Page 1 sur 1

Héroïque-fantasie en France.

MessagePosté: Lun Juil 16, 2012 12:49 pm
par Lunereth
Oui, le débat est lancé.

La conversation commença dans ce sujet (http://www.subasylum.com/Antoniobay/viewtopic.php?t=1794) par l'une des mes réponses :

Lunereth a écrit:(...)Contrairement à ce que l'on pense généralement, le med-fan n'est pas un genre très apprécié en France sauf dans des univers très particulier comme dans le cas d'Elric et de son univers no-future.
En fait, j'ai l'impression qu'en France, si ce n'est pas dramatique ou/et sombre, ça ne fait pas intellectuel et il faut être intellectuel. Ça vaut pour toutes les formes d'expressions artistiques et le jeu de rôle n'y échappe pas. Hors, le genre héroïque-fantasy se veut un genre... héroïque.(...)


suivit de la réponse de Coraline.

Coraline a écrit:Je ne suis pas d'accord avec ton analyse pour le Med-Fan, Lunereth. Il n'y a qu'à voir le succès de Lanfeust et Troll de Troy :) Celui aussi du Seigneur des Anneaux (en livres et/ou film) ou encore celui, plus récent, des Games of Throne (livres et/ou film). Voir encore, dans un autre domaine, le succès de la saga de Naheulbeuk...

Je pense que la force et la faiblesse des jeux med-fan c'est qu'ils reposent sur des arché-types et des topoï.

Peut-être aussi parce que Warhammer est un jeu où on joue des bouses et DD une liste de chiffres difficilement personnalisables.

Mais c'est un autre débat je crois, où il y aurait beaucoup, beaucoup à dire ^^'


Alors, comme je le disais, pour moi, Coraline, seul le Seigneur des anneaux, et, à la limite, le Trône de Fer sont à mettre dans la catégorie de l'héroïque-fantasie (HF pour aller plus vite). Lanfeust, les Trolls de Troy et Naheulbeuk appartiennent à la comédie teinté de HF et non de la HF.

Pareil, pour le Throne de Fer, j'aurais tendance à dire qu'il s'agit plus de médiéval-fantastique que de HF. Certes on pourrait dire que je chipote mais, pour moi, la différence est la même entre des romans de Hard-Science et d'autres de Space-Opera.

MessagePosté: Lun Juil 16, 2012 12:56 pm
par StephLong
Warhammer et DD c'est du Med Fan non ?

ils sont dans les plus grosses ventes y compris en France, preuve du succès de ce type de jeu même si nous sommes moins nombreux à y goûter dans la Bay

Pour avoir fait pas mal de conv', ils sont nombreux les amateurs de Med Fan, et un certain nombre à ne vouloir entendre parler que de ce genre d’univers.

Quant à préciser le découpage en Med-Fan, Fantasy, Low fantasy, etc, c'est juste faire des boites plus petites pour tout ranger. AMHA

MessagePosté: Lun Juil 16, 2012 1:00 pm
par Coraline
En même temps, dans mon post je parlais de med-fan, non de HF :)

Je m'étais intéressée il y a longtemps aux différences de ces sous-genres, mais ça fait longtemps j'avoue ^^

Mais effectivement, comme le dit Steph, les plus grosses ventes, avec Chtulu, restent, il me semble, DD et Warhammer... Peut-être faut-il simplement envisager que la population d'Antonio Bay est en vérité snob ? ^^

MessagePosté: Lun Juil 16, 2012 1:35 pm
par ridculle
et puis effectivement faire des sous-catégories ça c'est snob...

la preuve que, hélas (pour moi), le med-fan (version large) a plus de succès que la SF?

regarde les rayonnages de nouveautés à la Fnac... c'est ce qui se vend actuellement donc c'est aussi ce qui se traduit... au détriment de la production de sf... comparativement à avant le boom du sda.

et y a à mon gout tout du moins bien plus de déchet que pour la sf.

MessagePosté: Lun Juil 16, 2012 1:58 pm
par Lunereth
Coraline a écrit:En même temps, dans mon post je parlais de med-fan, non de HF :)

Je m'étais intéressée il y a longtemps aux différences de ces sous-genres, mais ça fait longtemps j'avoue ^^

Mais effectivement, comme le dit Steph, les plus grosses ventes, avec Chtulu, restent, il me semble, DD et Warhammer... Peut-être faut-il simplement envisager que la population d'Antonio Bay est en vérité snob ? ^^


Aparthé : En fait, pour moi, j'ai beaucoup de mal avec les genres et les sous-genres. Mon esprit ne peut fonctionner en terme de catégories et de sous-catégories mais uniquement sur le pricinpie individuel. Ceci dit, avec le temps et beaucoup d'ennuis et soucis, j'ai fini par comprendre que mes concityens avaient tendances à préférer ce type de raisonnement... du coup, j'essaye de m'adapter.

Maintenant, je sais que ces jeux ont été souvent mis en avant dans les magazines parce que, pour trouver le classement des ventes, ce n'est pas facile. En 28 ans de jdr et de lecture de la presse spécialisée, la seule fois où j'ai vu des chiffres, ce fût dans un D6Dent réçent.

Maintenant et, même si c'est vrai qu'il s'agit de grosses ventes il est assez étonnant de touver sur des forums des joueurs qui se disent fan de D&D. A la limite, j'ai l'impression qu'ils parlent de maladie honteuse.

Hors, nous sommes bien d'accord que le role-play dépend plus de l'ensemble maitre de jeu/joueur que des règles même si je ne nie pas l'effet des ces dernières sur le déroulement d'une partie.

Et puis, les modes évoluent et peut-être que des séries que Legend of Seeker ou Game of Throne vont relancer l'interêt pour des jeux de MF/HF.

ridculle a écrit:et puis effectivement faire des sous-catégories ça c'est snob...

la preuve que, hélas (pour moi), le med-fan (version large) a plus de succès que la SF?

regarde les rayonnages de nouveautés à la Fnac... c'est ce qui se vend actuellement donc c'est aussi ce qui se traduit... au détriment de la production de sf... comparativement à avant le boom du sda.

et y a à mon gout tout du moins bien plus de déchet que pour la sf.


Pour y avoir été cet après-midi, je dirais que c'est plutôt les romans d'Urban-Fantasy (fantastique moderne) matiné de roman harlequin qui prend la part belle des rayonnages. ;)

MessagePosté: Lun Juil 16, 2012 2:11 pm
par ridculle
sur les étals oui mais pas dans les rayonnages et le phénomène bit-lit etc est extrèmement récent...

MessagePosté: Lun Juil 16, 2012 4:02 pm
par Julien H
J'ai quand même l'impression que si le "med-fan" est apprécié par la communauté rôliste - geek - fana de littérature et de culture imaginaire, il n'a pas pour autant une véritable image positive auprès du grand public français comme par exemple le polar peut avoir.

Au contraire de l'Angleterre, par exemple. Il n'y a qu'à comparer les volumes de vente à population non pas semblable mais disons, voisine.

Ce ne sont que des impressions, hein, je ne prétends pas détenir la vérité (enfin, si, mais je reste discret, sinon je vais avoir des ennuis).

MessagePosté: Lun Juil 16, 2012 5:07 pm
par Fabien Lyraud
Disons que la fantasy ( comme la SF ) n'a pas eu les honneurs de la presse. Si le roman policier marche fort c'est parce que la presse en parle beaucoup. Dans tous les journaux, magazines généralistes, on évoque le polar. La fantasy et la SF par contre y sont les grands absents contrairement à la fin des années 70.

MessagePosté: Mer Oct 17, 2012 8:00 am
par Rom1
Perso, j'ai aussi un peu de mal avec la sous-catégorisation.
Méd-fan et héroic-fantasy, bon c'est quand même peu ou prou la même chose : on déplace justement légèrement le curseur pour obtenir l'un et l'autre, mais dans les deux cas on narre les exploits de héros dans un univers fantasmé à partir du moyen-âge avec une présence plus ou moins subtile de la magie. (idem pour la sword&sorcery)
Alors certes, le Trône de Fer ou le Seigneur des Anneaux marquent de grosses différences, mais ils répondent tout deux à cette définition.