Page 2 sur 3

MessagePosté: Mar Aoû 23, 2011 11:09 am
par Fabien Lyraud
Là, ça n'a pas traîné.

MessagePosté: Mar Aoû 23, 2011 11:18 am
par Le Grümph
Elémentaire mon cher Dupin...

MessagePosté: Lun Sep 12, 2011 7:30 pm
par Fabien Lyraud
On retrouve un homme brûlé vif dans son bain. Comment est il mort ?

MessagePosté: Lun Sep 12, 2011 7:50 pm
par Odillon
Soit on a placé le cadavre déjà brûlé dans son bain (mais pour quoi faire ?) soit on avait endoit la victime d'une lotion à base de sodium à son insu et le sodium a pris feu au contact de l'eau.

MessagePosté: Mar Sep 13, 2011 9:35 am
par Fabien Lyraud
Bonne réponse d'Odilon. Dommage que habites si loin, parce que j'aimerais bien t'avoir MJ. Tu dois être capable de proposer des énigmes assez tordues à tes joueurs. :;)

MessagePosté: Ven Sep 16, 2011 6:02 pm
par El Charpi
Une petite inspirée (paraît-il) d'une histoire vraie.
Vu le niveau d'Odilon, elle ne durera pas longtemps.

"Un homme est retrouvé mort, pendu dans l'étable de sa ferme. Il n'y a aucune trace de lutte, néanmoins les enquêteurs concluent à un meurtre : rien n'a été trouvé sur le sol qui ait pu permettre à l'homme de se pendre : pas de chaises ou quoi que ce soit. Les chevaux de l'étable étaient tous dans leurs stalles, fermées de l'extérieur.

Comme l'homme avait une assurance-vie assez conséquente contractée récemment, un enquêteur de la compagnie d'assurance a tenu à vérifier s'il ne s'agissait pas d'un suicide déguisé. Après avoir prouvé que le mort avait fait un achat très particulier, il a montré à la police qu'il s'agissait effectivement d'un suicide.

Comment le pendu a pu berner les policiers ?"

MessagePosté: Ven Sep 16, 2011 7:10 pm
par Fabien Lyraud
L'homme avait acheté un pain de glace. Et c'est ce pain de glace qui a fait office de chaise. La glace a fondu et la corde s'est progressivement serré autour de son cou.

MessagePosté: Sam Sep 17, 2011 11:07 am
par Odillon
J'aurai proposé la même chose.

MessagePosté: Mar Sep 20, 2011 2:16 pm
par El Charpi
Bonne réponse de la candidate !

MessagePosté: Ven Oct 21, 2011 11:56 am
par Fabien Lyraud
Pierre et Jean sont en forêt. Pierre tourne le dos à Jean tout en lui parlant. A un moment il entend un bruit et il n'entend plus la respiration de Jean derrière lui. Il se retourne et découvre le corps de Jean poignardé. Les enquêteurs arriveront à prouver que le poignard n'a pas pu être lancé. On a trouvé deux empreintes de pieds nus près du corps. Comment et par qui le meurtre a - t - il était commis ?

MessagePosté: Ven Oct 21, 2011 1:01 pm
par Brain.Salad
Par le Colonel Moutarde, avec le chandelier, dans la salle de bain.

MessagePosté: Ven Oct 21, 2011 1:05 pm
par Julien H
Non, le colonel Moutarde souffrant d'Alzheimer, à poil dans la forêt, qui avait grimpé dans l'arbre et qui était équipé du couteau dont l'aide-soignante se servait pour lui couper sa purée.
Ensuite, il est remonté dans son arbre. Ou bien s'est enterré sous un tas de feuilles mortes. La maison de retraite le recherche encore.


Je plaisante mais en même temps je tente le coup !

MessagePosté: Dim Oct 23, 2011 2:28 pm
par Fabien Lyraud
Je vous donne la solution puisque je vous ai collé. le meurtrier est en fait un singe. Il saute au pied d'un arbre, poignarde jean, puis remonte à son arbre. Et comme un singe c'est extrêmement agile, il ne luis fallu que quelques secondes pour agir.

MessagePosté: Dim Oct 23, 2011 3:12 pm
par Odillon
Une affaire qui aurait été Dupin béni pour Edgar Allan Poe. :;)

MessagePosté: Dim Oct 23, 2011 3:23 pm
par Julien H
Ben, ça se verrait pas que les empreintes sont pas humaines ?