Cinéma...

Pour parler du reste et raconter des histoires horribles au coin du feu.

Modérateur: Modérateurs

Messagepar M.Orson » Mer Mar 05, 2014 9:32 am

Ouaip, Monsieur Sevoth, j'ai beaucoup apprécié ce film, moi aussi.

Tiens, aussi, on a vu Byzantium avec ma compagne : scotché !
Des nuits du Caire à celles de Constantinople, des Rivages au Continent, des Akashas aux sentiers Umbraux, de la cité de Diis à celle d'Abyme, du Succubus Club à l'Arcologie Renraku, de la Terre vivante à Orrorsh, je reste un éternel voyageur...
Avatar de l’utilisateur
M.Orson
Carafe filtrante Vorpale+2
 
Messages: 220
Enregistré le: Mer Aoû 15, 2012 11:39 pm
Localisation: Abyme

Messagepar Julien H » Mar Mar 11, 2014 2:50 pm

Beaucoup aimé Stakeland et également Byzantium également.

Je ne viens plus trop ici mais je me permets néanmoins de venir pointer un petit lien vers la chronique de l'incroyable professeur Zovek, un film mexicain que beaucoup qualifieraient de nanar mais que j'intitule, pour ma part, un film d'aventure populaire et premier degré.

Bref, une véritable bonne surprise, assurément.
Qui vaut le fait que j'ai envie de vous proposer de présenter le film en quelques mots afin, peut-être, de vous donner envie...

http://loeilcannibale.blogspot.fr/2014/ ... zovek.html
Avatar de l’utilisateur
Julien H
Ultimo Pepito
 
Messages: 6935
Enregistré le: Sam Fév 24, 2007 12:25 pm

Messagepar Rom1 » Ven Mar 28, 2014 9:19 am

Captain America 2 - Le Soldat de l'Hiver, c'est un film d'espionnage, un techno-thriller, un comci-book movie, un blockbuster d'action... Tout ça et même plus !

Un scénario dense et fluide, une chouette galerie de personnages (avec un casting aux petits oignons), du grand spectacle au rendez-vous - avec des corps à corps brutaux, des fusillades nerveuses, des poursuites haletantes et une pyrotechnie bien impressionnante. Cerise sur le gâteau : le film se permet de mettre un grand coup de pied dans la fourmilière qu'est le Marvel Cinematic Universe.
Que ce soit au niveau de sa morale ou de ses capacités physiques, le Captain est parfaitement mis en valeur. De même que le background de l'univers Marvel : introduction du Winter Soldier, origine de Crossbones, apparition remarquée de Batroc, évocation de Stephen Strange, présentation de Sharon Carter et les habituelles scènes post-génériques qui annoncent les suites.

Bref, je conseille.
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est un plaisir de fin gourmet."
- Georges Courteline

Mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rom1
Black Torpedo
 
Messages: 10263
Enregistré le: Lun Fév 26, 2007 7:55 pm
Localisation: Reims

Messagepar Vincent » Ven Mar 28, 2014 5:13 pm

J'hésitais à aller le voir.
Bah maintenant, je n'hésite plus :-)

Merci pour ce retour.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
 
Messages: 170
Enregistré le: Mar Juin 10, 2008 7:49 am
Localisation: Lille

Messagepar Sevoth » Mar Avr 01, 2014 12:36 pm

https://www.youtube.com/watch?v=nCjsWpM9zFU

Quelque chose vient de claquer dans mon cerveau.
La rencontre entre la passion et la raison, je pense.
Sevoth
"J’écrisse jusqu’à devenusser criasse, larme et
pleur.
J’écrisse jusqu’à m’arrachalasser la peauterie
du corps.
J’écrisse jusqu’à tomberir dans la poussière et
devenusser poussière.
" L'effrayable.
Avatar de l’utilisateur
Sevoth
Salle de billard +1 (avec jacuzzi)
 
Messages: 942
Enregistré le: Lun Fév 16, 2009 10:09 pm
Localisation: Noisy le Sec (93). Yes, america : come get me.

Messagepar M.Orson » Jeu Avr 03, 2014 9:56 am

Et bien le soldat de l'Hiver :

- 1/ Comment ça tabasse dur !

- 2/ Trés bon moment
::D

- 3/J'ai adoré le petit côté barbouze/enquête de l'ombre.

- 4/ Hydra, ça fait de bon méchant quand même ^^
::]

- 5/ Le captain est très bien rendudansle film. Autant j'ai apprécié mais sans plus le premier opus tournant autours de lui, que là, je suis vraiment emballé.

Je redis, bon moment ! Et ma moitié a, je cite, "bien plus apprècié que d'autres films de la franchise Marvel.
Des nuits du Caire à celles de Constantinople, des Rivages au Continent, des Akashas aux sentiers Umbraux, de la cité de Diis à celle d'Abyme, du Succubus Club à l'Arcologie Renraku, de la Terre vivante à Orrorsh, je reste un éternel voyageur...
Avatar de l’utilisateur
M.Orson
Carafe filtrante Vorpale+2
 
Messages: 220
Enregistré le: Mer Aoû 15, 2012 11:39 pm
Localisation: Abyme

Messagepar Capricorne » Ven Avr 18, 2014 9:01 am

Une très bonne surprise que ce Need for speed.
On aurait pu craindre le pire, les adaptations de jeux vidéo ayant principalement engendrée des bouses indigestes. Quelques échos positifs dans la presse et une bande-annonce efficace m'avaient convaincu de me prendre un siège: je ne le regrette pas.

On a là affaire à une pure série B comme on en fait presque plus. Les carlingues sont vrombissantes, ça remue, c'est bruyant, ça casse pas mal de matos. Mais ce n'est pas tout.
Le scénario est certes ultra-classique (une histoire de vengeance contre un vieux rival) et respecte le cahier des charges: multiplication des environnements de course dont certains improbables pour les véhicules engagés (une Mustang Shelby ultra-rare sur des chemins de terre?!), traversée des EU en temps limité (comme dans "NFS The run"), dialogue à coup de millions de dollars (le reste étant sans doute de la petite monnaie)... Mais il est solide et efficace, entre autres dans le traitement de ses personnages principaux.
Dans cet univers de "mecs", celle qui va devenir la co-pilote (Imogen Potts) est active comme un vrai side-kick, tout en restant girlie, et n'est jamais prise pour un pauvre faire-valoir romantique. D'ailleurs, le casting féminin est à l'avenant: aucune bimbo siliconée en posture lascive sur les capots, ça fait du bien de voir des jolies filles "normales".

Le coup de génie est sûrement d'avoir confié à Aaron Paul le rôle principal, qui donne littéralement corps à son personnage avec beaucoup de conviction et d'émotion (ça me donne encore plus envie de me mettre enfin à Breaking Bad). Cerise sur la gâteau: Michael Keaton cabotine pied au plancher, comme on l'adore, dans son rôle de commentateur/organisateur de la course illégale.

Dernier point qui m'a ravi (et pas des moindres): ça fait vraiment plaisir de voir un générique de fin où s'affichent en nombre les noms de pilotes et de cascadeurs et pas la litanie habituelle des programmeurs d'effets spéciaux numériques. Le réalisateur étant un ancien cascadeur, ça n'a rien d'étonnant. Grâce à ça, on a une vraie sensation de vitesse et de "vrai" qui apporte beaucoup de fraîcheur à un cinéma qui a fini par s'engluer dans ses écrans verts (voir les Fast and Furious...). Petit clin d’œil qui nous donne une idée l'état d'esprit qui habite le film: au début, on voit quelques images de LA poursuite dans Bullitt...

Bref, Need for Speed est un vrai bon divertissement du samedi soir qui vaut largement son billet.
A+, ¢
Avatar de l’utilisateur
Capricorne
 
Messages: 344
Enregistré le: Lun Mar 14, 2011 3:38 pm
Localisation: Visiting Puerto Dragon

Messagepar Julien H » Jeu Avr 24, 2014 10:23 pm

ça donne envie, en tout cas.

Récemment, j'ai beaucoup aimé Noé. Post-apo fantasy, une manière intéressante de filmer la Bible (je veux bien m'inscrire au cathé si c'est Darren qui s'y colle), avec un joli message végé/écolo, qui se transforme en huis-clos psycho bien noir.

Impressionnant.
Avatar de l’utilisateur
Julien H
Ultimo Pepito
 
Messages: 6935
Enregistré le: Sam Fév 24, 2007 12:25 pm

Messagepar Trickster » Ven Mai 02, 2014 10:26 am

Avis un peu mitigé pour Amazing Spiderman 2.
Les effets spéciaux sont à couper le souffle, les acteurs bon (Andrew Garfield et Emma Stone sont excellents).
J'aime bien le personnage de Spidey, la façon dont il est traité, son côté léger rattrapé par la réalité...
Mais le film est trop long (2h21), le personnage d'Electro assez pathétique (même si visuellement il est très impressionnant) et la façon dont est traité Harry Osborn est un peu décevante.
J'ai eu l'impression que les scénaristes voulaient mettre un maximum de choses dans cet épisode ne sachant pas où s'arrêter...
Ça reste un film sympa, largement en dessous du génial Captain America 2, mais une tête au dessus des deux Thor.
Les filles ont beaucoup aimé, surtout la grande.

A noter, pendant le générique de fin, l'extrait du nouveau X-Men qui tombe complètement à plat. Il n'y a aucun lien entre Spiderman et les X-Men, du coup le temps de se remettre de la surprise, l'extrait est terminé !
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Arturo Brachetti
 
Messages: 443
Enregistré le: Ven Juil 27, 2007 12:02 am

Messagepar Etienne C » Mer Mai 07, 2014 11:07 am

Hollywood peut-il se désintoxiquer du blockbuster?
http://www.slate.fr/story/75822/hollywo ... lockbuster
Pourchassées,
Les lucioles se cachent
dans les rayons de Lune

Oshima Tyota

Blog
Tsuvadra Univers
Image
Avatar de l’utilisateur
Etienne C
 
Messages: 111
Enregistré le: Jeu Nov 19, 2009 11:54 am
Localisation: Paris

Messagepar Fabien Lyraud » Mer Mai 07, 2014 11:48 am

L'opposition blockbuster vs film indépendant est un faux problème. Le problème d'Hollywood est ailleurs. Hollywood a eu jusqu'à la fin des années 80 un langage dominant qui était l'aventure avec des incursions nombreuses dans le pulp. Ce langage pulp a été revigoré dans les années 70 par des débutants nommés Lucas, Spielberg, Joe Dante, Carpenter, Cimino (qui a renouvelé le film noir à l'époque) et une poignée d'autres. Sauf qu'à partir du début des années 90 Hollywood a changé de langage. Désormais le langage d'Hollywood c'est le thriller. Tout doit être configuré en mode thriller, blockbuster compris. Il n'y a que quelques trublion comme Lucas justement qui reste fidèle au langage du pulp ainsi que toute une poignée de jeunes réalisateurs qui ont bien du mal à trouver des budgets ( Sandy Collora, Kerry Conran, Alex Proyas pour ne citer que les plus connus). Quand on voit certains réalisateurs de court métrage comme Aaron Simms ou Ian Hubert on se dit qu'il y a du potentiel pour du vrai cinéma de SF / fantasy / pulp... Bref du cinéma de genre.
Hollywood est seul sur le créneau du blockbuster. Seul le cinéma chinois est capable de rivaliser avec la machine à rêve américaine. Le cinéma européen a renoncé tout à ses rêves d'autorisme et mieux disant culturel à l'exception de l'Espagne et de la Grande Bretagne qui continuent à réaliser des films de genre.
Fabien Lyraud
Michel Field
 
Messages: 527
Enregistré le: Lun Juil 16, 2007 3:28 pm

Messagepar Blakkrall » Mer Mai 07, 2014 12:48 pm

Le langage d'Hollywood c'est aussi l'Argent et le Droit.
Il y a plus d'avocats que d'acteurs sur les plateaux de tournage et le type qui a commencé à écrire le scénario n'est pas toujours celui qui le termine.
Lune grise et pâle
Gémissements dans la rue
Les zombis approchent

F.6PO

Image
Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Indiana Thread
 
Messages: 1799
Enregistré le: Jeu Oct 16, 2008 5:35 pm
Localisation: Montivilliers (76)

Messagepar paul muab'dib » Mer Mai 07, 2014 6:48 pm

Je crois que pour l'histoire de la bande annonce, c'est du au fait que Amazing spiderman et Xmen sont sous franchise SONY ce qui explique le clin d'oeil de fin. Alors que les autres films (captain A, iron man et cie) sont sous la license marvel/disney. (ou un truc dans le genre, sony essayant de développer la license pour faire un univers étendu spiderman/venom/xmen etc.)
paul muab'dib
 
Messages: 107
Enregistré le: Sam Mar 13, 2010 9:24 pm
Localisation: Yvelines 78

Messagepar Odillon » Mer Mai 07, 2014 6:59 pm

paul muab'dib a écrit:Je crois que pour l'histoire de la bande annonce, c'est du au fait que Amazing spiderman et Xmen sont sous franchise SONY
Spiderman est chez Sony mais les X-men sont à la Fox.
Et en plus, je n'ai strictement rien à vous vendre.
Odillon
 
Messages: 632
Enregistré le: Lun Mai 25, 2009 12:36 pm
Localisation: Lille

Messagepar BoB » Mar Mai 13, 2014 5:52 pm

Image
Je crois qu'Affleck a pris au sérieux la vanne de Bale sur ce qu'il ferait de ses coui**es s'il salopait le personnage...ou qu'il a un super photographe sur le set...
Avatar de l’utilisateur
BoB
Amerikka
 
Messages: 629
Enregistré le: Ven Nov 21, 2008 2:05 am
Localisation: Saint-Etienne

PrécédenteSuivante

Retourner vers L'Elizabeth Dane

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron