Les fiches de lecture de Madame Frin (vos bouquins)

Pour parler du reste et raconter des histoires horribles au coin du feu.

Modérateur: Modérateurs

Messagepar Rom1 » Dim Déc 28, 2014 1:31 pm

Presque tous (j'ai pas tout lu), car il a très bonne réputation. Selon les sujets qui t'intéressent.
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est un plaisir de fin gourmet."
- Georges Courteline

Mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rom1
Black Torpedo
 
Messages: 10263
Enregistré le: Lun Fév 26, 2007 7:55 pm
Localisation: Reims

Messagepar Trickster » Lun Déc 29, 2014 5:09 pm

Je vais le suivre, merci Romain.
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Arturo Brachetti
 
Messages: 449
Enregistré le: Ven Juil 27, 2007 12:02 am

Messagepar Trickster » Lun Déc 29, 2014 5:10 pm

TROIS OBOLES POUR CHARON, Franck Ferric

Image

Pour avoir offenser les Dieux il est condamné à vivre et mourir au travers les âges, rendu amnésique à chaque réveil par Charon, et devant vivre les guerres qu'il ne comprend plus.

Très bien écrit, Trois Oboles pour Charon nous fait vivre la malédiction de celui qui renia les Dieux. Obligé de se réveiller pendant les conflits qui émaillent l'histoire humaine et au delà. De la fin de l'Empire Romain à celle des croyances païennes face aux armées du Roi Charles ; des batailles navales du 17ème aux bombardements de la 2ème guerre mondiale, le héros cherche son passé et vit la futilité des croyances, de la nature humaine...
Un très bon roman qui revisite la mythologie.
Fortement conseillé !
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Arturo Brachetti
 
Messages: 449
Enregistré le: Ven Juil 27, 2007 12:02 am

Messagepar Rom1 » Ven Jan 30, 2015 9:28 am

Une initiative vraiment intéressante : 4 séries de comics gratuites envoyées chez vous chaque mois.

J'ai backé pour ma part, je ne peux que soutenir l'idée.

Quelques images :

Image

Image

Image
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est un plaisir de fin gourmet."
- Georges Courteline

Mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rom1
Black Torpedo
 
Messages: 10263
Enregistré le: Lun Fév 26, 2007 7:55 pm
Localisation: Reims

Messagepar Trickster » Mer Fév 18, 2015 8:51 pm

Whitechapel de Sarah Pinborough

Image

Londres,1888. Jack l'Éventreur ensanglante le quartier de Whitechapel. Mais il n'est pas le seul. D'autres meurtres, plus monstrueux, sont découverts. Thomas Bond, médecin légiste sujet à des insomnies et adepte des fumeries d'opium, va devoir chasser ce meurtrier...
L'ombre de l'Éventreur rôde évidemment, mais elle n'est pas centrale, car autre chose rôde sur les berges de la Tamise.

Whitechapel, les fumeries d'opium, les inégalités, on reste sur un terrain connu, mais l'enquête, qui fleure bon le fantastique, est bien menée, avec des personnages qui tiennent la route. Les descriptions, souvent soutenues, des meurtres et des tortures que subissent les victimes nous plongent dans l'horreur, très peu nous est épargné.
La deuxième partie du roman frôle le gothique, avec de longues phases d'introspections du personnage principale qui nuisent un peu au rythme du roman, mais le style est très bon et se lit avec plaisir.
Un très bon roman, très bien écrit.
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Arturo Brachetti
 
Messages: 449
Enregistré le: Ven Juil 27, 2007 12:02 am

Messagepar Trickster » Jeu Fév 19, 2015 1:54 pm

Cornes de Joe Hill

Image

Après une nuit de beuverie, Ignatus "Ig" Perrish se réveille avec deux protubérances au sommet du front. Plus étrange, personne ne semble se rendre compte de la présence de ces cornes qui donnent la faculté à Ig de faire dire leurs sombres secrets à ses interlocuteurs.
Ig va profiter de cette nouvelle faculté pour enquêter sur le meurtre de sa petite amie dont il est accusé...

Le roman fait des aller/retour entre le passé, la naissance d'une idylle et des amitiés "pour le vie" et un présent laid où l'hypocrisie et le mensonge permettent aux adultes de vivre leurs illusions...
La vérité autour de Ig est sombre et les secrets découverts grâce à ce que devient le héros vont le pousser vers une vérité cruelle...
Au fur et à mesure que le personnage s'enfonce dans cette vérité, on découvre des personnages plein de duplicité et d'autres plus pures.

A lire d'urgence.
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Arturo Brachetti
 
Messages: 449
Enregistré le: Ven Juil 27, 2007 12:02 am

Messagepar Trickster » Sam Fév 21, 2015 10:39 am

Le Commandeur : Return of Emeth de Michel Honaker

Image

Les Inertes sont de retour, le Verbe de Vie a été volé, et les Golems menaces. Ebenezer Graymes, le mage au sombre passé, va devoir terminer ce qu'il a commencé.

Dans la même veine que le premier, nerveux et rapide, ce deuxième tome nous sert un scénario directe, avec des personnages bien tranchés.
Utilisable pratiquement tel quel autour d'une table de jeu
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Arturo Brachetti
 
Messages: 449
Enregistré le: Ven Juil 27, 2007 12:02 am

Messagepar Fabien Lyraud » Mar Mar 03, 2015 10:46 am

J'ai trouvé une faille dans la théorie de Serge Lehman sur le rejet du merveilleux scientifique et de l'imaginaire d'avant guerre :
http://propos-iconoclastes.blogspot.fr/ ... ehman.html
Fabien Lyraud
Michel Field
 
Messages: 529
Enregistré le: Lun Juil 16, 2007 3:28 pm

Messagepar Brain.Salad » Mar Mar 03, 2015 2:28 pm

1024 signes et une faute dès le départ, pas trop usé par cet essai argumenté ?
Avatar de l’utilisateur
Brain.Salad
Travelo Mysterio
 
Messages: 6339
Enregistré le: Sam Fév 24, 2007 1:43 pm
Localisation: Locaux d'Isis Inc.

Messagepar Sevoth » Mar Mar 03, 2015 11:40 pm

Ton idée s'appuie sur le fait qu'une immense majorité de français serait coupée de la littérature fantastique parce que tu supposes (assez arbitrairement) que le campagnard moyen n'y avait accès que par exception.

Sans vouloir sabrer ton élan, une recherche rapide indique qu'un français sur deux est urbain, en 1936. Soit à peu près 22 millions de personne. En 1990, c'est trois français sur quatre. Les mouvements d'urbanisation se sont organisés plus tôt ou dans des proportions bien plus imposantes que tu ne supposes.

Je crois que Lehman a tort de penser que l’Europe aurait rejeter de but en blanc le "surhomme" en tant que construction nazie. Je crois qu'il fait trop grand cas de la passion supposée pour ce genre à un moment T, d'où sa conclusion hâtive (je crois qu'en réalité, c'est plus une approche cyclique de l'intérêt des mythes et ne pas penser qu'aujourd'hui lecteurs comme auteurs puissent devenir légion en europe. le marché existe. il est persistant. Mais sauf à avoir les chiffres de panini, je dirais que s'il connait une croissance aujourd'hui, c'est surtout le fait du rapprochement entre l'industrie hollywoodienne et marvel, ni plus ni moins. ).

En tous cas, je ne crois franchement pas que ce soit une histoire de campagnard/urbain qui soit à l'origine du désintérêt des auteurs pour le genre.
Sevoth
"J’écrisse jusqu’à devenusser criasse, larme et
pleur.
J’écrisse jusqu’à m’arrachalasser la peauterie
du corps.
J’écrisse jusqu’à tomberir dans la poussière et
devenusser poussière.
" L'effrayable.
Avatar de l’utilisateur
Sevoth
Salle de billard +1 (avec jacuzzi)
 
Messages: 942
Enregistré le: Lun Fév 16, 2009 10:09 pm
Localisation: Noisy le Sec (93). Yes, america : come get me.

Messagepar Trickster » Mar Mar 10, 2015 10:06 pm

Baron Rouge Sang, Kim Newman

Image


1918, l'Europe est en guerre, les vampires sont partout, dans les deux camps. Dracula, commandant en chef des armées d'Allemagne et d'Autriche-Hongrie s'apprêtent à lancer la plus grande offensive du conflit et dévoiler son arme secrète : le Baron Rouge, héro de l'aviation !

Suite de Anno Dracula, l'ombre du comte plane sur le récit sans pour autant en faire l'acteur principal du roman.
On retrouve donc l'homme du Diogène's Club, Charles Beauregard, ainsi que la journaliste Katee Reed. L'auteur nous plonge dans la boue, la peur, et l'horreur de la guerre avec une grande efficacité.
Comme dans le premier roman, l'auteur mélange avec bonheur les personnages historiques et les personnages de fictions "d'époque".
Ainsi nous croisons, dans les tranchées, le docteur Moreau, mais aussi Poe, chargé de faire le panégyrique de Manfred von Richtofen, certains devenus vampires, d'autres non.
Bourré de référence, comme le premier tome, le livre se lie d'une traite.

A noter un court roman, à la fin du livre qui nous fait retrouver Geneviève Dieudonné aux prises avec la politique vampirique à la saveur d'un Agatha Christie.
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Arturo Brachetti
 
Messages: 449
Enregistré le: Ven Juil 27, 2007 12:02 am

Messagepar Trickster » Dim Mar 15, 2015 5:22 pm

Image

Nightside, Vieux Démon, de Simon R. Green

John Taylor est détective privé à Londres. John a un don : il est capable de retrouver n'importe quoi. Du moins dans le Nightside, ce quartier hors normes où les règles, les croyances et les êtres exceptionnels sont légions.
John pour les besoins d'une affaire, retrouver la fille fugueuse de sa cliente, est obligé de retourner dans ce quartier qu'il a quitté il y a 5 ans. 5 ans c'est long, et John ne sait pas ce qu'il reste de sa réputation dans cet endroit...

NightSide c'est le croisement entre Sin City et Harry Dresden ! Et comme souvent avec Simon R Green, le personnage principal n'est pas le perdreau de l'année, au contraire même !
Une lecture de gare plaisante, avec des personnages marqués et attachant, des seconds rôles bien campés, une description du Nightside qui laisse présager que tout peut arriver, une entité extra-dimensionnelle... tout y est pour passer un bon moment !
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Arturo Brachetti
 
Messages: 449
Enregistré le: Ven Juil 27, 2007 12:02 am

Messagepar Blakkrall » Dim Mar 15, 2015 6:20 pm

On me l'a conseillé il y a un moment déjà, merci pour ce retour, je tenterai de me le procurer.
Lune grise et pâle
Gémissements dans la rue
Les zombis approchent

F.6PO

Image
Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Indiana Thread
 
Messages: 1799
Enregistré le: Jeu Oct 16, 2008 5:35 pm
Localisation: Montivilliers (76)

Messagepar Rom1 » Dim Mar 15, 2015 6:59 pm

J'attendrai qu'il sorte en Milady.
Mais je suis étonné de voir Bragelonne continuer à faire de l'urban fantasy après l'échec de la locomotive Dresden chez eux.
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est un plaisir de fin gourmet."
- Georges Courteline

Mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rom1
Black Torpedo
 
Messages: 10263
Enregistré le: Lun Fév 26, 2007 7:55 pm
Localisation: Reims

Messagepar Trickster » Dim Mar 15, 2015 7:20 pm

Je l'ai pris d'okaz...
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Arturo Brachetti
 
Messages: 449
Enregistré le: Ven Juil 27, 2007 12:02 am

PrécédenteSuivante

Retourner vers L'Elizabeth Dane

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité