La séance DVD dans le salon

Pour parler du reste et raconter des histoires horribles au coin du feu.

Modérateur: Modérateurs

Messagepar Blakkrall » Mer Juin 06, 2012 9:06 am

Hier soir j'ai regardé les Trois mousquetaires, tourné en 1973, avec au casting des acteurs tels que Christopher Lee, Richard Chamberlain, Raquel Welch, etc.

Les tenues et les décors sont vraiment réussis, le scénario est acceptable (mais un peu raté quand on est fan du bouquin). Le film est parsemé de gags débiles dont on se serrait bien passé, on se demande parfois si on n'est pas dans un film de Mel Brooks...
Le point fort de ce film, ce sont les scènes de baston. On est pas dans l'escrime de tapette des films du genre. Les mecs se font ici des coups bas (oui oui, de vrais coups dans les parties basses), se balancent la cape dans la tronche, se collent des coups de boule, des coups de pieds... Alors ça fait beaucoup moins chevaleresque, mais ça a tout de suite plus de patate, et AMHA ça fera une excellente inspi pour les descriptions de scènes de combat à des jeux tels que les Mille Marches.
Lune grise et pâle
Gémissements dans la rue
Les zombis approchent

F.6PO

Image
Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Indiana Thread
 
Messages: 1799
Enregistré le: Jeu Oct 16, 2008 5:35 pm
Localisation: Montivilliers (76)

Messagepar Odillon » Mer Juin 06, 2012 11:22 am

C'était aussi une époque où on pouvait montrer une Anne d'Autriche qui cocufiait Louis XIII, élément qui a disparu des adaptations cinématographiques des Trois mousquetaires depuis le film de 1993 avec Chris O'Donnel, Kieffer Sutherland et Charlie Sheen.

C'est amusant de se rendre compte quand on regarde les différentes adaptations du roman que le dessin animé pour enfant de 1983 avec des chiens anthropomorphisés était moins pudibond que les films récents sur le sujet.
Et en plus, je n'ai strictement rien à vous vendre.
Odillon
 
Messages: 642
Enregistré le: Lun Mai 25, 2009 12:36 pm
Localisation: Lille

Messagepar Rom1 » Dim Juil 08, 2012 5:39 pm

Image

Très très bon film animé, l'un des meilleurs de cette collection.
Dans Superman contre l'Elite, notre Big Blue est confronté à un nouveau groupe de héros (fortement inspiré de The Authority) bien décidé à le ringardiser : et pour cause, eux sont cools et tuent les méchants qui le méritent, quand Superman refuse de se faire juge, jury & bourreau.
Véritable parabole sur le statut de Superman - vieille icône véhiculant des valeurs souvent jugées dépassées- face à une nouvelle génération de comics plus sombres et radicaux, ce film nous démontre en quoi notre boy-scout préféré a raison - notamment dans un final qui nous offre à voir un Superman tel qu'il serait s'il ne s'imposait pas une telle morale.
C'est bien animé, très dynamique dans les affrontements et le fond est des plus pertinents. Que vous voyez fans de Superman ou pas (surtout dans ce cas, en fait), je vous le conseille fortement (surtout vu le petit prix).

Image

Un adversaire de l'humanité a besoin d'écarter la Justice League de son chemin pour mener son plan à bien. Pour cela, il va mettre en oeuvre des protocoles afin de neutraliser chacun de ces héros. Le plus puissant groupe du monde verra ainsi ses membres tomber un à un - face à l'implacable intelligence de l'un d'entre eux.
Justice League - Échec est aussi fort intéressant car il pose la question de la nécessité de contrôler un groupe aussi puissant. Coloré et dynamique, doté d'un design qui flatte l'oeil, ce film animé est des plus agréables à suivre.
A noter qu'il semble dans la droite ligne de la continuité de Crisis on Two Earthes - même design et même thème musical.

Image

Les débuts de Batman et de Gordon - alors inspecteur - dans un Gotham en proie à la corruption et à la guerre des gangs.
Adaptation de la BD du même nom - signée Frank Miller - Batman Year One s'avère très bien réalisé même si l'on regrette une fidélité trop grande au matériau d'origine. Si vous avez lu le comic-book, aucune surprise ici - juste le plaisir de voir tout cela animé. Ce qui est largement suffisant cela dit, quand on est fan de la chauve-souris !
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est un plaisir de fin gourmet."
- Georges Courteline

Mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rom1
Black Torpedo
 
Messages: 10263
Enregistré le: Lun Fév 26, 2007 7:55 pm
Localisation: Reims

Messagepar Bob Darko » Lun Juil 09, 2012 6:43 am

A noter que, le DVD/blu-ray de Year One est offert avec le tirage limité de la BD chez Urban Comics.
http://www.urban-comics.com/batman-annee-un/

Pour ce prix-là, plus d'excuse pour passer à côté.
L'arme la plus mortelle de l'homme est son cerveau. C'est pourquoi je ne l'utilise que si j'y suis vraiment obligé. ~Rat-man
La gamme complète Imputrescibles en téléchargement gratuit!
Avatar de l’utilisateur
Bob Darko
Pulmono Massacro
 
Messages: 3374
Enregistré le: Sam Fév 24, 2007 9:35 am

Messagepar Alias » Dim Oct 28, 2012 4:54 pm

Vu hier Dylan Dog. Il y a de bonnes idées, mais il y a un peu que ça. Acteurs et scénarios sont à la ramasse et le final est passablement raté. Reste un contexte assez amusant, genre "Monde des Ténèbres", mais décalé (avec groupe de soutien pour zombies).[/i]
Stéphane "Alias" Gallay -- https://alias.erdorin.org
Auteur Mégalomane de Tigres Volants http://www.tigres-volants.org
Muhaha!
Avatar de l’utilisateur
Alias
Helvet Underground
 
Messages: 1092
Enregistré le: Mar Déc 18, 2007 10:45 am
Localisation: Saint-Genève-les-oisillons

Messagepar syz » Ven Nov 02, 2012 10:55 pm

Tombé raide accroc devant la BA de The Raid, je n'ai malheureusement pas trouvé de créneau pour le voir au ciné. Et puis, par hasard, je vois à la FNAC en DVD. Bref, je craque.

Une excellente surprise : un film ultra nerveux avec des acteurs pas vilains (avec une petite mention au grand méchant qui impose pas mal). Je me suis même surpris à stresser réellement durant les affrontements.

Après, il ne faut surtout pas chercher de scénario : les gentils prennent d'assaut la tour du Méchant et ils se fracassent.

Un très gros plaisir coupable (je n'avais ressenti ça depuis Taken).

Je recommande pour les amateurs de castagne un poil sérieuse.
syz
La musique triste ça m'émeut
 
Messages: 568
Enregistré le: Dim Juin 24, 2007 7:30 pm
Localisation: Santes (59)

Messagepar Odillon » Lun Nov 12, 2012 3:02 pm

Ce week-end, j'ai vu Harry Brown en DVD.

Michael Caine serait nu sous la ceinture avec une chemise des Deschiens et des saucisses sur la tête qu'il serait quand même charismatique et aurait quand même la classe, donc le personnage principal qu'il incarne a la classe.

Pour le reste, c'est un film d'extrême-droite qui ferait passer Taken pour un pamphlet en faveur des politiques d'insertion.

Les truands qui se font buter sont des infra-humains montrés de façon à ne laisser aucune ambiguités sur la nécessité de leur coller une balle dans la tronche, la police est inefficace, les politiciens corrompus et la seule flic qui a des pulsions sociales finit par se rallier à l'évidence de la nécessité de la croisade d'Harry Brown.

C'est bien monté, bien foutu, bien filmé et bien joué mais c'est quand même assez déplaisant. Après le visionnage, il est directement passé de ma collection de DVD à la pile "film que toute personne passant chez moi peut embarquer s'il en a envie".
Et en plus, je n'ai strictement rien à vous vendre.
Odillon
 
Messages: 642
Enregistré le: Lun Mai 25, 2009 12:36 pm
Localisation: Lille

Messagepar Odillon » Sam Nov 17, 2012 3:15 pm

Il y a quelques jours, j'ai vu 13 - Tzameti en DVD.

Je l'avais acheté parce qu'un polar français présenté comme hard-boiled qui a reçu des prix à Sundance et Venise, ça faisait plutôt envie.

Bon, ben c'est décevant.

D'abord, il y a un gros point négatif : la direction d'acteur. Ils jouent tous faux, presque sans exception. Comme un certain nombre d'acteurs ont fait d'autres choses et comme je les y avais vu bons, c'est la direction d'acteur qu'on peut pointer comme responsable. Les dialogues sont trop littéraires et les intonations ne sonnent pas justes du tout. Le metteur en scène est d'origine géorgienne et le Français n'est pas sa langue maternelle. Soit, il n'a pas encore intégré la musicalité de la langue française soit il a voulu donner un côté... euh... je sais pas quoi, mais ça sonne mal.

Pour le reste, vu le sujet ce n'est pas filmé de façon très intenses et s'il arrive à installer un suspens sur certaines scènes, beaucoup d'autres qui devraient être tendues sont ratées.

Ce qu'il y a de rageant avec ce film, c'est qu'avec une meilleure direction d'acteur et une mise en scène plus efficace, le film aurait pu être très bon, mais je soupçonne qu'il n'aurait pas reçu de prix et qu'on en aurait moins parlé. Ce sont ces défauts qui donne une pâte auteurisante qui l'a sans doute rendu appréciable par une certaine critique et donc "primable" dans les festivals.
Et en plus, je n'ai strictement rien à vous vendre.
Odillon
 
Messages: 642
Enregistré le: Lun Mai 25, 2009 12:36 pm
Localisation: Lille

Messagepar syz » Sam Jan 19, 2013 1:17 pm

J'ai découvert un peu par hasard Les Chemins de la Liberté, diffusé sur des chaînes ciné du câble.

Avec notamment Ed Harris et Colin Farrell (qui cabotine comme souvent mais là ça colle bien avec son personnage de mafieux soviétique).

L'histoire en quelques mots : des prisonniers soviétiques d'un goulag de Sibérie (pléonasme ?) s'enfuient à travers la toundra. Ils parcourront ainsi plus de 6500 km à pied, traversant la partie orientale de la Russie, puis la Mongolie avec ses terribles déserts, la Chine et sa grande muraille, la chaîne de l'Himalaya pour finalement arriver en Inde.

Je n'ai pas vérifié si c'était une histoire vraie (mais l'intro du film l'affirme) mais la volonté de ces hommes à braver toutes les pires horreurs climatiques est franchement bien rendue. Alors bien sûr, tous n'arrivent pas au bout du voyage. Les paysages sont magnifiques et les acteurs très justes.

... Et on a même quelques images bucoliques du lac Baïkal !!!

Bref, une très bonne surprise que je recommande à tous les amoureux de beaux paysages et de drame humain.

A noter que le film est réalisé par le bonhomme qui avait fait juste avant Master et Commander (et que je n'avais aimé plus que ça ...).
syz
La musique triste ça m'émeut
 
Messages: 568
Enregistré le: Dim Juin 24, 2007 7:30 pm
Localisation: Santes (59)

Messagepar Trickster » Sam Jan 19, 2013 1:57 pm

J'ai enfin vu Inglorious Bastards de Tarentino.
Je n'avais lu aucune critique particulière sur le film, ça a donc été une découverte totale et une petite déception.
Je pensais qu'on allait suivre les Bastards tout au long de leur chasse sanglante aux nazis, du coup j'ai été surpris en voyant que ce n'était pas tellement le sujet du film. Les bastards ne sont même pas vraiment au centre du film, même s'ils participent à l'intrigue. Bref, ce n'est pas les 12 salopards à la sauce Tarentino.
Pour autant j'ai bien aimé. Comme souvent chez Tarentino il y a des moments de pures délices (la scène à la Taverne avec la Gestapo, la scène d'intro dans le village français), et les acteurs sont tous bons (Brad Pitt qui parle italien !) même si beaucoup dans l'équipe des bastards sont sous employés.
Il faut que je le revois pour savourer maintenant que je sais de quoi traite le film.
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Arturo Brachetti
 
Messages: 449
Enregistré le: Ven Juil 27, 2007 12:02 am

Messagepar Julien H » Sam Jan 19, 2013 2:37 pm

J'ai eu exactement la même déception (ce film aurait pu durer plus longtemps, voire, petit fantasme: être une mini-série) et j'ai également quand même bien apprécié, notamment les scènes que tu évoques et les prestations d'acteur qui s'amusent.

Et superbe BO, en passant. Cat People ! :3))
Avatar de l’utilisateur
Julien H
Ultimo Pepito
 
Messages: 6935
Enregistré le: Sam Fév 24, 2007 12:25 pm

Messagepar syz » Sam Jan 19, 2013 4:27 pm

J'ai un peu la même impression sur ce film (mais faudrait que je le revois au calme) mais le pire avait été la prestation de Mélanie Laurent que j'avais trouvé creuse au possible. Je l'ai vu en VF, est-ce que ça a pu jouer ?

Sinon, pour comparer à Django Unchained, est-ce qu'on a le même genre de rythme ? (je précise que je n'ai pas vu DU mais l'impression que c'est la longueur qu'on pourrait lui reprocher ... tout comme IB).
syz
La musique triste ça m'émeut
 
Messages: 568
Enregistré le: Dim Juin 24, 2007 7:30 pm
Localisation: Santes (59)

Messagepar Julien H » Sam Jan 19, 2013 5:20 pm

Je n'ai pas noté de différence vraiment percutante entre la VO et la VF pour Mélanie Laurent, je crois qu'elle se double elle-même et donc en gros, ça reste très proche d'une langue à l'autre. Faut dire qu'elle n'est pas toujours servie par des dialogues très percutants. Certaines lignes, répétitives, sont carrément bâclées (son dialogue avec son amant black, notamment), pour du Tarantino.
Avatar de l’utilisateur
Julien H
Ultimo Pepito
 
Messages: 6935
Enregistré le: Sam Fév 24, 2007 12:25 pm

Messagepar syz » Sam Jan 19, 2013 8:12 pm

Julien H a écrit:Certaines lignes, répétitives, sont carrément bâclées (son dialogue avec son amant black, notamment), pour du Tarantino.


C'est exactement à cette scène dans le cinéma à laquelle je pensais :;)
syz
La musique triste ça m'émeut
 
Messages: 568
Enregistré le: Dim Juin 24, 2007 7:30 pm
Localisation: Santes (59)

Messagepar Alias » Dim Jan 20, 2013 10:35 am

And now, for something completely different, j'ai vu Ronal le Barbare hier. C'est un dessin animé danois, réalisé avec un tout petit budget (environ 5% de celui de premier Shrek, pour donner une idée), à la qualité moyenne-médiocre, mais que j'ai trouvé hilarant.

On y suit un barbare maigrelet qui doit retrouver sa tribu, enlevée par le Grand Méchant de service, avec l'aide d'un barde obsédé, d'une guerrière un peu trop sur son truc et d'un elfe métrosexuel. Ça se passe dans une parodie de mode med-fan inspirée en grande partie par l'imagerie métal des années 1980.

C'est très con, mais c'est très drôle.
Stéphane "Alias" Gallay -- https://alias.erdorin.org
Auteur Mégalomane de Tigres Volants http://www.tigres-volants.org
Muhaha!
Avatar de l’utilisateur
Alias
Helvet Underground
 
Messages: 1092
Enregistré le: Mar Déc 18, 2007 10:45 am
Localisation: Saint-Genève-les-oisillons

PrécédenteSuivante

Retourner vers L'Elizabeth Dane

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron