert, ils gueulent qu'elle est injouable car trop sujette à interprétation et libre-arbitre). Dans le cas contraire, si c'est une campagne avec simple fil rouge ou une intrigue aboutissant à une conclusion, détachée d'un quelconque bouleversement/changement, c'est beaucoup plus souple.

En fait, le mieux est que tu réfléchisses d'abord aux grandes lignes de ton histoire, et que tu la découpes en autant de scénars que tu veux. Comme cela tu peux faire un premier document synthétique, résumant, scénar par scénar, ce que tu veux mettre et révéler dans chacun.
Avatar de l’utilisateur
Brain.Salad
Travelo Mysterio
 
Messages: 6349
Enregistré le: Sam Fév 24, 2007 1:43 pm
Localisation: Locaux d'Isis Inc.

Messagepar Myrkvid » Mar Jan 29, 2008 1:52 pm

C'est aussi la question que je me suis posé pour Mantel d'Acier et que j'ai posé à Brand.

Voila ma synthèse.

1 - L'idée
Dans un premier temps, il faut une idée, un vague synopsis.

2 - Le thème et ce qui en découle
On a choisi un/plusieurs thèmes, un style, une ambiance. Pour Mantel ça pourrait donner:
Le thème: Choisir son Camp, Un Statut Quo ou une Evolution, Corruption par le Pouvoir (magique / politique / religieux)
Le style: Subtil avec des couilles
L'ambiance: Pulp fantasy finement saupoudré avec de manga

Pour les thèmes cela reste du classique.

3 - Le contenu
Ensuite le contenu: combien de scénario, une échelle de temps entre le premier et le dernier scénario, les acteurs en présence, etc.
Bien définir les acteurs, les lieux, les situations et les relations organisant tout ça facilement grandement la tâche à mon sens.

Une chronologie partant du premier scénario (ou avant) pour arriver au dernier scénario permet de visualiser les scénarios dans le temps.

On peut aussi écrire tous les scénarios de la campagne sous forme de synopsis de deux lignes pour avoir une idée plus claire de ce que l'on compte y mettre.

Les scénarios peuvent constituer des arcs avec un thème central (repris du thème de la campagne ou pas) avec une montée dramatique et une retombée dramatique. Il faut toujours garder en tête le style de la campagne. On peut bien sûr faire des variations sur ce style mais au final, après l'avoir lue ou jouée il faudrait qu'on puisse dire quel était le style de la campagne ainsi que son thème.


En espérant t'avoir donné quelques pistes.
I'll be soon the start of robot uprising. So kill me now before I obliterate humanity.
Avatar de l’utilisateur
Myrkvid
Cyberdyne Entertainment
 
Messages: 774
Enregistré le: Lun Juil 09, 2007 5:57 pm
Localisation: Tokyo

Messagepar Alias » Mar Jan 29, 2008 2:49 pm

Oui, Arkéos, j'avais aussi compris ça comme ça. Autant les éléments de décors sont biens (enfin, moi j'aime bien), autant la campagne elle-même c'est une ligne de métro: non seulement elle est sur des rails, mais il y a le gros tunnel de béton autour, pour être sûr qu'elle n'en sorte pas...

Pour l'instant, mon idée est d'avoir les persos qui enquêtent sur un pan "caché" de l'univers de Tigres Volants, après une fouille archéologique qui tourne mal et qui leur vaut de solides inimitiés occultes. Beaucoup d'enquête, un peu de baston, des ennuis à la pelle, des satanistes parisiens, des enquêteurs fortéens, des services secrets nationaux mesquins et une méchante société secrète qui n'a pas compris que le monde a changé.

Mon souci principal est que je peux découper le scénario en plein de scènes, ça reste quand même très ouvert, suivant ce que bricolent les PJ.
Stéphane "Alias" Gallay -- https://alias.erdorin.org
Auteur Mégalomane de Tigres Volants http://www.tigres-volants.org
Muhaha!
Avatar de l’utilisateur
Alias
Helvet Underground
 
Messages: 1092
Enregistré le: Mar Déc 18, 2007 10:45 am
Localisation: Saint-Genève-les-oisillons

Messagepar Foid » Mar Jan 29, 2008 2:54 pm

La meilleure solution est peut être alors de découper ça en scènes géographiques, ça intensifie le côté pulp de l'affaire, et ça permet de mélanger les styles dans chaque scène. Car le découpage en scènes par jeu différent (action / enquête / réflexion etc...) risque d'être beaucoup trop chiant à jouer. J'ai constaté sur Arkéos en tout cas, pour rester sur les mêmes exemples, que ce type de découpage géographique (et/ou spatial, ça peut être localisé dedans/dehors aussi) fonctionne assez bien par rapport à la perception de rebondissement du jeu des joueurs.
Peu importe que ce soit trop flagrant, en général ça ne dérange personne.
Plus les raviolis changent et plus les raviolis restent les mêmes.
Avatar de l’utilisateur
Foid
Suck it !
 
Messages: 59
Enregistré le: Sam Mar 03, 2007 3:27 pm
Localisation: le Clark's

Messagepar Alias » Mar Jan 29, 2008 4:41 pm

Bonne idée, Foid! Merci.

Que ça n'empêche pas d'autres de jeter les leurs. ::D
Stéphane "Alias" Gallay -- https://alias.erdorin.org
Auteur Mégalomane de Tigres Volants http://www.tigres-volants.org
Muhaha!
Avatar de l’utilisateur
Alias
Helvet Underground
 
Messages: 1092
Enregistré le: Mar Déc 18, 2007 10:45 am
Localisation: Saint-Genève-les-oisillons

Messagepar Brain.Salad » Mar Jan 29, 2008 4:42 pm

Fais attention. Il faut se méfier des mecs qui ont Degeneration X en avatar.
:;)
Avatar de l’utilisateur
Brain.Salad
Travelo Mysterio
 
Messages: 6349
Enregistré le: Sam Fév 24, 2007 1:43 pm
Localisation: Locaux d'Isis Inc.

Messagepar Foid » Mar Jan 29, 2008 5:13 pm

NIAAAAARK <888
Plus les raviolis changent et plus les raviolis restent les mêmes.
Avatar de l’utilisateur
Foid
Suck it !
 
Messages: 59
Enregistré le: Sam Mar 03, 2007 3:27 pm
Localisation: le Clark's

Messagepar Brand » Mar Jan 29, 2008 5:27 pm

Pour compléter ce qu'a dit Mattiù, il faut de mon point de vue que l'idée soit une problématique, ou au moins un choix. Si possible entre deux choses entre lesquelles il est a priori difficile de choisir.

Ca te permet de revenir sans cesse dessus quand tu te perds, de voir ce qui est vraiment important, de limiter partiellement la linéarité, et de t'assurer que tu sois assez clair pour impliquer les persos quand les choses ont démarré.
Avatar de l’utilisateur
Brand
Dans Tenga y'a de l'eau
 
Messages: 1288
Enregistré le: Lun Fév 26, 2007 2:08 pm

Messagepar lordsamael » Mar Jan 29, 2008 6:24 pm

sur http://ptgptb.free.fr/ il y avait un article bien sympa sur l'ecriture de campagne mais pas moyen de remettre la main dessus
Avatar de l’utilisateur
lordsamael
Uncle sam
 
Messages: 299
Enregistré le: Mer Fév 28, 2007 9:23 pm

Messagepar Johan Scipion » Mar Jan 29, 2008 7:54 pm

Si tu cherches à créer des modules géographiques, je ne saurais trop te conseiller de (re)lire Les masques de Nyarlathotep. C'est le prototype de la campagne modulaire articulée sur un certain nombre de lieux qu'on peut visiter dans à peu près n'importe quel ordre.

Même s'il est vrai que tous les cheminements ne se valent pas, la structure reste assez fascinante. Grosso merdo, c'est une campagne super cadrée mais qui laisse aux joueurs une vraie bonne illusion de liberté. C'est un tour de passe-passe assez fort, je trouve.

- J.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Il fait Sombre d'un coup
 
Messages: 505
Enregistré le: Mer Mar 21, 2007 12:15 pm
Localisation: IdF

Messagepar Foid » Mar Jan 29, 2008 8:08 pm

Ca c'est bien vrai, que voilà un exemple excellent !
Plus les raviolis changent et plus les raviolis restent les mêmes.
Avatar de l’utilisateur
Foid
Suck it !
 
Messages: 59
Enregistré le: Sam Mar 03, 2007 3:27 pm
Localisation: le Clark's

Messagepar ridculle » Mar Jan 29, 2008 9:42 pm

j'allions le dire... je crois que Les Masques c'est l'exemple type de la campagne réussie en fait, le cas à forcément citer en exemple de ce qu'il faut faire... après ça peut-être besoin d'un peu de rafraichissement... :;)
ridculle
Gonzesse à l'Homme
 
Messages: 432
Enregistré le: Jeu Oct 11, 2007 6:47 am
Localisation: Versailles-Plage

Suivante

Retourner vers Workshop

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron